Explorar los documents (222 total)

IEO Occitània - Pirenèus Mediterranèa
CIRDÒC-Mediatèca occitana
La seccion regionala Occitània - Pirenèus Mediterranèa de l’Institut d’estudis occitans realiza sus son territòri e al dintre de sa ret ampla d’associacions aderentas las missions màgers de l’IEO : desvolopar l’usatge de la lenga occitana dins la societat actuala, ajudar a la coneissença de la lenga e de la cultura en occitan e favorizar sa difusion larga.
[imatge id=20463] 
L’IEO Occitània - Pirenèus-Mediterranèa publica un magazina d’actualitat culturala en occitan : Lo Diari.
Dins lo quadre de la cooperacion entre l’IEO OPM e lo CIRDÒC, totes los numèros de la revista son ara consultables en accès liures sus Occitanica sièis meses après lor parucion.

Ne saber + sus l’Institut d'estudis occitans Occitània / Pirenèus-Mediterranèa : ieo-opm.com
Consultar lo site del magazina Lo Diari : lodiari.com

Veire totes los numèros disponibles en libre accès sus Occitanica. 
BIU de Montpelhièr
CIRDÒC-Mediatèca occitana

La Bibliothèque Interuniversitaire de Montpellier est le service inter-établissements de coopération documentaire (SICD) de l'Université de Montpellier et l'Université Paul-Valéry Montpellier 3.
Au sein de la BIU de Montpellier, le Service du Patrimoine Écrit et Graphique gère l’ensemble des collections des deux universités. Les collections occitanes du SICD ont été numérisées en partenariat avec le CIRDOC et sont accessibles sur Occitanica.

Pour consulter les collections occitanes : cliquer ici

Pour plus d'informations sur la Bibliothèque Interuniversitaire de Montpellier : site internet

Jutjaments del carnaval de Limós
CIRDÒC-Mediatèca occitana
Cada an, aprèp gaireben tres meses de festivitats cada fin de setmanas, lo carnaval de Limós s'acaba amb coma apogèu la nuèch de la Blanqueta. Aquel dimenge a mièjanuèch carnaval, que demorèt totas aquelas setmanas sus la plaça de la Republica, es jutjat.

Aquel jutjament s'acaba totjorn per la meteissa senténcia : es condemnat a perir per las flambas.

 

Tèxtes de jutjaments del carnaval de Limós

 

De las annadas 1970 fins a las annadas 2010 la revista trimestrala La Beluga de Limós publiquèt cada an lo jutjament del carnaval de Limós de l'annada en cors.
Avèm doncas aquí un accès dirècte a un còrpus de tèxtes umoristics, satirics e politics.
En efièch, aqueles jutjaments permeton de reglar en plaça publica totes los problèmas de la societat limosenca de l'annada passada. Qualques còps es complicat de comprene e d'explicar las allusions, los noms de vilatges o de personas, per de que fan referéncia a de luòcs, de personatges o d'eveniments locals. Mas aqueles jutjaments permeton tanben de faire un recapitulatiu dels eveniments internacionals e nacionals màgers de l'annada. Carnaval es invariablament acusat de totes los mals, quin qu'en siá lo nivèl, local, nacional o internacional, jutjat colpable e executat.
Fòra de çò qu'es contat dins aquestes tèxtes e l'importància que representan dins lo debanament del carnaval, l'interès d'aqueste còrpus es tanben dins la lenga emplegada. En efièch, foguèron totes escriches en occitan e tradusits en francés. Ne'n donam pas aquí que lor version occitana. Mas a mesura que las annadas passan es interessant de remarcar que los autors, anonims, mesclèron de mai en mai los francés a l'occitan. Aital dins los tèxtes de las darrièras annadas de publicacion se tròba de mai en mai de francés dins lo tèxte en occitan.

 

Veire totes los jutjaments del carnaval de Limós disponibles sus Occitanica :

Ville de Rodez
Département de l'Aveyron
CIRDOC-Mediatèca occitana
Association Escambiar
Ina (Institut national de l'audiovisuel)

PROGRAMME 

Aux Archives départementales - Hall : Exposition - Fabuloses trobadors – Les troubadours occitans références de la création et de la pensée mondiale contemporaine

Les troubadours occitans initièrent au Moyen ge, une révolution esthétique et idéologique qui ne cesse de nourrir, dans le monde entier, la pensée et la création contemporaines. De la peinture de Soulages à la poésie d'Ezra Pound, Dylan ou Bashung...en passant par les joutes musicales des Fabulous Troubadours toulousains ; cette exposition vous propose un cheminement dans les géographies et les flux de l'art du trobar, du XIIe à nos jours.

