Recèrca

sus 5
Filtrar
Filtres actifs
Portail : Enciclopèdia
Dialecte : Gascon
fre (44)
oci (9)
cat (1)
Tipe : Practica festiva / Data : 2012

S'inscrivant dans le cycle des festivités hivernales, les halhas et socas de Nadau constituent deux pratiques traditionnelles de feux rituels. Autrefois particulièrement répandues en Gascogne, il en demeure aujourd'hui encore traces et pratiques.

 

Halhas de Nadau

Du latin facula,halha en dialecte gascon, haille en français, est un rituel de protection des récoltes. Bien que la tradition soit moins répandue aujourd'hui, ce rite agraire était autrefois particulièrement respecté, alliant bûchers ou brandons (ensembles de petites branches sèches surmontées d'un bouchon de paille ou d'enveloppes de maïs imbibés de résine), échanges intergénérationnels et chants à vertu incantatoire.

 

Ces feux de Noëls, feux fixes ou feux mobiles, parfois combinaison de ces deux formes selon les régions concernées, sont attestés dans différents espaces d'Aquitaine. Au cours des époques, différents auteurs et chercheurs se sont penchés sur la question des halhas, proposant définitions et témoignages de la pratique.

 

L'abbé Césaire Daugé dans Le mariage et la famille en Gascogne d'après les proverbes et les chansons (trois volumes, 1916-1930), l'ethnologue Arnold van Gennep (Le folklore français. 3, Cycle des douze jours, de Noël aux Rois ), puis René Cuzacq (Noël, Premier de l'An et carnaval au pays landais, Mont-de-Marsan, [s.d] ) entre autres auteurs, apportèrent tour à tour dans leurs ouvrages des clés de compréhension de cette pratique dans l'espace gascon. Ces écrits furent plus récemment complétés par les travaux menés par Patrick Lavaud dans les années 1980 (1), particulièrement sur la pratique des halhas en Bazadais. L'ensemble de ces ouvrages ainsi que les diverses enquêtes ont permis de discerner peu à peu les contours de l'espace concerné par cette pratique et le réseau de signification l'entourant.

 

On distingue généralement deux types de feux de noël en Gascogne, les feux mobiles d'une part, souvent pratique à caractère familial ; les feux fixes d'autre part, regroupant généralement la communauté autour d'un rituel collectif (2). Ce dernier type fut identifié pour la zone de la Chalosse. Nous trouvons trace de ces feux également en Béarn, dans les environs de la ville d'Orthez, ainsi que dans certaines zones du proche Pays Basque. Des halhas sont également attestées dans la Grande Lande, grâce aux témoignages apportés à ce sujet par Félix Arnaudin - malheureusement non édités - tout comme dans le Bordelais, selon les Macariennes de l'Abbé Girardeau (XVIIIe siècle)(3).

 

Allumées lors de la veillée de Noël, à l'occasion de la Saint-Jean d'hiver, les halhas constituent un rituel agraire dont la signification et les origines ont fait l'objet de débats entre ethnologues et chercheurs, soutenant ou rejetant la dimension solsticiale de cette pratique. Traditionnellement faites de ronces et de branchages dans leur version fixe, les halhas s'accompagnent parfois de brandons, qui entrent dans la pratique des feux mobiles. Dans le cas de ces derniers, une personne, le plus souvent le patriarche du foyer, est en charge de la cérémonie. Muni de brandons, celui-ci fait le tour de la propriété, assurant par ce biais sa protection et le succès des récoltes à venir.

 

Rituel agraire, le feu lui-même s'accompagne le plus souvent de chants à vertu incantatoire, entrant dans le processus de protection des récoltes. Sur une base commune, ces chansons présentent des variations d'une région à l'autre.

En voici un exemple recueilli par l'abbé Césaire Daugé (4):

"Halhe Nadau,/ Halha Nadau / Haille de Noël

Lou trip au pau/ Lo trip au pau/ La saucisse sur le pieu

Lou gat ou hum/ Lo gat au hum/ Le chat dans la fumée

Pum !/ Pum !/ Pum !

(version originale et version présentée dans une graphie normalisée, ainsi que traduction française).

 

D'autres versions proposent pour leur part : "La poule au toupin/ Couradje vesin (la poule au pot/ Courage voisin)" ou selon la version elle aussi rapportée par l'abbé Césaire : "Lous escuts a la paret/Bé t'ous couelhe".

 

La première version ici présentée, faisant évocation du chat là où d'autres se concentrent sur la question des champs, fait apparaître un autre pan des rites et des légendes alors en cours en Gascogne. Rite agraire, il est également possible que les feux de Noël aient été considérés comme des sorts visant la protection des foyers et de la communauté contre les sorcières et loups-garous. Ceux-ci étaient en effet réputés particulièrement actifs durant la nuit du 24 au 25 décembre selon les croyances populaires (5). Symboliquement, le chat se rattache à ces croyances et de nombreux textes et récits rapportent, en Gascogne comme ailleurs, des scènes de chats envoyés dans les flammes. Le cri de Pum parfois ahum voire hoü figure d'ailleurs comme un contre-sort, identifié d'ailleurs comme tel par Simin Palay dans son Dictionnaire du Béarnais et du Gascon modernes (6), qui y voit le cheminement du terme hum (fumée en gascon) à hum : courir comme le vent. Un cri, Hum, également poussé du côté du Gave d'oloron pour faire peur et chasser les sorcières, précisément la veille de Noël.

 

Les feux de Noëls, dont la pratique était en recul jusque dans ces dernières années, perdurent malgré tout dans cette région. Certains foyers, comme du côté de Bazas, retrouvant d'ailleurs une nouvelle vigueur suite aux travails menés à la fin du XXe siècle sur ces questions, et se réinventant sans cesse.

 

 

 

La soca de Nadau

 

A la pratique des halhas en extérieur, fait pendant celle de la bûche de Noël, portant en gascon des noms différents : soca,catsau,capdau,lo soc... selon le lieu où cette coutume était pratiquée.

 

Une enquête menée au XIXe siècle par Dieudonné Dergny (7), donne quelques informations sur les zones gasconnes concernées par cette pratique : Pays de Born, Marensin, Chalosse, Bigorre, Astarac, Comminges, Nébouzan et Lomagne, ainsi que quelques localisations dans le Gers et les Hautes-Pyrénées.

