Recèrca

Filtrar
Filtres actifs
Type de Document : Correspondance
Portail : Mediatèca
Tipe : Correspondéncia / Data : 19..

Éléments biographiques

Antoine Blaise CROUSILLAT (1814-1899), poète et doyen des félibres, est originaire de Salon-de-Provence.
Dans ses Poésies provençales (1881),
Delille le cite parmi les sept fondateurs du félibrige.

Entre 1841 et 1899, il participe aux Congrès des Poètes Provençaux, ceux d'Arles ou d'Aix, aux Jeux Floraux ou encore aux Fêtes félibréennes. Actif dans le milieu poétique et littéraire, il collabore à la plupart des revues provençales.
Il reçoit de nombreuses récompenses littéraires dont la Médaille d'or pour son Odo au Rèy René à Aix-en-Provence en 1864.

Ce n'est que très tardivement en 1865, donc à l'âge de 48 ans, qu'il publie son premier livre.
Il ne met pas au premier plan sa carrière littéraire, d'ailleurs il signe la plupart de ses œuvres "Lou félibre de Luseno" (LFDL), anagramme de Seloun (Salon). Il préfère mener une vie simple, proche de la nature et faite de travaux manuels.

En 1845, il rencontre Joseph Roumanille et Frédéric Mistral en août 1848 avec lesquels il entretient une correspondance durant 47 ans.


Contenu

On trouve certaines de ses lettres dans le fonds des correspondances du début du félibrige qui est composé de copies de lettres rédigées par Joseph Salvat à la suite de recherches effectuées sur le felibrige au début des années 1950. Ce sont des copies de lettres conservées à Maillane dans les archives de Frédéric Mistral.

Le fonds des correspondances du début du félibrige est regroupé sous les cotes CQ 456/1 à CQ456/14 dans les archives du Collège d'Occitanie.

Les lettres numérisées ci-dessous sont issues des cotes CQ 456/2, CQ 456/3, CQ 456/7 à CQ 456/12. 

En introduction, nous avons mis les notes de recherche de Salvat sur ce félibre qui appartienent également aux archives du Collège d'Occitanie. 

Les archives du Collège d'Occitanie sont en cours de traitement. Un inventaire est disponible sur demande. 

Mise en ligne : 28/02/2020