Exposition réalisée par le CIRDOC en collaboration avec Claude Sicre, Amic Bedel et l'Ina (Institut national de l'audiovisuel).


10 h - Cinéma - Multiplexe CGR - fi lm tout public “ Heidi ”
Retrouvez “ Heidi ” (Studio Canal) en langue occitane. Ce film réalisé par Alain Gsponer doublé par Conta’m


11 h 30 - Cinéma - Multiplexe CGR - film documentaire “ Roots Tour ”

Roots Tour de Claude Sicre. Multilingue et même en Oc, sous-titré en français. Roots Tour a été crée pour le festival Peuples et musiques au cinéma organisé par Escambiar tous les ans au mois d’octobre à la Cinémathèque de Toulouse. Cette série de mini-fi lms constitue un tour du monde d’authentiques ou d’éventuelles traditions musicales : des surprises à chaque minute, venues des fi ns fonds de partout et même de Toulouse.


14 h 30 - Théâtre - MJC - “ Jove e polit ” Jean-Louis Courtial
Un professeur part à la retraite... dernier jour tumultueux avec des élèves qui font la fête. Belle occasion pour le “ prof ” d’évoquer dans sa tête ce temps où lui-même était “ Jove e Polit ”. Et Jean-Louis déploie ses talents d’acteur, de chanteur, de musicien pour donner vie à tous ceux, amis d’enfance, copains, professeurs qui l’ont accompagné en ces années d’école, collège et lycée


15 h - Programme enfant- Espace détente
Quilles de huit : initiation enfants


16 h - Conférence-lecture - Archives départementales
Jan dau Melhau “ Résistance à l’air du temps, un  troubadour moderne ”
En son temps, Jan dau Melhau fût objecteur de conscience. Résistant, il l’est à tout pouvoir, surtout à
celui de la machine. Il est du temps de l’outil, du paysan, de l’ouvroir, du savoir-faire et du savoir-vivre. C’est de cela qu’il rendra compte par quelques-uns de ses textes, en occitan et en français.


17h - Concert - Scène Jardin - Las Novas del Papagay

Las Novas del Papagay s’inspire du troubadour du 12e
siècle, Arnaut de Carcassés. Un petit conte sur l’amour adultère conté, chanté, mis en musique et dansé d’après le texte établi par Jean-Charles Huchet (Flammarion, 1992).
Avec Evelyne Moser (chant, vièle à archet médiévale, violon, harpe et orgue à bouche médiévale), Pierre Lamoureux(conteur, danseur), Aurélie Neuville du Breuilh (voix, triangle, palets (petites cymbales médiévales), Claude Sicre (tusta-zoinc (métallophone), Ektara (monocorde médiéval).



18 h - Apéro littéraire - Espace éditeurs - L’actualité de la littérature jeunesse
Apéro littéraire animé par le CIRDOC : littérature jeunesse. Venez découvrir quelques-unes des dernières parutions jeunesse de la littérature occitane. Des ouvrages à feuilleter en famille, que ce soit par les plus petits comme par les plus grands, tant leur qualité esthétique et narrative en font des passerelles de premier plan vers la langue et la culture occitanes. 


18 h - Danse - Balèti - Dirty Caps’
Il était une fois un Landais, un Bigourdan et un Quercynois. Allant de bal en bal, de festival en festival, ils commencèrent à jouer ensemble. Ils faisaient danser la foule et notamment une jeune femme au nom de Capucine. Celle-ci dansait avec un style tellement “ dirty ” qu’elle inspira fortement le nom de leur groupe : Dirty Caps. Aujourd’hui, à chacun de leurs bals, ils espèrent retrouver des danseurs aussi “ dirty ” que Capucine. Alors à vous de jouer !


19 h 30 - Concert - Scène Restauration - Festenal de la Muse
Le groupe de chants du Festenal de la Muse réunit une vingtaine de personnes originaires du Sud-Aveyron : Millau et la vallée du Tarn. Sous la conduite du maître de chants, Jean-Louis Courtial, les répétitions ont lieu deux fois par mois à Saint-Beauzély. Le répertoire se compose de chansons traditionnelles mais aussi de poèmes de Jean Boudou mis en musique et de créations originales de Jean-Louis Courtial. Chansons douces, chansons engagées, chansons humoristiques, tout est bon pour faire chanter la lenga nòstre. 



