Recèrca

sus 3
Filtrar
Filtre actif
Sauf
Langue : oci
fre (24)
lat (1)
pro (1)
Tipe : Eveniment / Data : 2017-10-13 14:00:00

Vendredi 13 octobre - Aliénor d'Aquitaine,
reine des lettres occitanes.

CIRDÒC-Mediatèca Occitana, Place du 14-Juillet, 34500 Béziers


14h00 - Accueil des participants

14h15 - Ouverture de la 10e Rencontre internationale du patrimoine historique

14h30 - Conférence de Katy Bernard
De Guillaume à Aliénor d'Aquitaine : Histoire de quelques chansons

15h30 - Visite de l'exposition par Benjamin Assié.
Aliénor d'Aquitaine, Reine des lettres occitanes

16h00 - Moment musical
Concert de Flor Enversa et découverte d'instruments médiévaux.

16h30 - Rafraîchissements


Renseignements et inscriptions : 

Histoire et Cultures en Languedoc
6, avenue Ronzier-Joly, 34800 Nébian
06.61.18.01.87
jeanlouis581@outlook.com


Voir le programme de la journée du samedi 14 octobre

 

Mise en ligne : 17/01/2020
Tipe : Eveniment / Data : 2017-10-15 10:00:00

Dimanche 15 octobre - Citadelles du Lys de la croix : les nouvelles forteresses du pouvoir dans la sénéchaussée de Carcassonne aux XIIIe et XIVe siècles

Forteresse de Salses, 66600 Salses-le-Château



10h00 - Accueil à l'entrée de la forteresse de Salses par Jacqueline Maillé, Administratrice de la forteresse de Salses-le-Château.

10h30 - Ouverture de la journée

10h45 - Conférence de Charles Peytavie, Historien du patrimoine - Président S.E.S.A. et cofondateur du cabinet "Patrimoines d'Avenir".
Citadelles du Lys et de la croix. Les nouvelles forteresses du pouvoir dans la sénéchaussée de Carcassonne aux XIIIe et XIVe siècles.

12h00 - Déjeuner en commun

14h45 - Visite guidée de la forteresse

16h30 - Clôture de la 10e Rencontre internationale du Patrimoine Historique



Renseignements et inscriptions : 

Histoire et Cultures en Languedoc
6, avenue Ronzier-Joly, 34800 Nébian
06.61.18.01.87
jeanlouis581@outlook.com

Mise en ligne : 17/01/2020
Tipe : Eveniment / Data : 2017-10-14 09:00:00

 

Samedi 14 octobre - Jeux de dames, jeux de pouvoirs 

Groupe scolaire Nelson Mandela, R.D. 609, 34800 Nébian

9h00 - Accueil, café

9h30 - Ouverture de la journée

9h45 - Présentation du colloque

Présidence de la matinée : Laurent Deguara, Président de la société archéologique de Montpellier et du Musée Languedocien.

10h00 - Conférence de Christine Delaplace, Professeur d'Histoire romaine - Université Caen Normandie. Directrice U.M.R 6273 - C.N.R.S.
Galla Placidia, les vicissitudes politiques d'une femme de la dynastie valentino-théodosienne, au début du Ve siècle.

11h00 - Conférence de Katy Bernard, Maître de conférence d'occitan - Université Bordeaux-Montaigne
Aliénor d'Aquitaine, une vie à la conquête du pouvoir.

12h00 - Déjeuner libre

Présidence de l'après-midi : Felip Hammel, Ancien directeur du CIRDÒC, Directeur de l'Institut supérieur des langues de la République.

