Recèrca

Filtrar
Filtres actifs
Sujet : Centre occitan des musiques et danses traditionnelles Toulouse Occitanie-Conservatoire occitan
Portail : Enciclopèdia
Tipe : Centre de ressorsa
Créé en 1971, le Conservatoire occitan de Toulouse, devenu le Centre occitan des musiques et danses traditionnelles Toulouse-Occitanie (COMDT), fut l’un des premiers organismes créé pour assurer la sauvegarde des cultures orales et populaires dans une visée de transmission et création. Il est l’un des membres fondateurs de la fédération des acteurs et actrices des musiques et danses traditionnelles, la FAMDT, qui regroupe notamment la plupart des grands centres de ressources en archives orales en France.
Le COMDT est un lieu de transmission et de création, autant que de recherche et documentation sur les cultures de tradition orale occitanes.

Histoire des collections

Son lien originel avec des acteurs importants du collectage de la mémoire des cultures orales et populaires du Languedoc et de Gascogne, en particulier la compagnie des Ballets occitans de Toulouse et Françoise Dague, ses relations constantes dans le cadre de ses activités avec les praticiens et experts des musiques et danses populaires d’Occitanie (musiciens, enseignants, transmetteurs, collecteurs, ethnomusicologues, facteurs d’instrument, etc.) ont permis de réunir pour son centre de documentation un ensemble remarquable de fonds d’archives orales (son, vidéo et documentation liée : photos, archives papier, etc.)

Présentation des collections et fonds documentaires

Le centre de documentation du COMDT propose une riche documentation éditée (livres, revues, CD, etc.) et de nombreuses ressources inédites (archives) sur les pratiques musicales, chantées, contées et dansées des pays d’Oc, particulièrement de la zone Languedoc-Gascogne.

Bibliothèque et documentation édités 

En accès libre dans la salle de lecture, le centre de documentation propose une riche documentation (livres, revues, CD, DVD), pour la consultation sur place ou le prêt aux adhérents, documentant les musiques et danses populaires des pays d’Oc et plus largement l’ethnomusicologie et les musiques et danses traditionnelles en France et en Europe.

Volumétrie : 2600 livres, 1600 CD et disques vinyles, 180 titres de périodiques.
Domaines couverts : ethnomusicologie, littérature orale et ethnographie des régions occitanes, de la France et du monde.
Conditions de consultation : en accès libre pour la consultation sur place ou le prêt.
Voir le site du COMDT pour les modalités d’accès, de consultation et de prêt : https://www.comdt.org/sauvegarder-et-valoriser/centre-de-documentation/collections/

Les fonds d’archives orales 

Le COMDT conserve une quarantaine de fonds d’archives (son, audiovisuel, photographies et documentation papier) documentant le patrimoine oral régional, pour la plupart constitués par des privés ou des associations dans le cadre de collectages et d’enquêtes musicaux ou ethnologiques depuis le début des années 1950 jusqu’à nos jours.
Une grande partie des fonds d’archives orales a été déposée ou donnée au Conservatoire occitan pendant la phase la plus active du renouveau folk occitan (1970-1980) et couvre l’espace Gascogne-Languedoc.

Volumétrie : 44 fonds représentant 1’600 heures d’enregistrement, plusieurs milliers de documents papier (documentation, photographies).
Domaines couverts : chant occitan de tradition orale, pratiques dansées d’Occitanie, littérature orale occitane, rites et pratiques collectifs (fêtes, croyances, sociabilités, etc.)
Modalités de consultation : sur place, une partie est numérisée et accessible en ligne sur le portail documentaire du COMDT.

Corpus et fonds d'archives

Fonds des Ballets occitans de Toulouse

Le Conservatoire occitan de Toulouse à sa création en 1971 est une émanation directe de la compagnie des Ballets occitans, créée par Françoise Dague une décennie plus tôt.

Présentation détaillée du fonds : COMDT - Fonds des Ballets occitans

Patrimoine sonore sur le pays agenais (Lot-et-garonne)

Le COMDT conserve plusieurs fonds issus d’un partenariat avec l’Association pour la culture populaire en Agenais (ACPA) conclu en 2004.
- Fonds de l’Association des quatre cantons du Haut-Agenais
- Fonds Denise Baratz
- Fonds Claude Pons
- Fonds de la Fédération des oeuvres laïques du Lot-et-Garonne
- Fonds de la Maison des jeunes et de la culture / Maison de la vie rurale de Monflanquin
- Fonds Pèire Boissière - Radio 4 cantons
- Fonds Pèire Boissière
- Fonds Association pour la culture populaire en Agenais (ACPA)
- Fonds Michel Valière - Haut-Agenais
- Fonds Lo Pifre Fonds des ATP Marmande
- Fonds Annie Parrouy

Fonds Marinette Aristow-Journoud

Éducatrice et conseillère technique et pédagogique nationale d’arts et traditions populaires au sein de l’Éducation Nationale, Marinette Aristow-Journoud a constitué entre 1954 et 1970 un fonds d’enregistrements liés à son activité de pédagogue.

Présentation détaillée : COMDT - Fonds Marinette Aristow-Journoud

Fonds Didier Olive

Enquête ethnomusicologique menée dans la zone Cabardès-Montagne Noire, pays de la bodega ou craba (cornemuse de la Montagne Noire).

Présentation détaillée : COMDT - Fonds Didier Olive

Fonds Francine Lancelot

Francine Lancelot (1929-2003), chercheuse, danseuse et chorégraphe s’est très tôt intéressée aux danses traditionnelles régionales et à l’étude des danses anciennes, populaires et savantes. Le fonds concerne ses recherches sur les pratiques dansées en Gascogne (Gers, Landes, Béarn).

Présentation détaillée : COMDT - Fonds Francine Lancelot
 

Fonds Pierre Bec et Eliane Bec-Gauzit

Fonds Pierre Corbefin

Faire une recherche, consulter les fonds en ligne

Le COMDT décrit l’ensemble de ses collections au sein d’un catalogue informatisé accessible en ligne.
Le portail documentaire du COMDT donne aussi accès aux ressources numérisées.
Aller sur le portail documentaire du COMDT : http://cataloguedoc.comdt.org/

Mise en ligne : 17/01/2020