Concert - Grande Scène 
21 h - Mauresca Fracàs Dub

Les artisans du dub se sont réunis pour un voyage  immobile, affranchis des codes et des modes, de l’espace et du temps : en route pour un 6e opus. Une union de coopérateurs pour une aventure musicale alternative et indépendante: verbe haut et poing levé. Ils piochent dans le terroir du dub, travaillent la puissance des subs, frappent des claviers électriques et n’hésitent pas à insuffler un peu de funk ou de trap dans un ragga mufi n à l’occitane. Mélangeurs de générations, agitateurs de  langues, passeurs de cultures populaires : leur langue d’oc parle au monde entier et fait bouger les lignes.

Après presque 20 ans d’existence (since 1999), ils sont là : forts de leur histoire, bien ancrés, ici, mais déjà ailleurs. Toujours fi dèles au poste, honnêtes, ils ne trichent pas et posent leur son inclassable. Les valises pleines de rimes, de machines et de porte-voix : ils débarquent avec des remèdes à la morosité ambiante, parce que, avec eux, en toutes circonstances : “ la musica es une medecina “ !

22 h 30 - Les Diables de la Garrigue
En léthargie depuis 2012, Les Diables de la Garrigue remontent sur scène pour poursuivre leur voyage mythique entre deux mondes, l’électro et l’instrumental. LES DIABLES DE LA GARRIGUE sont une
émanation du groupe Goulamas’K et de compères venant d’horizons artistiques divers. C’est au final une dizaine de personnes qui gravitent autour de ce projet où les instruments traditionnels se tordent et se disloquent au son électro-techno de KARDEN, et où se mêlent vidéos, décors et couleurs … Un concert-spectacle inédit et hors normes qui tient en alerte les yeux, les oreilles et le corps. 

00 h - ÒmiOrs
ÒmiOrs c’est la créature hybride entre l’homme et l’ours, la fusion improbable de leur dualité, la beauté de ce qui les rassemble. Nos morceaux sont semblables aux contes de légendes de Jean de l’Ours, ils ressemblent aux combats de cette culture occitane pour traverser les siècles. La bête ne peut vivre en tant qu’animal, pas plus qu’elle ne le peut parmi les hommes ; notre musique ne peut se reconnaître seulement dans le répertoire anglo-saxon, pas plus qu’elle ne le peut dans des airs traditionnels figés dans le temps au cœur d’un monde en perpétuelle mutation.

 

INFORMATIONS PRATIQUES 


Programme détaillé : ICI

Renseignements et contacts : ICI

Plan et calendrier
Ville de Rodez
Département de l'Aveyron
CIRDOC-Mediatèca occitana
Association Escambiar
Ina (Institut national de l'audiovisuel)

PROGRAMME 

Aux Archives départementales - Hall : Exposition -

Fabuloses trobadors – Les troubadours occitans références de la création et de la pensée mondiale contemporaine

Les troubadours occitans initièrent au Moyen ge, une révolution esthétique et idéologique qui ne cesse de nourrir, dans le monde entier, la pensée et la création contemporaines. De la peinture de Soulages à la poésie d'Ezra Pound, Dylan ou Bashung...en passant par les joutes musicales des Fabulous Troubadours toulousains ; cette exposition vous propose un cheminement dans les géographies et les flux de l'art du trobar, du XIIe à nos jours.

Exposition réalisée par le CIRDOC en collaboration avec Claude Sicre, Amic Bedel et l'Ina (Institut national de l'audiovisuel).


11 h - Cinéma - Multiplexe CGR Dessins Animés “ Lo Jorn de las gralhas ”

Retrouvez “ Le Jour Des Corneilles ” (Finalement) en langue occitane. Film réalisé par Jean Christophe Dessaint doublé par Conta’m.



14 h 30 - Concert - MJC - Peiraguda

Créé en 1977 par Jean Bonnefon, Patrick Salinié et Jean Louis Garrigue, le groupe Peiraguda s’est immédiatement inscrit dans le mouvement que l’on appelait alors “ La nouvelle chanson occitane ”. Dans le sillage de Claude Marti, Nadau, Verdier, Patric, le groupe est devenu
l’ambassadeur du Périgord sur les scènes du Grand Sud depuis 40 ans.
Pendant ces 40 années, Peiraguda a donné des centaines de concerts en Occitanie en particulier, mais aussi ailleurs en France et même, exceptionnellement, en Espagne ou aux États-Unis.