 

Les informations fournies sur le sujet par les auteurs et chercheurs successifs, Dieudonné Dergny, l'abbé Laborde en Béarn, le landais René Cuzacq ou l'ethnologue français Arnold van Gennep, témoignent d'une certaine diversité de pratique, tant sur la nature du bois utilisé (chêne, pin, mais également bois d'arbres fruitiers à lente combustion) et la durée de combustion espérée. Celle-ci peut ainsi varier d'une nuit en Béarn selon l'abbé Laborde, à neuf journées consécutives dans les Landes aux dires de René Cuzacq (8). La coutume de la bûche de Noël, mise dans l'âtre la veille de Noël, a cependant partout en commun la volonté d'assurer la protection du foyer, le respect du délai de combustion faisant office de bon augure pour l'année à venir.

 

Cette coutume de la bûche de Noël que l'on retrouve également dans d'autres espaces occitans, ne semble pas s'être accompagnée en Gascogne d'un chant ou d'une incantation particuliers. Ce rite inscrit dans le Cycle des douze jours séparant Noël du jour des Rois, s'entoure toutefois d'un certain nombre de proverbes et supersititions, lié à ses vertus propitiatoires.

 

 

Notes:

  1. Lavaud,Patrick,"La halha de Nadau dans le Bazadais" in Les Cahiers du Bazadais, n° 81, 2ème trimestre 1988, pp. 45-52.

  2. Lavaud,Patrick, "Halhas de Nadau en Vasadés" in Son d'Aquí, site du patrimoine oral et festif en Aquitaine (www.sondaqui.com).

  3. A ce sujet consulter VAN GENNEP, Arnold, Le folklore : croyances et coutumes populaires en France, Paris, Stock, 1924, Tome I, volume 8.

  4. DAUGÉ, Césaire, Le mariage et la famille en Gascogne d'après les proverbes et les chansons, Paris : A. Picard ; Bordeaux : Féret et fils ; Duhort-Bachen : C. Daugé, 1916-1930. p.286.

  5. TRAIMOND, Bernard, Sur des rituels de protection en Gascogne, communication faite dans le cadre du Groupement de Recherches en Ethnologie Landaise (G.R.E.L.), article non publié. Cité dans Halhas de Nadau en Vasadés, Son d'Aquí.

  6. PALAY, Simin, Dictionnaire du béarnais et du gascon modernes (Bassin Aquitain), Paris : Centre National de la Recherche Scientifique, édition de 1961. Article Ahumes.

  7. DERGNY, Dieudonné, Usages, coutumes et croyances, 2 vol., Abbeville, 1885 et 1888.

  8. CUZACQ, René, Noël, Premier de l'An et carnaval au pays landais; Mont-de-Marsan, Jean-Lacoste, [s.d].

 

 


Bibliographie:

CUZACQ, René, Noël, Premier de l'An et carnaval au pays landais; Mont-de-Marsan, Jean-Lacoste, [s.d].

DAUGÉ, Césaire, Le mariage et la famille en Gascogne d'après les proverbes et les chansons, Paris : A. Picard ; Bordeaux : Féret et fils ; Duhort-Bachen : C. Daugé, 1916-1930.

FOIX, Vincent, Dictionnaire gascon-français (Landes), PESSAC,Presses universitaires de Bordeaux, édition de 2003.

Lavaud,Patrick,"La halha de Nadau dans le Bazadais" in Les Cahiers du Bazadais, n° 81, 2ème trimestre 1988, pp. 45-52 

PALAY, Simin, Dictionnaire du béarnais et du gascon modernes (Bassin Aquitain), Paris : Centre National de la Recherche Scientifique, édition de 1961.

VAN GENNEP, Arnold, Le folklore : croyances et coutumes populaires en France, Paris, Stock, 1924, Tome I, volume 8.

 

Mise en ligne : 16/01/2020
Tipe : Fons documentari

Histoire du fonds

Robert Lafont est né à Nîmes en 1923 et publie ses premiers poèmes en 1943. Il participe à la libération de Nîmes et se voit proposer un poste à la préfecture du Gard à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Cependant, il tourne rapidement le dos à cette carrière administrative pour se consacrer à l'enseignement.

Agrégé de littérature, il enseigne au lycée, puis à l'Université des Lettres de Montpellier, future Université Paul-Valéry Montpellier, à partir de 1969. Il y développe, à la suite de Charles Camproux, l’enseignement de l'occitan tout comme de nombreux travaux de sociolinguistique. Tout au long de sa carrière, il ne cesse de s'impliquer à la fois dans la pédagogie, la recherche et l'action militante.

En 1945, Robert Lafont participe à la fondation de l'Institut d'Études Occitanes (IEO), dont il sera président de 1959 à 1962. Il en demeure membre actif jusqu'en 1980, militant pour l'enseignement et la reconnaissance de la langue et de la culture occitanes.

Son travail universitaire et ses actions militantes sont complétés par une production littéraire très importante. Une grande partie de ses milliers d’articles et publications demeurent toujours des références en la matière à ce jour.

En décembre 2011, Robert Lafont cède la propriété de son fonds au CIRDÒC par legs testamentaire.

Modalités d'entrée :

legs testamentaire de Robert Lafont

Accroissement :

fonds clos

Description du fonds

Le fonds Robert Lafont est composé de 15 sous-fonds :

- La cote LAF.A « Oeuvre Littéraire » comprend des notes de travail, originaux ou copies de manuscrits et tapuscrits des ouvrages de Robert Lafont.

- La cote LAF.B « Politique Linguistique » comprend des notes, de la documentation, et des rapports autour des publications, communications, manifestations et associations auxquelles à participé Robert Lafont dans le domaine de la défense et de la diffusion de la langue occitane.

- La cote LAF.C « Dossiers de travail » comprend les dossiers de travail des archives de Robert Lafont : notes et articles rassemblés dans le cadre de la préparation de publications, de cours ou de conférences. Ces documents sont organisés en cinq séries thématiques : Langue et linguistique, Littérature, Moyen-âge, XVIe/XVIIIe siècles et Europe et Régions.

- La cote LAF.D « IEO » regroupe les documents collectés par Robert Lafont au sujet de l'IEO, principalement durant la dernière décennie de son activité au sein de l'Institut.

