Recèrca

Filtrar
Filtres actifs
Sujet : Occitan (langue) -- Fonds documentaires
Sauf
Type de Document : Œuvre
Sous-Menu : Videotèca
Type de Document : Colloque
Auteur : Escòla Gaston Fèbus
Sous-Menu : Campus

Histoire du fonds

La Société Archéologique de Béziers est fondée en 1834 par l’avocat Jacques Azaïs (1805-1888) et le bibliothécaire André Boudard pour poursuivre les objectifs de l‘ancienne Académie de Béziers abolie avec la Révolution française. Elle prendra en 1859 son nom définitif de Société archéologique, scientifique et littéraire de Béziers. Dès son origine, elle organise plusieurs concours littéraires et historiques, et édite un bulletin annuel.

En 1838, la Société Archéologique de Béziers rend hommage à Pierre-Paul Riquet, créateur du Canal du Midi et personnage tutélaire de la Cité par l’érection, au centre de la ville, d’une statue dont la réalisation est confiée au sculpteur David d’Angers. À cette occasion la Société lance son premier concours de poésie qui attire un grand nombre de participants. Les premiers textes reçus sont écrits en langue d’oc - l’un écrit par Jean-Antoine Peyrottes (1813-1858) poète-potier de Clermont-l’Hérault, l’autre par un certain Villar, sous-lieutenant au 58e régiment d’infanterie de ligne - ce qui détermina le jury à ouvrir un concours spécial consacré à la langue d’oc. Ce concours prendra successivement le nom de concours de « poésie patoise », puis concours de « poésie néo-romane » en 1860 et de « poésie en langue occitane » à partir de 1925. En 1966, il se divisera en deux sections, l’une consacrée à la « Poésie occitane (Section III) » et l’autre aux « Contes, nouvelles, pièces de théâtre en un acte en langue d’oc (Section V) ». Le concours durera jusqu’en 1984.

Pour y participer, il fallait composer un poème en occitan, avec un glossaire ou une traduction. Le poème devait rester anonyme et comporter une devise permettant d’identifier son auteur. Le règlement du concours imposait de suivre le modèle de « l’orthographe des troubadours du XIIe siècle » suivant les recommandations de Gabriel Azaïs, romaniste et éditeur du Breviari d’Amor de Matfre Ermengaud.

Créé 16 ans avant la fondation du Félibrige par Frédéric Mistral, le concours obtient rapidement une grande réputation. Ce qui fera dire à son fondateur Azaïs qu’il « a réveillé les muses méridionales et entassé dans nos archives de petits chefs-d’œuvre…». Il attirera des candidats originaires de toutes les régions occitanophones. Certains d’entre-eux se feront connaître par la suite par leurs écrits en occitan comme : Marius Girard, Albert Arnavielle, Léon de Berluc-Pérussis, Louis Astruc, Elzéar Jouveau, Michel Camelat...

Modalités d'entrée :

Dépôt de la Société archéologique, scientifique et littéraire de Béziers, 2011

Accroissement :

Fonds ouvert

Description du fonds

Cet ensemble regroupe les pièces reçues par la Société archéologique dans le cadre du concours de « poésie en langue occitane » ; principalement des poèmes, mais aussi théâtre, chansons, contes et nouvelles. Les textes, généralement accompagnés d'un glossaire ou d'une traduction en français, sont parfois complétés par des correspondances. La plupart des pièces conservées sont celles qui n’ont pas été primées par le jury et qui sont inédites.

Dates extrêmes :

1838-1984

Langues représentées dans le fonds :

Occitan (languedocien)

Occitan (gascon)

Occitan (provençal)

Occitan (auvergnat)

Catalan

Français

Importance matérielle :

2,40 mètres linéaires

Supports représentés :

Manuscrits/Tapuscrits

Pour le consulter

Identifiant du fonds :

SAB

Instruments de recherche disponibles :

Inventaire disponible en ligne

Ressource en ligne :

Pièces disponible sur Occitanica (mise en ligne en cours)

Conditions d'utilisation

Conditions de consultation :

Consultation sur place, en salle de recherche

Conditions de reproduction :

Toute reproduction en vue d'une édition ou production audiovisuelle de la documentation contemporaine soumise au droit d'auteur ne peut se faire sans l'accord des ayants droits. La reproduction de documents à des fins de recherche, sans publication des documents, est acceptée sous réserve des impératifs de conservation des documents.