15 h - Conte - Salon des éditeurs - Programmation enfants : Malika Verlaguet “ Les murmures du galet ”


On raconte qu’il y a des poissons qui parlent. Je ne le  savais pas avant de m’arrêter au bord de cette rivière et de prendre un galet dans ma main, un galet tout doux. Et ce que j’ai entendu ce jour-là, je l’ai emporté avec moi… Des contes qui ont suivi le chemin de l’eau, et qui, par la bouche d’un poisson où les langues se mélangent, invitent à se laisser aller dans le courant des imaginaires. Contes jeune public (6-12 ans).En occitan et français (compréhensible par toutes et tous).


16 h - Spectacle de poésie en musique - Archives départementales - Félix Jousserand “ La Canso ”

Artiste reconnu de la scène slam, Félix Jousserand, épaulé de la dramaturge Caroline Masini a fait le pari de proposer une relecture contemporaine du texte emblématique “la Canso ”. Accompagné à la guitare et à la batterie par les musiciens Christophe Lavergne et Gilles Coronado, Félix Jousserand livre un spectacle de poésie en musique, une interprétation renouvelée par l’art du slam et une double
traduction inédite (en français et en occitan contemporain), qui souligne toute la modernité de
l’intemporelle Canso.


17 h - Espace éditeurs - René Duran présente trois écrivains de langue d’Oc.

En présence de Jean-Frédéric Brun, Frédéric Figeac et Jaumes Privat


17 h - Concert - Scène Jardin

Feràmia 

Feràmia est un quintet qui produit une musique résolument éclectique qui allie des influences diverses, allant du jazz à l’électro en passant par le groove, la musique traditionnelle et les sonorités éthiopiennes
ou encore uruguayennes. Les concerts offrent pour l’auditeur des moments contrastés, entre refrains entraînants et improvisation individuelle ou collective, entre délicatesse et énergie quasi-punk. Le
tout pour emmener cette langue vers de nouveaux territoires sonores.

Formation atypique, Feràmia comporte cinq musiciens (batterie, basse, saxophone, trompette, chant en langue occitane). Le répertoire est composé entièrement de compositions originales. Certains textes sont
écrits par les membres du groupe en s’inspirant de l’imaginaire occitan, d’autres sont des adaptations de poèmes occitans du XXe siècle.

18 h - Apéro littéraire - Espace éditeurs
Omenatge als òmes grands

Apéro littéraire animé par le CIRDOC. Rendez-vous cette année encore sur l’espace éditeur, pour une heure d’échange et de rencontre avec les auteurs et les éditeurs qui donnent à la littérature occitane toutes ses lettres de noblesse. Le CIRDÒC a fait le choix de se pencher pour cette édition 2018 de l’Estivada, sur les textes de quelques auteurs incontournables de la littérature d’oc contemporaine, dont certains nous ont malheureusement quittés ces derniers mois, afi n de leur rendre hommage.


18 h - Danse - Balèti - Remolin

Le groupe de bal Remolin (tourbillon) est constitué autour
du trio vocal : Brigitte Bigotte, Véronique Gal-Vidal et Brigitte Cipière accompagnées par Xavier Vidal (violon), Christian Mage (accordéon), Olivier Bayle (percussions). Le groupe anime des bals traditionnels depuis de nombreuses années et il a participé à plusieurs festivals en France et à l’étranger. Le répertoire qu’il propose est constitué de danses traditionnelles d’Occitanie et plus particulièrement de danses du Quercy.


19 h 30 - Concert - Scène Restauration
Trio Savignoni e lo papet

Du jazz manouche aux accents du Sud pourquoi pas, toutes les langues se valent, l’occitan swingue tout autant que l’italien, l’espagnol, le bambara. Symon, Sam et Jacques invitent lo Papet, alias Bernard Cauhapé à chanter les textes revisités par l’écrivain Robert Marti. Le tango tango devient Pinga Panga, le Just a gigolo fait son numéro. Les trois jeunes musiciens font vibrer leurs cordes depuis déjà 4 ans, dans cette formule de “ trio à quatre ” (3 musiciens et 1 chanteur) , ça groove le patois, pulse l’accent tonique.