- La cote LAF.E « Publications » comprend de la documentation sur la publication des oeuvres de Robert Lafont : courriers reçus, revues de presse, tournées littéraires, relations avec les éditeurs.

- La cote LAF.F « Tirés à part » comprend des tirés à part d’articles de Robert Lafont ou envoyés à Robert Lafont.

- La cote LAF.G « Activités et documentation dans le domaine politique et occitaniste » comprend les archives de Robert Lafont sur le domaine politique et occitaniste depuis 1962 et le mouvement Lutte Occitane jusqu’à la création en 2003 du mouvement Gardarem la tèrra.

- La cote LAF.H « Textes envoyés à Robert Lafont » comprend les textes littéraires ou scientifiques envoyés à Robert Lafont et issus de sa correspondance.

- La cote LAF.I « Papiers personnels et professionnels » rassemble les documents officiels sur la généalogie et la biographie de Robert Lafont.

- Les cotes LAF.J, LAF.K, LAF.L, LAF.M, LAF.N « supports divers » regroupent les archives produites ou reçues par Robert Lafont sur différents supports : affiches, cassettes audio et vidéo, disquettes, aquarelles et objets et médailles.

- La cote LAF.O « correspondance » rassemble la correspondance passive de Robert Lafont classée par ordre alphabétique du nom de correspondant.

Dates extrêmes :

1937-2005

Langues représentées dans le fonds :

Occitan (tous dialecte)

Français

Espagnol

Anglais

Breton

Italien

Allemand

Catalan

Arabe

Sanskrit

Chinois

Vietnamien

Louvite

Hittite

Hongrois

Swahili

Turc

Importance matérielle :

22 mètres linéaires

Supports représentés :

Manuscrits/Tapuscrits

Monographies imprimées

Périodiques (presse et revues)

Enregistrements sonores

Documents audiovisuels

Documents iconographiques

Ressources électroniques

Objets

Pour le consulter

Identifiant du fonds :

LAF

Instruments de recherche disponibles :

Inventaire du fonds sur Calames : http://www.calames.abes.fr/Pub/ms/FileId-1376

Inventaire du fonds sur Pleade : http://pleade.locirdoc.fr:8081/ead.html?id=FR-340329801-00001

Conditions d'utilisation

Conditions de consultation :

Consultable au CIRDÒC, en salle de recherche.

Conditions de reproduction :

Toute reproduction en vue d'une édition ou production audiovisuelle de la documentation contemporaine soumise au droit d'auteur ne peut se faire sans l'accord des ayants-droit. La reproduction de documents à des fins de recherche, sans publication des documents, est acceptée sous réserve des impératifs de conservation des documents.

Mise en ligne : 16/01/2020
Tipe : Centre de ressorsa

Pour contacter l'établissement

15 rue Emile Zola
BP 931
66931 Perpignan
04 68 66 30 22
http://mediatheque.perpignan.fr/

Historique et missions

La bibliothèque de Perpignan est héritière d'un patrimoine écrit important de près de 30 000 ouvrages. Achats et dons successifs ont enrichi les collections tout au long des siècles.

L'ancienne Université de Perpignan, créée par Pierre IV d'Aragon et remaniée en 1759 par le Maréchal de Mailly, possède une importante collection de livres, connue grâce au catalogue imprimé par Reynier en 1768 et 1771.

En 1765, les collections du Collège des Jésuites de Perpignan accroissent le fonds de la bibliothèque.

A la Révolution, elle reçoit les ouvrages provenant des confiscations révolutionnaires. Un commissaire bibliographe, Jean-Pierre Campagne, est chargé de l'inventaire et de la rédaction d'un catalogue.

Dès lors, les collections patrimoniales sont conservées par la Ville de Perpignan sous le contrôle de l'Etat. Pendant tout le XIXe siècle la bibliothèque partage les locaux avec le Musée de peinture et le Cabinet d'histoire naturelle. Dès 1910, le projet de transférer des livres dans des bâtiments mieux adaptés est évoqué.

En 1958, la bibliothèque est installée dans un ancien hôtel particulier, l'Hôtel Pams.

En 1990, la nouvelle médiathèque s'installe dans une ancienne usine de papier à cigarette, l'usine Job. A la fin de années 90, l'informatisation des collections et l'ouverture du multimédia avec prêt de cédéroms et consultation d'Internet ouvrent de nouvelles perspectives.

Les collections occitanes de la médiathèque centrale de Perpignan

Le fonds occitan n'est pas traité comme une entité.
Il est représenté dans les collections patrimoniales anciennes, essentiellement dans le fonds littérature mais aussi dans les collections locales. Il est néanmoins composé de plusieurs centaines d'ouvrages et revues.
Une grande partie des ces collections occitanes proviennent de la bibliothèque de Jean Amade entrée dans les collections en 2004.

Instruments de recherche disponibles :

Catalogue en ligne des collections de la médiathèque centrale de Perpignan. L'accès aux collections occitanes peut se faire par la rechercher "occitan" dans le champ langue.

Mise en ligne : 16/01/2020
Tipe : Centre de ressorsa

Pour contacter l'établissement

20 boulevard de la Liberté
34 230 Paulhan
04 67 25 00 89
bibliothequemunicipale.paulhan@orange.fr

Historique et missions

La Bibliothèque municipale Jeanne Grizarde est ouverte à tous et propose des livres, des revues ainsi que des CD.

Les collections occitanes de la bibliothèque municipale Jeanne Grizard

Les documents ont été intégrés au fonds local et ne sont plus accesibble par leur aspect occitan.

Instruments de recherche disponibles :

Instrument accessible à cette adresse

Mise en ligne : 16/01/2020
Tipe : Fons documentari

Histoire du fonds

La bibliothèque municipale de Bordeaux, véritable conservatoire des oeuvres patrimoniales, est un outil efficace de diffusion de la lecture au plus près de vous avec la grande bibliothèque centrale Mériadeck, 9 bibliothèques de quartier et une bibliothèque mobile, accessibles gratuitement. Des professionnels accueillent et conseillent les lecteurs, et un programme varié d’activités culturelles est proposé dans l’ensemble des bibliothèques. Un accueil spécifique est réservé aux personnes handicapées. L'Espace Diderot dispose de matériels adaptés : imprimante braille, vidéo agrandisseur. Sur bordeaux.fr, accédez à votre dossier lecteur et au catalogue des collections. Consultez livres et cours en ligne.