Mise en ligne : 29/03/2017

Histoire du fonds

Le fonds des dossiers thématiques est constitué d'un ensemble de documents issus des recherches documentaires thématiques rassemblés et compilés par le personnel du CIDO puis celui du CIRDOC.

Modalités d'entrée :

Production propre de l'institution

Accroissement :

Fonds clos

Fonds complémentaire :

 

Description du fonds

DOS-A : Le fonds des dossiers auteurs du Cirdoc est constitué d'un ensemble de dossiers, chaqu'un se rapportant à un auteur de langue d'oc (de poséie, prose, théâtre...) ou dans certains cas à un auteur régionalistes de langue française. Sur chaque dossier se trouvent des références bibliographiques significatives se rapportant à l'auteur, issues du dépouillement de périodiques, parfois une copie des documents en question.

Dates extrêmes :

1880 - 2014

Langues représentées dans le fonds :

Occitan

Français

Importance matérielle :

1915 dossiers traités, soit environ 7 mètres d'archives linéaires. Seul le sous-fonds DOS-A est catalogué

Supports représentés :

Monographies imprimées

Périodiques (presse et revues)

Pour le consulter

Identifiant du fonds :

DOS

Instruments de recherche disponibles :

Catalogue des archives et manuscrits du CIRDÒC

Accéder à la description détailllée du fonds

Conditions d'utilisation

Conditions de consultation :

Consultation sur place. Accès indirect.

Conditions de reproduction :

Toute reproduction en vue d'une édition ou production audiovisuelle de la documentation contemporaine soumise au droit d'auteur ne peut se faire sans l'accord des ayant-droits. La reproduction de documents à des fins de recherche, sans publication des documents, est acceptée sous réserve des impératifs de conservation laissés à l'appréciation des bibliothécaires du CIRDÒC.

Mise en ligne : 29/03/2017

Histoire du fonds

Victor Tuby (1888-1945) naît le 8 juin 1888 au Château de la Fouery, à Cannes La Bocca. Bachelier, il part à Paris, suit des cours à l’École des Beaux-arts, étudie le droit et passe sa licence en droit. Il revient grièvement blessé de la guerre de 1914-1918, avec le grade de capitaine et la Légion d’honneur. Sculpteur, il créé des monuments aux morts (Saint-Raphaël, Sainte-Maxime, le Cannet, d’Allos, La Bocca et le monument du Souvenir français au cimetière du Grand Jas à Cannes), le monument du général Allard et celui du centenaire de Frédéric Mistral inauguré le 6 avril 1930 à Saint-Tropez.

Il fonde en 1919 l’Académie Provençale de Cannes « destinée à retrouver les us et coutumes, restituer les vieilles danses et les anciennes fêtes ». En 1930, Il fonde au Moulin Forville une école félibréenne l'Estello de Lerin et édite un journal Lou Rampéu. Poète, musicien, sculpteur, peintre, humaniste, il consacra sa vie à la cause provençale et figure parmi les principaux artisans de la « renaissance mistralienne ». On lui doit l’édition du centenaire du dictionnaire Lou tresor dóu Felibrige qui paraît en 1932 chez Delagrave.

Modalités d'entrée :

Don aux Archives municipales de Cannes. (Remis par M. RAFFA, agent aux Archives, parent de M. Padovane GUIDONI, ami des TUBY.)

Accroissement :

Fonds clos

Fonds en relation :

Archives municipales de Cannes, fonds Escolo felibrenco de Lerins

Archives municipales de Cannes, fonds de la famille Négrin

Description du fonds

Le fonds comprend des documents sur le folklore et la littérature provençaux. Il est principalement constitué de photocopies et d'articles de presse.

