Recèrca

/ Data : 2013

La fontaine de la porte d'Aude dans la Cité de Carcassonne s'appelle "foun celado". Que signifie le terme "celado" ?


La "foun celado" de Carcassonne (font celada en graphie occitane) :


La foun celado, au même titre que la foun grando, figure parmi les fontaines les plus anciennes de la cité de Carcassonne, dont le nom occitan laisse entrevoir quelques hypothèses sur la vie carcassonnaise au Moyen âge.


La foun celado se trouve sur le chemin de la porte d'Aude, dans un pan de l'enceinte de la cité. Elle est invisible aux premiers regards, comme le souligne d'ailleurs son appellation.


L'expression occitane "font celada" (prononcez fount celado), signifie :

- "font" = la fontaine. Au cœur de la Cité, parmi les vestiges de l'époque médiévale, figure d'ailleurs une autre font, la "font granda" (prononcez "foun grando", la grande fontaine).

- "celada": la dissimulation, du verbe "celar": cacher. La font celada serait donc la fontaine cachée de Carcassonne.


Le Trésor du Félibrige, dictionnaire somme des termes et expressions recueillis dans les différentes variantes de la langue d'oc par Frédéric Mistral au XIXe siècle, propose quant à lui une définition nous éclairant un peu plus sur ce terme : "celado / cialado (en limousin), salado (rom.cat. celada, it. celata), s.f. Action de celer, de cacher, de se taire sur quelque chose ; cachette, v. escoundudo ; pièce de l'armure qui couvrait la tête, salade, v.casco.r.cela."


Le nom donné à cette fontaine est assez explicite quant au caractère caché de celle-ci, effectivement invisible au premier regard. Le tout pose de fait la question du choix d'un tel nom et surtout, d'un tel emplacement. Peu de sources sont disponibles quant à l'histoire propre de la fontaine, contrairement à d'autres puits et fontaines de la Cité entourés d'histoires et légendes, tel la font granda, rendez-vous des amoureux, ou le puits des fadas, le puits des fées à proximité du château.


Toute formulation au sujet de l'usage et de l'histoire de la font celada ne peut donc être ici que l'objet d'hypothèses et non être considéré comme des faits historiquement avérés.


Notons que, forteresse construite sur un promontoire surplombant l'Aude, point stratégique de défense, la cité de Carcassonne fut également un colosse aux pieds d'argile dont le point faible, comme pour beaucoup de châteaux et castrum de la zone méditerranénne, fut sa difficulté à s'approvisionner en eau.

La font celada semble d'ailleurs constituer l'un des plus anciens points d'eau de la Cité, mais également l'un des principaux du Moyen âge jusqu'au XIXe siècle, date à laquelle se déroulent les travaux de restauration et de modernisation menés afin de mettre fin à la ruine et à l'insalubrité grandissante de la Cité.

Parmi les facteurs de bonne résistance à un siège militaire figure bien sûr la capacité des assiégés à maintenir sur la durée leur approvisionnement en eau et en nourriture. La reddition du vicomte Raimond-Roger Trencavel, au cours du siège de Carcassonne dès les débuts de la Croisade contre les Albigeois en 1209, est expliquée en grande partie par le tarissement des ressources en eau, provoqué tant par les conditions climatiques du mois d'août languedocien, que par la progression des troupes de Simon de Montfort coupant tout accès aux points d'eau extérieurs à la Cité.


Dans ces conditions, on comprend l'importance des fontaines de la Cité.

 

En savoir plus :


NELLI, René, Carcassonne d'heureuse rencontre, Aix-en-Provence : Edisud, 1980. (Disponible au CIRDOC : 988.97 CAR)


RITTER, Raymond, L'architecture militaire du Moyen âge, Paris : Fayard, impr. 1974. P.67. (Disponible au CIRDOC : CAB 3293)


BLANC, Jean ; ROBION, Claude-Marie ; STAGÉ, Philippe; La Cité de Carcassonne, des pierres et des hommes, Paris : Grancher, 1999. (Disponible au CIRDOC : 725 CAR).

Mise en ligne : 16/01/2020
Tipe : Film documentari / Data : 2012

Videoguida de 00:05:50 que retrai lo patrimòni occitan de Besièrs (Erau), produch e escrich pel CIRDÒC-Mediatèca occitana en 2012.

