Recèrca

Filtrar
Filtres actifs
Portail : Mediatèca
Sujet : Gascon (dialecte)
Tipe : Lexic / Data : 2015
Aqueth Lexic de la restauracion escolara, de mei de quate cents tèrmis, qu'estó hèit peu pòle Lenga & Societat de l'InÒc Aquitània, a la demanda deu Departament deus Pirenèus Atlantics, dont los servicis e balhèn lo còrpus francés entà que los establiments escolars dont ei encargat, los collègis, e podossen afichar menuts bilingües francés-occitan.

La varianta ací emplegada ei la deu territòri de demanda : lo gascon-bearnés. Que completa lo Lexic occitan deus tèrmis culinaris, pareishut en 2008, qui pertocava mei que mei los restaurants gastronomics.

Consultar lo lexic :

Aubrir/Telecargar lo lexic en .pdf sul site de l'InÒc-Aquitània.
Mise en ligne : 17/01/2020
Tipe : Lexic / Data : 2015
Aqueth lexic qu'estó realizat peu CFPÒC Aquitània e l'InÒc Aquitània au parat de Hestiv'Òc de 2015. Qu'i trobam las civilitats, lo vocabulari tà béver e minjar, interjeccions correntas, lo lexic deu cant e de la dança, o enqüèra quauquas expressions tà contar floreta...

Consultar lo lexic :

Aubrir/Telecargar lo lexic en .pdf sul site de l'InÒc-Aquitània.
Mise en ligne : 17/01/2020
Tipe : Article / Data : 1970
Article de Bernard Sarrieu paru dans la Revue des Langues Romanes en 1902 (tome cinquième de la cinquième série), sur le parler de Bagnères-de-Luchon et de sa vallée.
Mise en ligne : 17/01/2020
Tipe : Article

On désigne par l’appellation “parlar negue” (parler noir)  ou “parlar gròs” (parler gros) un ensemble de variantes dialectales de l’ouest du domaine gascon, principalement dans les Landes, la Gironde et la région de Bayonne. Il se caractérise par un certains nombre de traits phonologiques propres, mais non exclusifs à ces parlers, comme la réalisation [ɘ] de -a- et de -e- atones.

Mise en ligne : 20/03/2020
Tipe : Film documentari / Data : 2013

Conférence donnée le 21 février 2013 par Jean-Jacques Casteret à l'Usine des Tramways (Pau)

Dans les Pyrénées gasconnes, la polyphonie s'impose à tous, des messes dominicales jusqu'aux fêtes patronales. Elle est pourtant longtemps restée dans l'angle mort de la recherche.

À l'occasion de la publication de ses travaux aux éditions L'Harmatttan, Jean-Jacques Castéret, ethnomusicologue, nous invite à découvrir cette pratique sociale.

Mise en ligne : 30/03/2020