Recèrca

Tipe : Libre / Data : 1908

Cet article de Gustave Clément-Simon (1833-1937), extrait du Bulletin de la Société Scientifique, Historique et Archéologique de la Corrèze (Tome XV), est une description raisonnée de quelques manuscrits se rapportant au Limousin de par leur sujet ou l'origine de leurs auteurs. Il décrit tout particulièrement le manuscrit dit de Gallaup de Chasteuil (p.23 et suivantes), aussi appelé "Chansonnier de Béziers", conservé aujourd'hui à la médiathèque du CIRDÒC à Béziers (cote Ms 13). 

Ce manuscrit occitan est une copie datant de la fin du XVIIe siècle - début XVIIIe siècle d'un chansonnier médiéval des troubadours, relié en parchemin aux armes de Gallaup de Chasteuil.  


Pour en savoir plus sur le Chansonnier de Béziers

Geneviève Brunel-Lobrichon, "Le chansonnier provençal conservé à Béziers", dans Actes du premier congrès international de l'Association internationale d'études occitanes / éd. par Peter T. Ricketts. - London : A.I.E.O, 1987, p. 139-147.

Cyril P. Hershon, "Le chansonnier de Béziers, édition semi-diplomatique" La France Latine, n.150, 2010, p.5-298 ; n.152, 2011, p.7-184.

Mise en ligne : 16/01/2020
Tipe : Libre / Data : 1900
Parcours historique et géographique en Auvergne et en Limousin avec les écrivains et poètes originaires de ces provinces. L'ouvrage contient des extraits de textes, poèmes et chants occitans.
Mise en ligne : 16/01/2020
Tipe : Libre / Data : 1892
Étude de Camille Chabaneau sur le dialecte limousin et les principaux auteurs qui se sont distingués dans ce dialecte. Cette étude publiée dans la Revue des Langues romanes en 1892, contient en appendice des extraits de divers textes limousins.
Mise en ligne : 16/01/2020
Tipe : Libre / Data : 1930
Cette étude linguistique du Boeci, adaptation du De Consolatione Philosophae du philosophe et homme politique latin Boèce, plus ancienne œuvre occitane connue (début du XIe siècle), est le fruit d'une thèse présentée en 1930 à la faculté de Lettres de Strasbourg par Vladimir Rabotine.
Alors que les études de philologie romane étaient déjà à un stade avancé, peu d'études avait été menées sur la langue du Boeci, permettant notamment de prouver son origine limousine et d'affiner sa datation.
Dans sa thèse, Vladimir Rabotine se borne donc à une étude purement linguistique : phonétique d'abord puis morphologique.   

Voir toutes les ressources en lien avec le Boeci publiées dans Occitanica
Mise en ligne : 18/06/2020