Recèrca

Filtrar
Filtres actifs
Sujet : Mathématiques -- Ouvrages avant 1800
Portail : Mediatèca
Tipe : Estampa
Premier feuillet du Compendion de l'Abaco, traité d'arithmétique commerciale en occitan, œuvre du niçois Francés Pellos, imprimé à Turin en 1492.
Les imprimeurs turinois « meistro Nicolo Benedeti he meistro Jacobino Suigo de Sancto Germano » (Nicolò Benedetti et Giacomo Suigo di San Germano) ont composé un feuillet liminaire qui préfigure l'apparition de la page de titre, une des caractéristiques du livre moderne qui se fixe autour du milieu du XVIe siècle. Pour autant, le contenu de ce feuillet reste proche par son contenu de l'organisation du livre médiéval manuscrit (codex) avec pour simple mention l'intitulé du traité qui suit, sans aucune mention d'auteur, de date ou d'imprimeur : « S'ensegue de la art de arithmeticha et semblantment de jeumetria dich ho nominat Compendion de lo Abaco ». 

Les mentions d'édition restent placées à la toute fin du traité, sur le dernier feuillet (f. 80v) : 
« Complida es la opera, ordenada he condida
Per noble Frances Pellos, citadin es de Nisa...
Impreso in Thaurino lo present Compendion de abaco
per meistro Nicolo Benedeti
he mestro Jacobino Suigo de Sancto Germano.
Nel anno 1492 ad Di 28 de Septembrio. » 

Cette image provient de l'exemplaire numérisé de la Bibliothèque de Nîmes : Bibliothèque Carré d'Art (Nîmes), INC 64.
Consultable en ligne sur Occitanica : consulter le document numérisé.
Mise en ligne : 17/01/2020
Tipe : Libre
Ce ne sont pas les universitaires mais les milieux marchands qui produisent à partir du XIIIe siècle ces nouveaux « algorismes » ou livres d’« abaco », dont le but est d'apporter les rudiments mathématiques nécessaires au bon exercice du négoce. C'est pourquoi ces traités sont rédigés dans les langues d'usage des marchands, occitan, italien, français, etc. et non en latin. 
Le Compendion de l'Abaco, qui figure parmi les premiers livres de mathématiques imprimés en Europe, témoigne de la place qu'occupe la langue occitane dans les échanges commerciaux à l'aube de la Renaissance.

Description de l'exemplaire de Nîmes
Incunable in 4°, 82 feuillets. Incomplet des ff. 51-54. - Texte en dialecte niçois, 41 lignes ; car. goth. 2 grandeurs ; lettres d'attente ; figures géométriques et 2 gr.s.b. (f. 79). Notes ms sur 2 ff. bl. rajoutés avant le titre. 

Pour en savoir + à propos du Compendion de l'abaco : cliquez sur ce lien
Mise en ligne : 10/03/2020