Occitanica

Resultats de recèrca

2 resultat
Creator : Carré, Michel (1822-1872)
Portail : Mediatèca
Mireille : Opéra en 5 actes [partition] : nouvelle version de l'Opéra-Comique (1901) / Gounod CH
Mireille : Opéra en 5 actes [partition] : nouvelle version de l'Opéra-Comique (1901) / Gounod CH
Carré, Michel (1822-1872)
Gounod, Charles (1818-1893)

Partition pour voix de l'opéra Mireille en 5 actes.

Cet opéra est directement inspiré du poème épique Mirèio publié en 1859 par Frédéric Mistral


Séduit par cette oeuvre, Charles Gounod décida de créer un opéra autour de l'histoire d'amour impossible entre Mireille et Vincent. Il confie alors la rédaction du livret à Michel Carré et, en 1863, part s'installer quelques semaines en Provence, pour composer son opéra auprès du "climat provençal" qui imprègne toute l'oeuvre de Mistral.

En 1864, Mireille est créé au Théâtre Lyrique à Paris. Dès sa création, il n'obtient qu'un succès très mitigé, notamment à cause de sa fin jugée trop dramatique.

Face à la réaction du public, Gounod - qui souhaitait rester fidèle à l'oeuvre de Mistral - se voit obligé de remanier son opéra. Il le réduit alors à 4 actes et y ajoute des dialogues parlés.

Marie-Caroline Miolan Carvalho, créatrice du rôle de Mireille a également des exigences de virtuosité, peu compatibles avec le propos austère de l'oeuvre. De nombreuses autres modifications seront alors apportées à l'opéra au fil des représentations, souvent sans le consentement de leurs auteurs.

Ce n'est qu'en 1939 que Mireille fit son retour sur scène sous sa forme originelle grâce au travail de recherche du compositeur Reynaldo Hahn.

La version proposée ici est une version remaniée, en cinq actes et sept tableaux, représenté pour la première fois sur la scène du Théâtre National de l'Opéra-Comique le 13 mars 1901.

Mireille : Opéra en 3 actes [partition] / Gounod CH
Mireille : Opéra en 3 actes [partition] / Gounod CH
Carré, Michel (1822-1872)
Gounod, Charles (1818-1893)

Partition pour voix de l'opéra Mireille en 3 actes.

Cet opéra est directement inspiré du poème épique Mirèio publié en 1859 par Frédéric Mistral.

Séduit par cette oeuvre, Charles Gounod décida de créer un opéra autour de l'histoire d'amour impossible entre Mireille et Vincent. Il confie alors la rédaction du livret à Michel Carré et, en 1863, part s'installer quelques semaines en Provence, pour composer son opéra auprès du "climat provençal" qui imprègne toute l'oeuvre de Mistral.

En 1864, Mireille est créé au Théâtre Lyrique à Paris. Dès sa création, il n'obtient qu'un succès très mitigé, notamment à cause de sa fin jugée trop dramatique.

Face à la réaction du public, Gounod - qui souhaitait rester fidèle à l'oeuvre de Mistral - se voit obligé de remanier son opéra. Il le réduit alors à 4 actes et y ajoute des dialogues parlés. Marie-Caroline Miolan Carvalho, créatrice du rôle de Mireille a également des exigences de virtuosité, peu compatibles avec le propos austère de l'oeuvre. De nombreuses autres modifications seront alors apportées à l'opéra au fil des représentations, souvent sans le consentement de leurs auteurs.

Ce n'est qu'en 1939 que Mireille fit son retour sur scène sous sa forme originelle grâce au travail de recherche du compositeur Reynaldo Hahn.

La version proposée ici est la version de création, présentée le 19 mars 1864 sur la scène du Théâtre Lyrique.