Recèrca

Filtrar
Filtres actifs
Type de Document : Exposition virtuelle
Portail : Mediatèca
License : Licence ouverte
Tipe : Mòstra virtuala / Data : 2011

ACCÉDER À L'EXPOSITION EN LIGNE

Langue en voie de disparition, culture folklorique, régionalisme communautaire, les nombreux préjugés sur la culture occitane sont contredits depuis quarante ans par une création théâtrale foisonnante qui multiplie les paradoxes : un théâtre de création s’adressant à un public populaire, un théâtre en langue minoritaire aux ambitions universelles, un théâtre de la modernité qui se nourrit d’un patrimoine immémorial. L’exposition “Jòga !”, conçue par le CIRDÒC-Mediatèca occitana met en lumière un mouvement créatif original, né au lendemain de 1968, qui inventa et inscrivit dans la durée un théâtre original en rupture avec l’histoire du théâtre occidental. Mené par des compagnies qui se professionnalisent au cours des années 1970, le chantier du théâtre d’Oc contemporain a fini par influencer une grande part de la création occitane. Ces hommes et femmes de théâtre, ceux d’hier comme d’aujourd’hui, révèlent lors de chacune de leurs créations l’existence d’un public pour le théâtre d’Oc. Ils inventent sans cesse de nouveaux modes de diffusion pour une création en langue minoritaire. Ils nourrissent leur répertoire et leur jeu d’un dialogue original entre le monde contemporain et les particularités d’une civilisation millénaire. Rarement programmées dans les hauts lieux du théâtre institutionnel, ces créations provoquent chaque année auprès d’un public nombreux, qu’il parle occitan ou non, qu’il soit d’ici ou d’ailleurs, le rire et les émotions puisés dans l’universelle particularité d’une civilisation. Mêlant documents et objets d'époque, archives, films, témoignages, l'exposition "Jòga !" propose au public de (re)découvrir 40 ans de création théâtrale en Occitanie.
Mise en ligne : 16/01/2020
Tipe : Mòstra virtuala / Data : 2014

Flamenca est un roman anonyme de 8095 vers octosyllabiques composé en ancien occitan vers le milieu du XIIIe siècle.
L'oeuvre raconte les amours de Guilhem de Nevers, jeune chevalier français doté de toutes les vertus physiques et morales, et de la belle Flamenca.
Le récit commence par la demande en mariage de Flamenca par Archambaut de Bourbon. Les noces sont célébrées avec faste à Nemours pendant huit jours puis suivent les festivités de l’arrivée de Flamenca à Bourbon. La description extraordinairement détaillée des fêtes de Bourbon, des danses, des musiques, des œuvres littéraires qui sont jouées, « le plus incroyable déploiement de culture vivante dont on puisse rêver » selon Yves Rouquette, ont fait de Flamenca un portrait exceptionnel de la société courtoise et ont pu lui donner l’image d’un roman historique.

Mise en ligne : 16/01/2020
Tipe : Mòstra virtuala / Data : 2015

Las Voses de la modernitat - Les voix de la modernité es una invitacion a descobrir una creacion poetica viva e rica, un dialòg amb lo Monde e l'Istòria, luenh del ponciu d'una cultura occitana forçadament « provincializada ». Celebracion de l'oralitat poetica, aquel percors virtual permet d'accedir a d'extraches mas tanben a de tèxtes complèts e dona a ausir, quand lo document existís, lo poèma mes en votz, de còps dins la votz meteissa del poèta. Es un percors virtual dinamic, que sens cercar l'exaustivitat, evoluís en foncion dels rescontres e dels projèctes.

Aital, en seguida de la coproduccion del cofret Arbres per las edicions Cardabelle e lo CIRDÒC, Voses vos propausa un angle d'interpretacion novèl, el rescontre entre las arts poeticas e fotograficas iniciat per l'artista Georges Souche. Arbres es una primièra seria de 12 cartas postalas que propausan 12 extraches de tèxtes d'unas de las grandas voses de la poesia occitana del sègle XX : Leon Còrdas, Max Roqueta, Marcèla Delpastre, Renat Nelli... De tèxtes que las fotografias de Georges Souche i fan resson a l'entorn d'una meteissa figura emblematica, l'arbre. Una descobèrta de la literatura occitana sus supòrt grafic que Voses propausa de perseguir e d'aprigondir en linha, gràcias a un sistèma de ligams e de flashcodes.
Mise en ligne : 17/01/2020
Tipe : Mòstra virtuala / Data : 2007
Aquela exposicion propausa un agach complèt sus los diferents aspèctes de la vida e de l’òbra de Jòrgi Gròs. Es construcha a l’entorn dels quatre axes principals qu’an marcat son percors : lo trabalh a l’entorn de la pedagogia Freinet, l’accion militanta ocitanista ancorada dins lo territòri nimesenc e l’òbra d’escriveire occitan, marcada a l’encòp per lo biais del romancièr e lo del contaire.
Mise en ligne : 17/01/2020
Tipe : Mòstra virtuala / Data : 2014
ACCÉDER À l'EXPOSITION

Cette exposition virtuelle a été conçue par le CIRDOC-Mediatèca occitana en 2014 à l’occasion du Centenaire 1914-1918 à partir de l’inventaire de la documentation occitane relative à la Grande Guerre.

Présentation

La France qui entre en guerre en 1914 est dans sa réalité sociolinguistique un pays plurilingue et multiculturel. En partant des documents en occitan mais aussi en breton, en picard ou en basque, l’exposition propose un autre regard sur la Guerre et plus largement la France du commencement du XXe siècle. 
Journaux de tranchées rédigés par des soldats-félibres, presse occitane faisant le lien entre les combattants et l'Arrière, documents de propagande,  correspondances de soldats, écrits littéraires et monuments aux morts, la documentation occitane produite pendant et après la Grande Guerre est riche et foisonnante. Ces documents témoignent d'une France désormais intégralement francophone pour les générations de la scolarisation et du service militaire obligatoires mobilisés en 1914-1918, mais qui continue d'exprimer, voire de revendiquer, sa pluralité linguistique et culturelle. 

Générique 

Version numérique de l’exposition itinérante conçue par le CIRDOC-Mediatèca occitana en 2014.
Commissariat : Benjamin Assié, conservateur ;
Documentation et textes : Aurélien Bertrand, Françoise Bancarel, Gilles Bancarel, Marion Ficat, Jeanne-Marie Vazelle.
Sources de la documentation et remerciements : CIRDOC, Institut occitan d'Aquitaine, Archives départementales de l’Aude, Archives communautaires de Pau-Béarn-Pyrénées, Archives municipales de Marseille, Archives départementales du Finistère, Centre culturel occitan du Rouergue, CRID 14-18, Ulrich Richert, Daniel Lautié, Jean-Baptiste Martin, Jean-Jacques Murat, Guy Barral, Jean-Claude Rixte.
Mise en ligne : 17/01/2020