A partir de 21 h - Concert - Grande Scène -

21:00 - San Salvador

Formation intégralement vocale, San Salvador, a entrepris depuis plusieurs années un travail de recherche artistique autour de la polyphonie. S’intéressant davantage à une forme de renouvellement (détournement) poétique des musiques traditionnelles et du monde, plus qu’à l’expression d’un “folklore authentique”, d’un patrimoine soi-disant “sauvegardé”, la musique du San Salvador saute, au contraire, de planète en planète.
S’appuyant essentiellement sur un travail de composition originale, San Salvador entend partir à la recherche d’un folklore imaginaire. Ici, l’accent est mis sur la recherche d’une musique vocale très acoustique et sur un nouvel équilibre des timbres (féminin et masculin). Essentiellement chantées en occitan, les compositions allient les motifs, tantôt rugueux, tantôt délicats de la langue, à un travail harmonique où couleurs, images et sonorités du proche et du lointain, s’entremêlent.

22 h 30 - MinvielleTi’Bal
“ Ti’bal tribal c’est le bal de tous les accents.
Du rhizome en dansant, en veux-tu en voilà.
En langues d’ici ou de là-bas.
Œcuménique et créatif, il vous tape l’enfant d’là bal,
Vous joue la valse des étiquettes en “ huit et demi ” de Rota,
Une cumbia Mingusienne de berbère les fagots,
Un tcha de la tchatche de sézigue,
Un fandingo en trio de Janeiro.
Et “ gens passent ” ! On mixe. C’est joyeux, ludique, érotique.
C’est de vous que nous apprenons à faire danser la vie.
Seule à seul ou en couple, en cercle circassien, en ronde instantanée, en petits moments de liberté.
De la tête aux pieds. ”

00 h - Ministeri del riddim
“ Ministeri del riddim (Rub-a-dub tchatche, Tolosa). Deux tchatcheurs accompagnés d’un DJ aux
machines, pour exprimer la pluralité (en occitan, berbère, français, darija) et tomber les barrières
du quotidien dans la convivialité. Rub-a-dub tchatche du Midi, porté par le groove hypnotique
méditerranéen. L’alliance du piment et du soleil. ”




INFORMATIONS PRATIQUES 



Programme détaillé : ICI

Renseignements et contacts : ICI

Plan et calendrier
Ville de Rodez
Département de l'Aveyron
CIRDOC-Mediatèca occitana
Association Escambiar
Ina (Institut national de l'audiovisuel)

PROGRAMME 

Aux Archives départementales - Hall : Exposition - 

Fabuloses trobadors – Les troubadours occitans références de la création et de la pensée mondiale contemporaine

Les troubadours occitans initièrent au Moyen Âge une révolution esthétique et idéologique qui ne cesse de nourrir, dans le monde entier, la pensée et la création contemporaines. De la peinture de Soulages à la poésie d'Ezra Pound, Dylan ou Bashung...en passant par les joutes musicales des Fabulous Troubadours toulousains ; cette exposition vous propose un cheminement dans les géographies et les flux de l'art du trobar, du XIIe à nos jours.

Exposition réalisée par le CIRDOC en collaboration avec Claude Sicre, Amic Bedel et l'Ina (Institut national de l'audiovisuel)

15 h - Conte et marionnette en musique - MJC
Crocodéon en saule mineur par la Cie du pOissOnsOluble

Au village, pendant les veillées, les vanniers partagent des
histoires… Marcel et son apprenti Léon vous accueillent dans leur atelier pour découvrir un brin de vannerie, et surtout pour entendre une curieuse aventure. Alors qu’il pêche tranquillement sur les berges de la rivière, Tataï, un gamin du pays aperçoit un étrange animal. Leur peur surmontée, c’est par la musique que va naître la complicité… Mais l’arrivée de cet animal inhabituel sera-t-elle accueillie de la même manière par le reste du village ? Deux comédiens tour à tour marionnettistes, musiciens et conteurs nous invitent à réfléchir de manière ludique et poétique sur notre vision de l’étrange, de l’étranger, de la différence.