Modalités d'entrée :

Legs en 1993 complété par des achats

Accroissement :

Fonds ouvert

Fonds complémentaire :

 

Description du fonds

Le fonds André Berry contient la thèse et ses documents préparatoires d'André Berry sur Pey de Garros, poète gascon du 16° siècle, natif de Lectoure.

Dates extrêmes :

XVIe-XXe siècle

Langues représentées dans le fonds :

Occitan (gascon)

Français

Importance matérielle :

Supports représentés :

Manuscrits/Tapuscrits

Monographies imprimées

Pour le consulter

Identifiant du fonds :

Le fonds n'est pas encore traité

Instruments de recherche disponibles :

Ressources en ligne

 

Conditions d'utilisation

Conditions de consultation :

Pas de restriction.

Conditions de reproduction :

Pas de restriction.

Mise en ligne : 16/01/2020
Tipe : Fons documentari

Histoire du fonds

Musée d'Aquitaine, Bordeaux. ©Félix Arnaudin, autoportrait vers 1876. Inv 66-27-3151
Simon Arnaudin (1844-1921), dit Félix Arnaudin, né à Labouheyre (Landes), a collecté tout au long de sa vie des données ethnographiques sur la vie rurale de la Grande Lande.

Après la loi du 19 juin 1857 relative à l’assainissement et à la mise en culture des Landes de Gascogne, Félix Arnaudin prend conscience de la mutation en train de s’opérer dans la civilisation agro-pastorale locale et décide de recueillir chants, contes populaires et proverbes. Petit propriétaire vivant du revenu de quelques métairies, il emploie tout son temps disponible à la collecte systématique de données ethnographiques relatives à cet espace et à ses habitants, qu’il complète par un projet de dictionnaire français-gascon resté inédit jusqu’en 2001.

À partir de 1874 Félix Arnaudin complète sa collecte par une campagne photographique méthodique, tentant de fixer par l’image les paysages, traditions et activités de la Grande Lande au moment où ceux-ci subissent d’importantes transformations. 

À sa mort Félix Arnaudin lègue à son neveu Camille Arnaudin la majeure partie de ses documents. Ces pièces sont aujourd'hui déposées auprès des Archives départementales des Landes. Son matériel photographique revient quant à lui à son cousin, Paul Dourthe. Il est depuis 1991 conservé au Musée d'Aquitaine. 

La bibliothèque de travail de Félix Arnaudin est pour sa part récupérée par Gaston Guillaumie, professeur à l’Université des Lettres de Bordeaux, qui décide d’en faire don à la Bibliothèque municipale de Bordeaux. Son versement y est enregistré le 13 janvier 1933 accompagné de la mention : « à destination de M. Guillaumie, Institut des langues romanes ». En effet, nouvellement dépositaire du fonds, la Bibliothèque de Bordeaux, transfère celui-ci à l’Institut de Langues Romanes de Bordeaux. Les ouvrages sont ainsi versés à la Bibliothèque Universitaire de Talence lors de sa création avant d'être finalement réintégrés en 2003 dans les fonds de la Bibliothèque municipale de Bordeaux.


Modalités d'entrée :

Dépôt, Gaston Guillaumie (1933)

Accroissement :

Fonds clos

Fonds complémentaires :

Archives départementales des Landes - Fonds Félix Arnaudin

Musée d'Aquitaine - Fonds Félix Arnaudin

Description du fonds

Le fonds Félix Arnaudin de la bibliothèque municipale de Bordeaux est composé de la bibliothèque personnelle de l’ethnologue. Il contient principalement des monographies imprimées et des périodiques traitant des matières suivantes :

  • Littérature, musique et danse,
  • Ethnologie : voyages,
  • Histoire et Géographie,
  • Économie
  • Histoire naturelle
  • Philosophie/Religion
  • Droit et idées politiques
  • Sciences et Techniques
  • Médecine
  • Littérature

Ces ouvrages comportent de nombreuses annotations manuscrites ainsi que de manière quasi-systématique les indications de provenance relevées par Félix Arnaudin : nom du vendeur ou du libraire et prix d’achat. 

Dates extrêmes :

1851-1950 

Langues représentées dans le fonds :

Occitan (Gascon)

Français

Importance matérielle :

720 volumes

Supports représentés :

Manuscrits/Tapuscrits
Monographies imprimées
Périodiques (presse et revues)

Pour le consulter

Identifiant du fonds :

Fonds patrimoniaux

Instruments de recherche disponibles :

Description dans le Répertoire national des bibliothèques et fonds documentaires (RNBFD)

Ce fonds a été inventorié et partiellement catalogué pour les livres (310 références d'ouvrages consultables sur le catalogue général de la bibliothèque de Bordeaux) : Catalogue de la bibliothèque de Bordeaux

Un inventaire complet des ouvrages déposés à la Bibliothèque Municipale de Bordeaux a été publié dans : Félix Arnaudin, Œuvres Complètes : Index Général, Bordeaux : Parc naturel régional des Landes de Gascogne : Ed. Confluences, 2007.

Florence Galli-Dupis, Les fonds Félix Arnaudin (1844-1921), collecteur et photographe des « Choses de l’ancienne Grande Lande », In Base de données Archivethno France. Disponible en ligne (consulté le 05/01/2015)

Ressources en ligne 
Ø

Conditions d'utilisation

Conditions de consultation :

Voir les conditions de consultation sur le site du réseau des bibliothèques de Bordeaux

Conditions de reproduction :

Pas de restrictions connues

Mise en ligne : 16/01/2020
Tipe : Fons documentari

Histoire du fonds

Jacques Boé dit Jasmin (1798-1864), est une des figures du renaissantisme occitan au XIX siècle. Quelques années avant l'apparition  du Félibrige, ce coiffeur agenais, poète autodidacte, entreprend une œuvre en langue d'oc qui le fera passer à la postérité, faisant de lui le premier poète occitan de l'époque contemporaine à acquérir une dimension national. Ami de Sainte-Beuve, de Franz Liszt, reçu par le roi à Paris, Jasmin s'est aussi abondamment illustré dans la grande cité voisine d'Agen, à Bordeaux, où il venait régulièrement présenter et déclamer ses poèmes, suscitant des vocations, et les prémices d'un renouveau occitan dans la région bordelaise. C'est donc à la bibliothèque municipale de Bordeaux que sont conservés une partie de ses manuscrits et quelques documents personnels lui ayant appartenu.

