Retour haut de page

Cant de Prouvènço e li declamacioun. 1er fascicule / F. Mistral, Auzias Jouveau, E. Jacoumet, textes ; N. Saboly, G. Durand, musique

D'autres ressources sur la Bibliothèque virtuelle Frédéric Mistral

Voir la notice détaillée
FRB340325101_MUS-INV62_00001.jpg

Le saviez-vous ?

[ca 1910] : date approximative.

Ce recueil de chansons est le premier fascicule de Cant de Prouvènço e li declamacioun. Il réunit plusieurs chansons provençales de félibres, dont plusieurs écrites par Frédéric Mistral.

- En premier lieu on trouve la « Cansoun de la coupo », également appelée « La Coupo Santo », chantée sur un noël de Nicolas Sabolly. Elle célèbre la coupe en argent offerte en 1867 par les félibres catalans aux félibres provençaux. Ce présent vient en remerciement de l'accueil réservé par les provençaux au poète catalan Victor Balaguer, exilé politique. Ce chant, qui devint rapidement l'hymne du Félibrige est depuis devenu celui des provençaux. (Frédéric Mistral : Essai de discographie... / Etabi par Annie Zerby-Cros.-- Béziers : CIRDÒC, 2004)

- Magali, la deuxième chanson, est une aubade présente dans le chant III de Mireille. Frédéric Mistral s'est servi d'une chanson populaire pour mettre en musique son texte.

Cette chanson a permis au poète de se faire connaître dans la société lettrée parisienne. En effet, c'est en entendant le chant de Magali qu'Adolphe Dumas un provençal d'origine, bien implanté dans le monde littéraire parisien, découvre Mireille et fait part de son émerveillement dans la Gazette de France. C'est par l'intermédiaire de Dumas que Mistral rencontre Alphonse de Lamartine à Paris en 1858, quelques mois avant la publication de Mireille. (Frédéric Mistral et Déodat de Séverac : le Félibrige et la musique / Jean-Bernard Cahours d'Aspry, pp. 71-72)

- La troisième chanson de Mistral de ce recueil, Cansoun dou cinquantenàri, a été créée par Mistral pour le cinquantenaire du Félibrige, qui s'est déroulé le 23 mai 1904 à Font-Ségugne. (Histoire du Félibrige. 2, 1876-1914 / René Jouveau.-- Aix-en-Provence : R. Jouveau, 1970).

Références bibliographiques :

Pour en savoir plus :

Frédéric Mistral et Déodat de Séverac : le Félibrige et la musique / Jean-Bernard Cahours d'Aspry.-- Paris : Le Monde de l'Art et des Lettres : Festival Déodat de Séverac, 2004

Citer ce document

Mistral, Frédéric (1830-1914), Jouveau, Elzéar (1847-1917), Jacomet, E., Saboly, Nicolas (1614-1675), Durand, G , Cant de Prouvènço e li declamacioun. 1er fascicule / F. Mistral, Auzias Jouveau, E. Jacoumet, textes ; N. Saboly, G. Durand, musique, Occitanica - Mediatèca Enciclopedica Occitana / Médiathèque encyclopédique occitane
http://www.occitanica.eu/omeka/items/show/212

Contribuez

Vilespy

Bonjour!

     Je cherche désespérement les paroles d'un chanson provençale dont un vers dit "heureux qui a pour étoile tes beaux yeux." Je suis incapable de l'écrire en occitan!

Merci d'avance.

Répondre

jacqueline

je cherche les paroles de la chabson lou tambourin d'auzias jouveau merci d'avance

Répondre

La còla Occitanica

Bonjour,

Les paroles de la chanson Lou tambourin sont présentes dans le recueil de partitions d'Auzias Jouveau Li Piéu-Piéu : 27 Cansoun Prouvençalo emé la musico, Avignoun : J. Roumanille, Libraire-Editeur, 1906.

Ce document est en cours de numérisation, nous vous faisons parvenir par mail une reproduction de la partition de la chanson demandée et vous indiquerons le lien vers l'ouvrage complet en ligne dès qu'il aura intégré les collections numérisées d'Occitanica.

Plan coralament, Bien cordialement,

La còla d'Occitanica, L'équipe d'Occitanica

Répondre

Tags autorisés : <p>, <a>, <em>, <strong>, <ul>, <ol>, <li>