16 h - Conférence théâtralisé - Archives départementales - Katy Bernard et Monique Burg “ Portraits d’Aliénor d’Aquitaine ”

Katy Bernard, maître de conférences d’occitan (Université Bordeaux-Montaigne), auteur notamment de Les Mots d’Aliénor, Aliénor d’Aquitaine et son siècle (Ed. Confluences, 2015), et Monique Burg, comédienne et conteuse, évoqueront la vie et le rôle d’Aliénor. Découvrez la duchesse d’Aquitaine, qui fut reine de France puis reine d’Angleterre à travers ses propres écrits ainsi que grâce aux textes des grands auteurs qui gravitèrent autour d’elle.


17 h - Inauguration du festival - Espace détente

17 h 30 - Concert - Scène Jardin
Dervish TanDances

Dervish Tan Dances élabore une musique circulaire reliant le corps et l’esprit, déclinaison de combinaisons musicales entre Orient et Occident, tradition et modernité. Les artistes s’inscrivent dans un cercle de création en laissant travailler leur imaginaire, servi par leurs connaissances des musiques d’inspirations orientale, traditionnelle et actuelle. Tantôt, c’est la voix qui fonde l’existence d’une mélodie qui elle-même fait naître une ligne rythmique puis un chœur à plusieurs voix. Tantôt, c’est la danse qui devient maîtresse du jeu et qui insuffle son chemin musical. C’est enfin l’énergie d’un chant soufi qui apporte sa transe à la mélodie.


18 h - Danse - Balèti Arnaud Cance/Paulin Courtial

Unis par une même énergie scénique, Arnaud Cance

et Paulin Courtial se lancent dans un duo frénétique de musique à danser. Leur répertoire est composé de danses puisées dans différents collectages de la mémoire populaire de langue occitane et aussi de compositions. Bourrées endiablées, scottishs et polkas cadencées, valses et mazurkas envoûtantes sont au programme, le tout servi avec générosité et enthousiasme


19 h 30 - Concert - Scène Restauration
Le Cor de Vigne

Le groupe choral COR DE VIGNE originaire du Vallon de Marcillac, décline son amour des vignerons et du vin sous la houlette du maître de chœur Samuel Bras. Convivialité, bonne humeur, chansons à boire et à aimer au programme. Une formation qui porte haut et fort la langue occitane pour faire vibrer la douceur du vallon.


20 h 15 - Francis Cabrel, Claude Sicre et leurs invités enchantent les Troubadours

La Ville de Rodez propose une création originale : "Francis Cabrel Claude Sicre et leurs invités enchantent les Troubadours". Cette soirée d’ouverture, orchestrée par Claude Sicre et Francis Cabrel se construit autour de la thématique des Troubadours, “Rock star du Moyen Âge ”, au fur et à mesure des séquences de créations qui se tiennent depuis plusieurs mois à Astaffort. Les élèves de la calendreta, des classes bilingues de Cambon Monteil et du Conservatoire sont associés à cette création et ouvriront la soirée en compagnie de Francis Cabrel pour interpréter sa chanson « il faudra leur dire ». Certaines chansons de Francis Cabrel ont été traduites par Jean Bonnefon, co-fondateur du groupe Peiraguda et président de l’Association Voix du Sud à Astaffort. D’autres seront partagées sur scène avec le groupe vocal du Pays Niçois et des Alpes Méridionales Corou de Berra, Céline Mistral, Evelyne Moser, Marcel Amont, Dick Annegarn, Alan Stivell, Jean Bonnefon, Xavier et Mickael Vidal, Manu Théron, ... Mais ce sera surtout l’occasion de découvrir des chansons inédites spécialement écrite pour ce spectacle de l’Estivada. Un puzzle artistique qui devrait fonctionner à merveille avant que Francis Cabrel ne propose son répertoire. 

Le concert sera enrichi par la projection d'une création vidéo de Claude Sicre et Amic Bedel, réalisée en partenariat avec le CIRDOC et l'Ina (Institut national de l'audiovisuel)


INFORMATIONS PRATIQUES 

Programme détaillé : ICI

Renseignements et contacts : ICI

Plan et calendrier



CIRDOC-Mediatèca occitana

Dans le cadre du spectacle musical אור/AUR/OR de Naïma Chemoul, le CIRDOC a commandé à l’artiste musicien Rodín Kaufmann la création d’une exposition. De cette demande est naît une expérience immersive et multidisciplinaire au cœur de la parole de femmes vivant autour de la Méditerranée.

Le CIRDOC vous invite à découvrir cette création lors d’un vernissage en présence de l’artiste le 5 avril à 19h.