Modalités d'entrée :

Achat

Accroissement :

Fonds ouvert (peut connaître des accroissements)

Description du fonds

Le dossier Jasmin coté Ms 2096 a été acquis en 1959 par la bibliothèque municipale de Bordeaux. Il renferme quarante-deux documents dont, otre des lettres, des brouillons, un portrait du poète et quelques documents sedondaires, des manuscrits autographes de Jasmin écrits en occitan. Il est à signaler que le Ms 2096 ne fait pas partie des volumes édités du Catalogue Général des Manuscrits. Dossier inventorié

Dates extrêmes :

XIXesiècle

Langues représentées dans le fonds :

occitan 

Importance matérielle :

Quarante-deux pièces.

Supports représentés :

Manuscrits

Pour le consulter

Identifiant du fonds :

 Ms 2096

Instruments de recherche disponibles :

 

Conditions de consultation :

Pas de restrictions.

Conditions de reproduction :

Pas de restrictions.

Mise en ligne : 16/01/2020
Tipe : Fons documentari

Histoire du fonds

Auguste Pujolle (188.-1965), ancien chef-divisionnaire de la Préfecture de la Gironde, poète et bibliophile, entretint des relations amicales avec de nombreux auteurs. Fondateur de la revue littéraire et artistique Burdigala, sa bibliothèque témoigne de son intérêt pour les œuvres régionales.  Pujolle a tenu un grand rôle dans la promotion de la littérature régionale aquitaine. Lors de l'inventaire du fonds, des manuscrits de Paul Valéry, François Mauriac et René Maran ont été retrouvés.

Modalités d'entrée :

Le fonds Auguste Pujolle provient du legs d’Auguste Pujolle en 1962.

Accroissement :

Fonds clos (ne connaîtra pas d'accroissement)

Description du fonds

Fête des vendanges : samedi 11, dimanche 12 et lundi 13 septembre 1909 : programme officiel des trois représentations et des cascades. Bordeaux : Commissariat général de la fête des vendanges Bureaux de la Petite Gironde1909. 11 f. : ill. ; 21 cm . A.P. 29809/ H 12373

La fête des vendanges à Bordeaux : les 12, 13 et 14 septembre 1909. Bordeaux : Gounouilhou, 1910. 116 p. : ill. ; 36 cm. Cote D 1714 : Demi-reliure à coins, gardes vernissées. Cote D 1714 : Exemplaire n° 64/100 sur Papier fort, acheté en novembre 1995, Margaret Féty. Cote A.P. 31301 : Exemplaire n° 94/100 sur Papier Fort .

La Vie ardente : cahiers trimestriels des amis d'André Lamandé. Paris : Les Amis d'André Lamandé, 1934-1939). Cotes Br 31405 et 31406 : exemplaires de Georges Planes-Burgade avec pièces jointes. Coupures de presse (2 articles "Le souvenir d'André Lamandé" 5 oct. 1934 et 9 mars 1936 signés Alceste et Philinte pseudonyme de Georges Planes-Burgade. Dactylographie de la Conférence de M. Gaston Rageot, Président de la Société des Gens de Lettres sur André Lamandé donnée le 19 déc. 1935 à Bordeaux). Cote A.P. 11284 : N° 1 (1934, juil.) - N°2 (1934, oct.-déc.) ; N° 6 (1936, janv.-juil.) ; N° 9 (1938, août-oct) - N° 11 (1939, janv.-juil.). [Manquants : n° 3 ; 4 ; 5 ; 7 ; 8]. Collection conservée dans les magasins des Fonds Anciens et Précieux).

Corbinelli, Jean (1622-1716). Sentiments d'amour, tirez des meilleurs poëtes modernes, par le sieur Corbinelli. T.2. Paris, C.Corbin, 1671. Titre restitué d’après la BNF. Page de titre manquante. Tome 2 seul. Rel. basane, 17e s., dos à nerfs, pièces de titre et de tomaison. Cote A.P. 33580.

Alibert, Louis (1884-1959) . Méhariste : 1917-1918. Préf. des lieutenant-colonels La Rocque et E. Laforgue. Ed. Originale. Bordeaux, Delmas, 1936. Exemplaire n°366/1700 sur alfa-mousse de Navarre. 1/2 rel. à bandes toile verte et papier marbré, tranches rognées. Fonds Auguste Pujolle. Envoi autographe de l'auteur : "A madame H. Gervais David". Cote : A.P. 15159

Alibert, Louis (1884-1959). Méhariste : 1917-1918. Préf. des lieutenant-colonels La Rocque et E. Laforgue. Bordeaux, Delmas, 1936. 367 p. : couv. ill. en coul. ; 20 cm. Cote A.P. 11823/ A.P. 15879.

Balzac, Jean-Louis Guez de (1597-1654). Lettres du Sieur de Balzac. Livre ancien. Paris, Toussaint Du Bray, 1624. 30, 582 p. (sig. A-B8 A-Z8 Aa-Nn8 Oo4) ; in-8°.Références restituées d’après le privilège, donné à Compiègne le 3 mai 1624. Préface de Jacques de La Motte-Aigron. Rel. parchemin 17e s., un plat manquant. Cote A.P. 33579.

Du Bartas, Guillaume de Saluste (1544-1590). seigneur. La Seconde Sepmaine de G. de S., seigneur D. B. Reveuë, augmentee & embellie en divers passages par l'Autheur mesme, ...Livre ancien. Rouen, Raphaël Du Petit Val, 1602. [12], 682 p. (sig. A11 B-Z12 Aa-Ff12) ; in-12. Références restituées d’après Arbour. Fait partie d'un recueil factice de deux pièces du même auteur. Rel. parchemin 17ème siècle. Dos ms. trace de liens. Page de titre manquante. Suite des œuvres de G. de Saluste sieur Du Bartas. Cote A.P. 33577/1.