14h30 - Conférence de Monique Dunoyer-Luche, Agrégée d'Histoire
Blanche de Castille, une mère omniprésente

15h30 - Conférence de Sophie Coussemacker, Maître de conférences, Université Bordeaux-Montaigne - AMERIBER - EA 3656
Isabelle la Catholique, une reine en mouvement

16h30 - Conférence de Philippe Huppé, Historien médiéviste, écrivain.
Isabelle de Clermont, Reine de Naples, mécène en son royaume

17h30 - Synthèse et conclusion par Felip Hammel


Renseignements et inscriptions : 

Histoire et Cultures en Languedoc
6, avenue Ronzier-Joly, 34800 Nébian
06.61.18.01.87
jeanlouis581@outlook.com

Voir le programme de la journée du dimanche 16 octobre

 

Mise en ligne : 17/01/2020
Tipe : Eveniment / Data : 2018-08-24 21:00:00
Des compositions festives et engagées, avec un rythme balançant entre ska reggae et punk rock

Contact : mairienebian@gmail.com
Mise en ligne : 17/01/2020
Tipe : Eveniment / Data : 2015-10-16 14:30:00

Existiguèt la Guèrra de Cent ans ? Dempuèi aquela question de Georges Minois que la prenguèt coma punt de partença, l'associacion Histoire et Cultures en Languedoc convidèt d'especialistas diferents (istorians, cercaires e professionals de la cultura e del patrimòni) per estudiar lo conflicte jos l'angle de sos efèctes e especificitats en Paises d'Òc. 

Del 16 al 18 d'octòbre, lo CIRDÒC a Besièrs, Nevian e lo castèl-abadiá de Cassan a Rojan aculhiràn successivament los tres jorns de conferéncias e de visitas del 8e rencontre internacional del patrimòni istoric sus « La Guèrra de Cent ans, en pais de lenga d'òc » (sègles XIVe-XVe).

Al programa de la vesprada d'obertura del collòqui, lo 16 d'octòbre a Besièrs : « Territòri e culturas dels paises de lenga d'òc » prepausat per B.Assié, director del CIRDÒC, puèi « Gaston Fèbus, un prince occitan » de C.Pailhès, Conservator general del patrimòni, directritz dels A.D. d'Arièja. Una mòstra sus lo vescomte de Foish-Bearn, inaugurada lo meteis jorn, e que farà resson an aquela darrièra intervencion.

 
Afin d'assurer la meilleure organisation possible, merci de vous inscrire en remplissant le bulletin proposé en téléchargement ci-dessous.
 
Informations pratiques :
Renseignements : 06 61 18 01 87 – jeanlouis581@outlook.com
 
 
Détails des trois journées et bulletin d'inscription : 
Colloque organisé par HCL en partenariat avec le CIRDÒC, la commune de Nébian, la S.A. de Montpellier et le château-abbaye de Cassan
Mise en ligne : 17/01/2020
Tipe : Article scientific / Data : 2015-03-02
Depuis 2008, l'association "Histoire et cultures en Languedoc" organise chaque année les Rencontres Internationales du Patrimoine Historique, avec le soutien de la Région Languedoc-Roussillon, du CIRDÒC-Mediatèca occitana, de la Société Archéologique et du Musée Languedocien de Montpellier,  et du Pays Cœur d' Hérault.


Découvrir l'association Histoire et cultures en Languedoc.

Présentation du colloque par Maguy Chapot-Blanquet :

Qu’est-ce que la Méditerranée ?

Au sens géographique, c’est une mer au milieu des terres et, là, on peut évoquer ses iles d’or ensoleillées, ses rivages sans nuages et son ciel étoilé comme dit la chanson.

A l’approche de ses rivages, on aborde alors le sens historique et culturel et on est loin d’une description amène.

Dans la mythologie grecque, Poséidon règne sur l’empire de la mer, il vit entouré d’un cortège de dieux et de monstres marins qu’il déchaînera contre Ulysse après la chute de Troie. A travers son récit, Homère montre que les humains sont les instruments des luttes fratricides des divinités. De là naîtra, pour le théâtre, la tragédie, chère à Sophocle, mais aussi à nos auteurs classiques qui s’en inspirèrent. La poétique de notre civilisation s’est nourrie de la lutte des divinités gréco-romaines, reflet des passions des hommes.