Dans cet enclos sensoriel, point de clôture. Le sonore rejoint le visuel et l’installation se déroule au fil des savoir-faire. L’artiste devient ainsi artisan, ou est-ce l’inverse ? Treize piquets équidistants portent aux yeux du marcheur circulaire une galerie de visages anonymes, portraits trouvés de femmes perdues dans le temps. Leur regard nous livre encore quelques paroles, en occitan, en hébreu. Dans ce tourbillon tranquille, le poète recrée son enclave imaginaire, cette Haute-Provence charnière entre Alpes et Méditerranée, couloir de vents contraires.

À voir en avant-première à Mazamet le 30 mars et au CIRDOC le 5 avril.

 

INFORMATIONS PRATIQUES 

À partir du 5/04 au CIRDOC - 1 bis Boulevard du Guesclin à Béziers

Vernissage le 05/04 au CIRDOC. 
Renseignements : 04.67.11.85.10. / secretariat@cirdoc.fr 
Site du CIRDOC : locirdoc.fr 

Mazodier, Estelle
CIRDÒC-Mediatèca occitana
Aital l’aviá escais-nommat Balzac ! Son renom l’a menat dins los salons parisencs, luòc de la “jet-set” de l’epòca que Jasmin i portèt la paraula del pòble en occitan fins a la capitala, demorant çaquelà un pauc embarrat dins l’estereotip del « gascon », que se’n glorificava, d'alhors. Un personatge carismatic, autor prolixe e pròche del pòble, un pauc doblidat a l’ora d’ara, mas que dubriguèt la dralha a un fum de poètas de lenga d’òc.

Jasmin, un poèta-obrièr que n’es pas un !

Nascut lo 6 de març de 1798 dins una familha plan paura de l’agenés, Jacques Boé (de son nom vertadièr) recep pasmens una instruccion e fa pròva d'una vertadièra cultura literària de son temps.
Plan jove, s’installa coma perruquièr en Agen. Dins aqueste periòd, que seguís la Revolucion, lo pichòt pòble obrièr de las vilas creis bravament còsta la figura totjorn importanta dels paisans del campèstre.
Son comèrci lèu lèu fa flòri e li dona léser de se consagrar a sa passion per l’escritura. Causís de s’exprimir en occitan, la lenga del pòble :

« O ma lengo, tout me zou dit.
Plantarey uno estelo a toun froun encrumit » (graphie de l'auteur)

« Ô ma lenga, tot m'o ditz.
Plantarai una estela a ton front encrumit. »

 
(Épître à Charles Nodier « Des cranto de Paris »).



Se fa pas vertadièrament partida del mitan obrièr, viu en vila e lo costeja. Se pòt pas qualificar de poèta engatjat, mas dins sos escriches, se fa lo testimòni de son temps, defend un estil realista (çò qu’empacha pas l’umor !) e tracta de tematicas divèrsas coma l’amor, las evolucions tecnologicas de son temps, e defend de valors umanistas : la libertat, la caritat.

Jasmin, un « showman »

Sos poèmas, se foguèron estampats dins mai d’un recuèlhs, son d’en primièr destinats a èsser recitats en votz nauta, amai cantats ! Grand orator, Jasmin se produsís davant un public totjorn mai nombrós : comença pro d’ora un torn de França de las regions (se diriá uèi una virada !), anant d’un cap a l’autre d’Occitània per presentar son òbra al public que, se coneis la lenga, la sap pas legir. Sas aparicions se transforman pauc a cha pauc en espectacles vertadièrs : aital, se produsirà a Tolosa acompanhat de 20 musicians e de mai de 380 figurants !
L’argent qu’amassèt dins sos espectacles (mai d’un milion de francs en 12 000 representacions) es tornar balhat a d’òbras de benfasença.

La reconeissença del mond literari

Charles Nodier, academician francés, lo descobrís e li dubrís las pòrtas dels salons parisencs. Aquí, i rescontra, un après l’autre, Lamartine, Ampère, Chateaubriand e serà quitament recebut per lo rei Louis-Philippe en 1842.
Recompensat de prèmis literaris per lo Felibritge, l'Acadèmia d'Agen, e, tan susprenent qu’aquò pòsca paréisser, per l'Académie Française, es quitament fach chivalièr de la Légion d'Honneur en 1845. Pasmens, se pòt supausar que l’interés que suscita dins lo mond parisenc es un pauc mesclat de condescendéncia e demòra ligat a l’exotisme que remanda son imatge de « gascon » amb totas las connotacions positivas coma pejorativas qu’aquò pòt supausar.
Après aquesta passa de glòria, son estatua senhoreja totjorn en Agen, sa vila natala e Jasmin laissèt son nom a una carrièra parisenca e amai a una estacion de metro !