Du Bartas, Guillaume de Saluste (1544-1590). seigneur. Suite des Œuvres de G. de Saluste Sieur Du Bartas : Contenant Les Pères. La Loy. Les Trophées. La Magnificence. L'histoire de Jonas ... plus, un fragment ou commencement de préface. La Lepanthe. Cantique de la victoire d'Yvry ... Livre ancien. Rouen, Raphael Du Petit Val, 1602. [22], 198, [16] p. (sig. Gg-Pp12 Qq11) ; in-12. Fait partie d'un recueil factice de deux pièces du même auteur. Rel. parchemin 17ème siècle. Dos ms. trace de liens. La Seconde Sepmaine de G. de S., seigneur D. B. Cote A.P. 33577/2

Estienne, Henri (1528-1598). L'introduction au "traité de la conformité des merveilles anciennes avec les modernes", ou Traité preparatif à l' "Apologie pour Herodote" ... Revu corrigé de nouveau. Livre ancien. Lyon, Benoît Rigaud, 1592. [30], 593, [27] p. (sig. *8 **8 a-z8 A-P8 Q7) ; in-8°. Références restituées d’après Arbour. Page de titre manquante. Rel. parchemin 16ème, trace de liens, dos ms. Cote A.P. 33582.

Gourdon, Maurice. A travers l'Aran : itinéraires d'un touriste . Livre ancien. Paris, G. Charpentier et Cie, 1884. 148 p. : ill. ; 16 cm. Les pages 1 à 82 sont des photocopies réalisées à partir de l'exemplaire de la bibliothèque de Toulouse dont la page 1 porte le cachet. Les p. 85-86 manquent. Cote A.P. 32337.

Guérin, Maurice de (1810-1839). Œuvres choisies. Avec une introduction biographique et critique, des notes bibliographiques, par Ernest Gaubert. Paris, Nouvelle librairie nationale, 1910. In-12, 359 p. Cote A.P. 25408 : Don : Auguste Pujolle, 1962-1963.

Henri IV (roi de France ; 1553-1610). Lettres d'amour et de guerre du roi Henri IV. Introduction, notes par M. André Lamandé. Paris, H. Jonquières, 1928. 331 p. : portr. en front., 7 f. de pl. ; 21 cm. Jadis et naguère : les hommes, les faits et les moeurs ; 2. P.F. 93013 Rés : Envoi manuscrit signé de l'auteur à Madame et Monsieur Planes-Burgade accompagné d'une lettre autographe et d'une carte postale signées par l'auteur. Cote AP 5887 : Don : Auguste Pujolle, 1962-1963.

Lafon, André (1883-1915). L’Élève Gilles. Paris, Perrin, 1912. 260 p. ; 19 cm. L'exemplaire coté A.P. 9982 porte une dédicace ms : André Lafon à Auguste Pujolle. Cote A.P. 9982/ A.P. 9978/ A.P. 9979.

Lafon, André (1883-1915). Poèmes provinciaux. Roubaix, Ed. du beffroi, 1908. 103 p. ; 19 cm. Pour des raisons de conservation, ce document doit être consulté sous forme de microfilm. Sont contrecollés dans l'exemplaire deux poèmes ms signés de l'auteur : l'un daté d'octobre 1909 sur la p. de garde ; l'autre non daté sur la p. 97. Est également contrecollé en p. 97, un poème, dactylographié et signé comportant des corrections ms, intitulé "Le convive". Envoi autographe signé d' André Lafon à Jean Lafont à l'avant titre. Cote A.P. 10234 Rés/ Mic. 618.

Le Tanneur, Jacques (1887-1935). Les Heures bordelaises. Bordeaux, éditions de la "Vie bordelaise", 1924. In-fol. non paginé. L'exemplaire coté A.P. 28298 présente une dédicace manuscrite de l'auteur adressée à M. Auguste Pujolles. Illustrations en couleur de l'auteur. Cotes A.P. 18613 / A.P. 28298.

Mauriac, François (1885-1970). L'enfant chargé de chaînes. Edition originale. Paris, B. Grasset, 1913. 275 p. ; 19 cm. Prospectus des éditions Grasset et bulletin d'envoi timbré à l'adresse d'Auguste Pujolle trouvés entre les pages 130 et 131. Envoi manuscrit autographe signé de l'auteur "A Auguste Pujolle fraternellement". Cote A.P. 23819.

Mauriac, François (1885-1970). Le Baiser au lépreux : précédé d'une lettre de Daniel Halévy à François Mauriac, et d'un hommage de J.-J. Tharaud à Henri Genet. Edition originale. Paris, B. Grasset, 1922. 149 p. ; 20 cm. Les Cahiers verts ; 8. Exemplaire sur Vergé bouffant n° 3244/6730. Cote A.P. 24231.

Mauriac, François (1885-1970). Le jeune homme. Edition originale. Paris, Hachette, 1926. 92 p. ; 17 cm. Les âges de la vie. Cote. A.P. 25802.

Mauriac, François (1885-1970). Le nœud de vipères. Edition originale. Paris, B. Grasset, 1932. 311 p. ; 19 cm. Pour mon plaisir ; deuxième série n° 7. Exemplaire sur Alfa n° 2628/2750. Cote A.P. 23988.

Mauriac, François (1885-1970). Les Mains jointes. Paris, H. Falque, 1909. 121 p. ; 19 cm. Bibliothèque du Temps Présent. Cotes A.P. 2303 Rés. et A.P. 2331.

Pujolle, Auguste ; Got, Armand. Poètes de la Bigorre et du Comminges : 1900-1963... Bordeaux, Éditions d'Aquitaine (Presses de l'Union française d'impression) , 1963. In-16 (19 cm), 127 p. 7,50 F. [D. L. 14828-65]. Cotes A.P. 33130/ A.P. 33131/ A.P. 33132/ A.P. 33550/ A.P. 33551.

Pujolle, Auguste. Evocations. Sonnets. Bordeaux, Féret, 1909. in-8. Cote A.P. 33059 Rés.

Pujolle, Auguste. L'Ascension du "Mont-Sacon", pièce couronnée aux Jeux Floraux du Languedoc. Prix Eymond Lapérouse / AugustePujolle. Lamalou-Les-Bains, éd. de la "Revue du Languedoc", 1907. 8 p. ; 25 cm. Cotes A.P. 31902/ A.P. 31928/A.P. 31929/A.P. 31930 .