Realizacion : FrenchKiss

Comentari : Katharina Stalder

Revirada : Veronica Térol, Lucila Gauffre

Lenga : occitan, sostitolat en occitan


Mercejaments :

Vila de Besièrs

Arquidiocèsi de Montpelhièr

Societat arqueologica, scientifica e literària de Besièrs

Henri Barthes

Joanda 

Serge Boyer

Associacion Lo Camèl de fuòc

 

Crèdits documentaris

- Lo Breviari d'Amor, Matfre Ermengaud - Fac-simili del Manuscrit N - CIRDÒC-Mediatèca occitana.

- Colleccions permanentas - Musèu del Besierenc.

- Mort de Raymond Ier Trencavel, vicomte de Béziers, Joseph-Noël Sylvestre (1847-1926) - Glèisa de la Magdalena, Besièrs.

- Fons Beaumadier - Escolo Trencavel, Musèu del Besierenc.

- 1907, colleccion de cartas postalas ancianas - CIRDÒC-Mediatèca occitana.

- Extrach de Gloire au 17ème,  Gaston Montéhus, Raoul Chantegrelet, interprétat par Marc Ogeret, sortit de Chansons contre, Vogue éd.

- Vilatge occitan de la Fèria, fotografias - Lo Camèl de fuòc.

Mise en ligne : 16/01/2020
Tipe : Film documentari / Data : 2012

Videoguida de 00:05:50 que retrai lo patrimòni occitan de Besièrs (Erau), produch e escrich pel CIRDÒC-Mediatèca occitana en 2012.

Realizacion : FrenchKiss

Comentari : Katharina Stalder

Revirada : Veronica Térol, Lucila Gauffre

Lenga : occitan, sostitolat en francés

 

Mercejaments :

Vila de Béziers

Archidiocèsi de Montpelhièr

Societat arqueologica, scientifica e literaria de Besièrs

Henri Barthes

Joanda 

Serge Boyer

Associacion Lo Camèl de fuòc

 

Crèdits documentaris

- Lo Breviari d'Amor, Matfre Ermengaud - Fac-simile del Manuscrit N - CIRDÒC-Mediatèca occitana

- Colleccions permanentas - Musée du Biterrois.

- Mort de Raymond Ier Trencavel, vicomte de Béziers, Joseph-Noël Sylvestre (1847-1926) - Glèisa de la Magdalena, Besièrs.

- Fons Beaumadier - Escolo Trencavel, Musée du Biterrois.

- 1907, colleccion de cartas postalas ancianas - CIRDÒC-Mediatèca occitana

- Extrach de Gloire au 17ème,  Gaston Montéhus, Raoul Chantegrelet, interprétat par Marc Ogeret, sortit de Chansons contre, Vogue éd.

- Vilatge occitan de la Fèria, fotografias - Lo Camèl de fuòc.

Mise en ligne : 16/01/2020
Tipe : Film documentari / Data : 2012

Videoguida de 00:05:50 que retrai lo patrimòni occitan de Besièrs (Erau), produch e escrich pel CIRDÒC-Mediatèca occitana en 2012.

Realizacion : FrenchKiss

Comentari : Katharina Stalder

Revirada : Veronica Térol, Lucila Gauffre

Lenga : occitan

Mercejaments :

Vila de Béziers

Archidiocèsi de Montpelhièr

Societat arqueologica, scientifica e literaria de Besièrs

Henri Barthes

Joanda 

Serge Boyer

Associacion Lo Camèl de fuòc

 

Crèdits documentaris

- Lo Breviari d'Amor, Matfre Ermengaud - Fac-simile del Manuscrit N - CIRDÒC-Mediatèca occitana

- Colleccions permanentas - Musée du Biterrois.

- Mort de Raymond Ier Trencavel, vicomte de Béziers, Joseph-Noël Sylvestre (1847-1926) - Glèisa de la Magdalena, Besièrs.

- Fons Beaumadier - Escolo Trencavel, Musée du Biterrois.

- 1907, colleccion de cartas postalas ancianas - CIRDÒC-Mediatèca occitana

- Extrach de Gloire au 17ème,  Gaston Montéhus, Raoul Chantegrelet, interprétat par Marc Ogeret, sortit de Chansons contre, Vogue éd.

- Vilatge occitan de la Fèria, fotografias - Lo Camèl de fuòc.

Mise en ligne : 16/01/2020