 

1/ Qu’il s’agisse de polythéisme ou de monothéisme, le caractère idéologique de la religion sous tendu par les intérêts politiques et économiques dominera les peuples qui s’affrontent en son nom. En Orient et en Occident, à la fin du IV° siècle, le Christianisme devient religion d’état avec l’empereur Théodose. En 612, apparait, en Arabie, une nouvelle religion monothéiste : l’Islam. Cette 3° « religion du livre » édicte ses fondements dans le Coran. Allah est grand et Mohamed est son prophète. Mohamed est à la fois chef religieux, chef militaire et chef de guerre. Toute action est dictée par Allah, donc, la guerre est une guerre sainte, dite djihad, faite au nom d’Allah. Elle peut être une guerre intestine qui oppose entre eux sunnites et chiites, elle peut être expansionniste et dirigée vers l’empire chrétien d’orient, avec Constantinople ou vers la Méditerranée occidentale avec la conquête de l’Afrique du Nord, des iles et de la péninsule ibérique. Le caractère guerrier de cette religion peu nourrir en son sein des dissidences barbares comme la secte des Assassins, redoutée et utilisée selon les besoins du moment par les musulmans eux-mêmes.

Jésus, fondateur du Christianisme, est d’essence divine. Sa doctrine est inscrite dans les Evangiles. Elle est basée sur la non-violence : « tu ne tueras point » et « mon royaume n’est pas de ce monde ». C’était la 1° année de notre ère. L’église primitive appliquera la règle fondamentale de la séparation du spirituel et du temporel.

 

2- Observons l’image qui est projetée, il s’agit bien d’une expédition guerrière. Comment en est-on arrivé à l’idée de croisade ? Cette idée résulte d’un long processus de transformation de la doctrine chrétienne que nous fera appréhender Marie-Anna Chevalier dans son exposé.

Mais avant de nous éloigner de cette projection je veux vous lire un passage d’Amin Maalouf dans son livre : Les croisades vues par les Arabes .

3- En route vers Jérusalem.

En 1095, quand Urbain II, au concile de Clermont, prêche avec succès la 1° croisade, il n’imagine pas qu’il entraine l’occident chrétien dans deux siècles de guerres et que ce qui s’est passé ne pouvait être imaginé ni par les croisés ni par le pape. « Il fallait, écrit Jean Flori, un niveau suffisant de valorisation et de sacralisation de la guerre et un état de tension politico-militaire venant créer un choc émotionnel permettant à cette sacralisation de s’exprimer à la fois dans les actes et dans les écrits. »

« Guerre sainte », il fallait reconquérir le tombeau du Christ. Guerre de conquête, et c’est la création des états latins d’Orient, Yvan Gastaut évoquera le rapport des forces à cette époque en Méditerranée. Il nous dira aussi quel portrait pouvait-on faire de ces croisés partis à l’aventure.

En Occident, pour la Péninsule Ibérique, on peut difficilement parler de croisade car la destruction de Saint Jacques de Compostelle par Al Mansour ne revêt pas le degré de sacralisation de Jérusalem. Certes, la lutte engagée par les royaumes chrétiens ibériques contre les musulmans d’Al Andalus, à partir du XI° siècle s’inscrit dans un contexte global d’affrontement entre Chrétienté et Islam au Moyen Age. Mais Daniel Baloup nous montrera la singularité du phénomène et les relations complexes avec les entreprises dirigées vers la terre sainte.

Que dire ?

Epopée ou fiasco pour les croisades en Orient, peut-être les deux.

Pour l’Occident, mettons en avant, entre-autres, l’épopée du Cid Campeador au XI° siècle, qui repousse les musulmans et s’empare de Valence. Corneille reprendra, dans « le Cid », cet épisode dans le fameux récit du combat de Rodrigues ou la vaillance des chrétiens n’aura d’égale que le nombre écrasant des galères musulmanes, et… »le flux les apporta, le reflux les remporte ».

Cette image est celle de la Reconquista. De petits royaumes divisés et hostiles entre eux, naitra un royaume unifié par les rois catholiques Isabelle de Castille et Ferdinand d’Aragon. De ces siècles ébauchés et que nous allons parcourir au cours de cette journée, nous verrons que la réalité a souvent dépassé la fiction aussi me pardonnerez-vous d’avoir souvent mêlé Histoire et Littérature et donné une part importante à l’imaginaire. . Oui, c’est un grand moment vécu par l’Occident ; d’où est né le gout de l’Orient que nous fera partager Alem Surre-Garcia cet après-midi dans sa géopoétique de la Méditerranée.

 

Maguy Chapot-Blanquet

Mise en ligne : 16/01/2020
sus 3