Rabanis, François-Joseph (1800-1860). Notice sur Florimont sire de Lesparre suivie d'un précis historique sur cette seigneurie, de notes et éclaircissements. Bordeaux, H. Faye, 1843. [4]-114 p. ; 24 cm. Précis historique sur la seigneurie de Lesparre. Pour des raisons de conservation, ce document doit être consulté sous forme de microfilm. Cote A.P. 22083/ Mic. 1415.

Rostand, Edmond (1868-1918). La Journée d'une Précieuse. [S.l.] : [s.n.], 1900. 28 p. : pl. ; 26 cm. Envoi autographe d' Edmond Rostand Ex-libris vignette : Auguste Pujolle. Cote A.P. 19721.

Rostand, Edmond (1868-1918). Les Deux Pierrots ou le souper blanc. Lever de rideau en vers d'Edmond Rostand. Illustrations de Manuel Orazi. S.l.n.d.Pp. 459-486 : fig., pl. en noir et en coul. ; in-8. Envoi de l'auteur à Auguste Pujolle. Cote A.P. 2859.

Dates extrêmes :

Moyen-Âge- XXe siècle

Langues représentées dans le fonds :

oci

fre

Importance matérielle :

Environ une centaine de notices disponibles depuis le catalogue informatisé de la BM de Bordeaux.

Supports représentés :

Manuscrits/Tapuscrits, Monographies Imprimées, Périodiques (presse et revues), Enregistrements sonores, Documents audiovisuels, Documents iconographiques, Archives

Pour le consulter

Identifiant du fonds :

AP

Instruments de recherche disponibles :

Description du fonds dans le Répertoire naitonal des bibliothèques et fonds documentaires (RNBFD)

Inventaire des documents manuscrits des fonds Montesquieu de la Bibliothèque municipale de Bordeaux [livre] / Desgraves, Louis. - Genève : Droz, 1998. - 359 p. : ill., couv. ill. ; 24 cm.

Patrimoine des bibliothèques de France. 6, Catalogue collectif des fonds occitans des Bibliothèques publiques de Bordeaux / Ministère de la culture et de la communication, Direction du livre et de la lecture ; [réd.] par Christian Bonnet.... - Bordeaux (Bibliothèque municipale) : Société des bibliophiles de Guyenne, 1992 (33-Bègles : Impr. centrale). - 423 p.-XXXIII p. de pl. ; 26 cm + additions et corrections (8 p.)

Catalogue en ligne de la Bibliothèque de Bordeaux 

Conditions d'utilisation

Conditions de consultation :

Pas de restrictions.

Conditions de reproduction :

Pas de restrictions.

Mise en ligne : 16/01/2020
Tipe : Centre de ressorsa

Pour contacter l'établissement

Archives départementales des Hautes-Pyrénées
5 rue des Ursulines
BP 1343
65013 TARBES Cedex 9
Tél: 05 62 56 78 65
Site internet: www.cg65.fr


Historique et missions

Les archives administratives

Les Archives départementales assurent, au nom de l’Etat, le contrôle scientifique et technique des archives publiques produites dans le département des Hautes-Pyrénées :

- archives des services et établissements publics de l’Etat : préfecture, tribunaux, services déconcentrés, Parc national des Pyrénées, etc. ;
- archives des services et établissements publics du Conseil général ;
- minutes et répertoires des officiers publics et ministériels, et tout particulièrement des notaires ;
- archives des communes.

Elles recueillent les archives administratives au terme de leur durée d’utilité administrative.
Les minutes et répertoires des notaires sont versés à l’issue d’un délai de 75 ans.
Pour les communes de moins de 2 000 habitants, le dépôt des archives de plus de 100 ans (150 ans pour l’état civil) est rendu obligatoire par la loi (Code du patrimoine, livre II sur les archives).

Dépositaires des archives de l’Ancien Régime, elles conservent des documents dont certains datent de neuf siècles.


Les archives privées

Archives familiales, d’entreprises, d’associations, d’architectes… ; en plusieurs tomes ou en quelques feuillets…, tout intéresse les Archives départementales.
Ces dernières peuvent acquérir les documents par don, dépôt légal ou achat.


Les collections occitanes des archives départementales des Hautes-Pyrénées

La bibliothèque de Miquèu Camelat

Ce fonds est entré aux Archives départementales en 1991 par don de Mme Béline Vammale, fille de Miquèu de Camélat.
Il s'agit en partie des ouvrages ayant appartenu à Miquèu de Camélat, le reste de la bibliothèque se trouvant au CIRDÒC à Béziers.
La bibliothèque a été classée comme suit :

Religion (écriture, théologie, dévotion, histoire religieuse, …) : 24 titres

Littératures (textes et études littéraires):
- Littérature antique : 43 titres
- Littérature allemande: 11 titres
- Littérature anglo-saxone : 9 titres
- Littérature hispanique : 14 titres
- Littérature italienne : 19 titres
- Littérature polonaise : 1 titre
- Littérature russe : 2 titres
- Littérature scandinave : 1 titre
- Littérature française :
textes : 65 titres
études littéraires : 9 titres
art dramatique et lyrique : 2 titres
- Langues et littératures régionales : 8 titres

- Sciences et recherche : 1 titre

- Economie politique : 1 titre

- Histoire : 13 titres

- Voyages. Civilisations étrangères : 8 titres

- Morale et éducation. Instruction : 7 titres

- Vie pratique. Documentation domestique : 5 titres

- Varia : 3 titres

Mise en ligne : 16/01/2020
Tipe : Fons documentari

Histoire du fonds

Jusèp Sandaran Bacaria des de Ferret neishec eth dia 31 de gèr de 1875 en Canejan. Sandaran viuec fòrça temps en Barcelona a on moric en 1942. Aquiu trabalhèc coma representant en diuèrses empreses.
Jusèp se maride damb Felipa Sambeat Romeva tanben de Canejan. 