CIRDOC-Mediatèca occitana

Peau d’Aur met en scène la poétesse Aurélia Lassaque et la chanteuse Naïma Chemoul. Dans ce spectacle, l’occitan, le français et l’hébreu se conjuguent au temps du désir féminin. Peau d’Aur est une variante poétique et intimiste du concert AUR. On y retrouve chantées et dites par Naïma Chemoul les paroles de poétesses de la grande Méditerranée, venues d’Israël, de Syrie, de Catalogne et de France avec Haya Ester, Marcelle Drutel Leah Goldberg, Maram Al Masri, Maria Mercè Marçal et également Alem Surre-Garcia. En écho au chant et à la musique qui parfois épousent, son texte et sa voix, Aurélia Lassaque nous plonge dans un univers panthéiste, fantasmagorique et sensuel, à travers une composition poétique célébrant le solstice d’été tirée de son recueil Pour que chantent les salamandres aux Editions Bruno Doucey.

Complices de l’envoûtement :
Anthony le Foll pour la mise en scène.
Thierry Di Filippo au hang, oud et guitare.
Dario Luciani aux percussions.

 

INFORMATIONS PRATIQUES 


Un événement proposé par le CIRDOC à la MJC de Béziers, à la suite de trois jours de résidence artistique. 

Tél : 04 67 11 85 10

Site du CIRDOC : locirdoc.fr

Entrée gratuite. 

CIRDÒC-Mediatèca occitana, fons Lis ami de la lengo d'o
CIRDÒC-Mediatèca occitana

Istòria del fons

Lis ami de la lengo d'o (Los amics de la lenga d'òc) es una associacion creada en 1920 par los membres de la Société des félibres de Paris (Societat dels felibres de París). Dirèctament afiliada al felibritge, perseguís lo trabalh de l'associacion provençala dins la capitala francesa encara uèi.
Entre 1938 e 1972, son secretari general, Rogièr Roux (1902-1972), originari de Cauviçon dins Gard, va redigir una granda part dels procès verbals de l'associacion mas tanben amassar una importanta colleccion de documents ligats a l'activitat literària occitana parisenca amb l'ajuda d'autres membres gardencs de l'associacion coma Ivan Gaussen (1896-1978), Nicolau Lasserre (1862-1947) o Andriu Chamson (1900-1983) qu'èra de totes un amic personal.

Descripcion del fons

Lo fons dels Ami de la lengo d'o conten los quasèrns de sesilha de l'associacion, las correspondéncias de mantun membres e los manuscrits literaris d'autors ligats a l'activitat literària occitana parisenca.

Lo fons, en cors d'inventari, compren :

- las letras de Josèp Loubet (1874-1951) e Nicolas Lasserre adreiçadas a Roger Roux
- los quasèrns de sesilha de l'associacion per las annadas 1922, 1923 e de 1938 a 1971
- un dorsièr que conten de fotografias e manuscrits de Baptiste Bonnet
- de manuscrits de Jasmin
- de manuscrits literaris de Nicolas Lasserre
- lo manuscrit de Les Mascs d'Alphonse Tavan
- una seria complèta de la revista la Gazeto loubetenco, dont los numèros pareguts pendent la Primièra Guèrra mondiala
- de manuscrits literaris d'Alfred Moquin-Tandon (1804-1863)
- lo manuscrit de Li Roso de Joseph Loubet
- lo manuscrit de Emé d'Arange de Marius André
- lo dorsièr de trabalh de la Bibliographie occitane de Jean Lesaffre

- Creis

claus

- Datas extrèmas

fin del sègle XIX- 1971

- Lengas representadas dins lo fons

Occitan (provençal, lengadocian, gascon), francés

- Suppòrts representadas :

Manuscrits, obratges imprimits, fotografias

Per lo consultar

Fons en cors d'inventari. La consultacion es possible sus rendètz-vos unicament. S'entresenhar al prèp del CIRDÒC.
sus 23