Entre 1906 e 1913 inicie ua epòca de produccion lingüistica en defensa dera lengua aranesa. Escriu poèmes que presente a diuèrsi jòcs floraus e que ve publicats en diuèrses publicacions occitanes com era "Bouts dera Montanho".
Arremasse costums araneses, sustot de Canejan.
Inicie un projècte de gramatica aranesa e recuelh, en mès de 600 fiches, paraules, arrepervèris e dites araneses.
Tot aguest trabalh culmine ena conferéncia que pronuncie eth 23 d'octobre de 1913 en Ateneu Obrièr deth Distrecte II de Barcelona e titolada "La Val d'Aran i els Catalans". 
Ei en aguest periode quan coincidís damb importants personatges contemporànis que tanben trabalhen en lengua aranesa o occitana com Mossen Josep Condò Sambeat, Bernat Sarrieu e Josep Aladern, entre auti. 

Er 1 de mai de 1912 finalize un libre manuscrit de poèmes dedicat ara sua hemna. En eth escriu 19 poèmes en catalan e 6 poèmes en aranés. Entre 1918 e 1940 escriu poèmes en catalan que tanben ve publicats.

Es senhores Eulàlia Sandaran Fontfreda, Clara Sandaran Fontfreda e eth senhor Francesc Sandaran Fontfreda son propietaris deth hons personau deth sòn pairin Jusèp Sandaran Bacaria.
Era familia contactèc damb eth Conselh Generau d'Aran e er Archiu Generau d'Aran damb era intencion de formalizar eth contracte de depòsit deth madeish. Era documentacion ingrèsse per contracte de diposit signat entre era familia Sandaran Fontfreda e eth Conselh Generau d'Aran, representant dera Generalitat de Catalunya, eth 21 de deseme de 2005.

Modalités d'entrée

Dépôt

Accroissement

Fonds clos

Fonds complémentaire

Fonds Jusèp Sandaran Bacaria aux Archives générales du Val d'Aran

Description du fonds

Abast i contingut Eth hons ei format per manuscrits deth pròpi Jusèp Sandaran Bacaria (estudis dera lengua aranesa, poèmes, conferéncies, òbres de teatre, costums...); correspondéncia damb auti autors contemporanis e fotografies dera familia.

Sistema d'organització : Eth quadre de classificacion adoptat ei eth següent 
01. Documentacion familiara 
02. Correspondéncia personau 
03. Òbra pròpia 
04. Òbra d'auti autors contemporanis 
05. Huelhetons, diaris, revistes... 
06. Colleccion fotografies familiares 
05. Huelhetons, diaris, revistes... 

AGA190-101-T1-63 - Revista "Occitania" de Paris - num. 15. Paris, 7 de noveme de 1911

Òbra pròpia > Poesia > Poesia en aranés :
AGA190-101-T1-1 Libret manuscrit de poesies en catalan e aranés que Jusèp Sandaran Bacaria dedique ara sua hemna Felipa Sambeat Romeva. Et titol originau ei: "Poesies de Joseph Sandarán Bacaria á sa esposa Felipa Sambeat Romeva. 1èr maig 1912. Barcelona".

Òbra pròpia > Gramatica aranesa :
AGA190-101-T1-2 : Fiches brolhon damb anotacions manuscrites en aranés, 1910-1940  
AGA190-101-T1-3 : Fiches brolhon damb anotacions manuscrites en aranés, 1910-1940 
AGA190-101-T1-4 : Fiches brolhon damb anotacions manuscrites en aranés, 1910-1940 
AGA190-101-T1-5 : Fiches brolhon damb anotacions manuscrites en aranés, 1910-1940 
AGA190-101-T1-6 : Brolhon deth projècte de redaccion d'ua gramatica dera lengua aranesa,1910-1940
AGA190-101-T1-7 : Fiches brolhon damb anotacions manuscrites en aranés, 1910-1913 
AGA190-101-T1-84 : Fiches manuscrites damb anotacions de paraules en aranés, 1914 
AGA190-101-T1-196 : Brolhon manuscrit sus era accentuacion grafica en aranés, 1910-1940 
AGA190-101-T1-198 : Carnet de fiches manuscrites sus paraules en aranés deth parçan de Salardú, 1914 

Òbra pròpia > Costums d'Aran :
AGA190-101-T1-11 : Anotacion manuscrita sus era dança aranesa nomenada Aubada, 1926 

Òbra d'auti autors contemporànis :
AGA190-101-T1-13" : L'Aubada (dança aranesa)", 1906-1912.  
AGA190-101-T1-40 : Revirada ar aranés deth poèma de Josep Carner "La Poma Escullida", 1913.
AGA190-101-T1-91 : Còpia manuscrita dera òbra de Mn. Jusèp Condò Sambeat "Quatre regles de gramática aranesa", 1916.  
AGA190-101-T1-98 : Còpia mecanografiada dera revirada ar aranés deth poèma de Josep Carner "La Poma Escullida",1913.  
AGA190-101-T1-199 : Fiches manuscrites damb paraules en aranés de Salardú, 1914. Huelhetons, diaris, revistes....
AGA190-101-T1-59 : Huelha damb era prepausa de publicacion d'un periodic aranés "Era Val d'Aran", 1913.

Dates extrêmes

1910-1940

Langues représentées dans le fonds

Occitan (gascon)

Occitan (languedocien)

Importance matérielle

18 cotes

Supports représentés

Manuscrits/tapuscrits

Monographies imprimées

Périodiques (presse et revues)

Pour le consulter

Identifiant du fonds :

FONS AGA 190-101

Instruments de recherche disponibles :

Se dispause der inventari en supòrt electronic hèt damb eth programari de Gestion Integrau des Archius Comarcaus (GIAC). Actuaument era consulta se hè a trauès d'aguest programari en sòn Modul de Consulta. Tanben se pòt consultar on line a trauès dera opcion "Arxius en línea: Cercador de fons i documents" des archius dera Xarxa d'Arxius Comarcals de Catalunya en web dera Subdirecció General d'Arxius i Gestió Documental deth Departament de Cultura i Mitjans de Comunicació dera Generalitat de Catalunya. Siti internet : http://cultura.gencat.cat/arxius/aga

Conditions d'utilisation

Conditions de consultation :

Documentacion de liure accés.

Conditions de reproduction :

Proïbida era reproduccion totau o parciau sense autorizacion deth titolar.

Mise en ligne : 16/01/2020
Appartient à :
Le fonds d'Archives de Jusèp Sandaran Bacaria, auteur Aranais de Canejan (province de Lérida, Espagne)
sus 5