Dates extrêmes :

1871-1947

Langues représentées dans le fonds :

Occitan (provençal)

Français

Importance matérielle :

0,2 mètre linéaire

Supports représentés :

Manuscrits/Tapuscrits

Périodiques (presse et revues)

Pour le consulter

Identifiant du fonds :

8S

Instruments de recherche disponibles :

Répertoire numérique détaillé disponible en ligne : http://archivescannes.ville-cannes.fr/4DCGI/Web_fondsvisu/8S/ILUMP13248

Conditions d'utilisation

Conditions de consultation :

Fonds librement communicable

Conditions de reproduction :

La reproduction des documents appartenant ou conservés aux Archives communales de Cannes donne lieu à la perception d’un droit de reproduction.

Mise en ligne : 29/03/2017

Histoire du fonds

Créée en 1979, l'association CORDAE-La Talvera œuvre à la conservation et à la valorisation du patrimoine culturel occitan. Ses activités se développent dans plusieurs domaines : la recherche (collectage), la sauvegarde et documentation du patrimoine occitan, l'édition et la diffusion ainsi que la formation et création artistique.
L'association mène depuis ses origines un important travail de recherche ethnologique, essentiellement en Occitanie, touchant non seulement les communautés occitanes mais aussi les communautés immigrées. 
Lors des différentes enquêtes sur les traditions orales du territoire occitan, le CORDAE - La Talvera a souvent été confronté à des siffleurs : siffleurs de danses et charmeurs ou imitateurs d’oiseaux. Ces rencontres ont amené à la création d'un fonds documentaire inédit autour de ce phénomène, essentiellement constitué dans les années 1990, à l'initiative de Daniel Loddo et Xavier Vidal. Il continue toutefois à être alimenté par les témoignages de siffleurs rencontrés au gré des nombreuses enquêtes de terrain réalisées par l'association (certains collectages, réalisés dans les années 2000 ne sont pas encore analysés mais iront rejoindre ce fonds). 


Cette enquête a donné lieu à l'édition d'un CD avec livret de 100 pages, d'un film documentaire (aujourd'hui numérisé et disponible en DVD) et d'une exposition photographique (photographies de Dominique Delpoux). Un colloque sur les langages sifflés, pour lequel les actes ont été édités en 1995, a également été organisé par l'association en 1993 à Albi.

Modalités d'entrée :

Versement (production du CORDAE)

Accroissement :

Fonds ouvert

 

Description du fonds

Ce fonds regroupe tous les témoignages sonores ou vidéo ayant trait aux siffleurs de danses et imitateurs d’oiseaux, recueillis lors d'enquêtes de terrain dans les communes de Albi (81), Balaguier-sur-Rance (12), Brasc (12), Castres (81), Castanet (82), Centrès (12), Fons (46), Labastide-du-Vert (46), Le Garric (81), Lisle-sur-Tarn (81), Lunac (12), Marssac-sur-Tarn (81), Montcléra (46), Montpezat-de-Quercy (82) Parlan (15) Rayssac (81), Saint-Hilaire (46), Salvagnac (81), Saussenac (81), Villeneuve-sur-Tarn (81).

Il est complété par des photographies, prises sur le terrain lors des différentes campagnes de collectage.

Le périmètre géographique de ce fonds, à l'origine limité aux départements du nord Midi-Pyrénées (Tarn, Aveyron, Tarn-et-Garonne, Lot), a été au fur et à mesure élargi à d'autres départements et aires culturelles, notamment avec une campagne photographique réalisée autour du concours d'imitations d'oiseaux à Piolenc dans le Vaucluse (Voir les références et les photographies sur la base documentaire de La Talvera).

Le fonds contient pour le moment l'ensemble des documents produits entre 1988 et 1993 mais est amené à être complété par des collectages sonores ou vidéos et des photographies issus des enquêtes de terrain réalisées depuis 1993 par l'association.

Dates extrêmes :

1988 -

Langues représentées dans le fonds :

Occitan

Français

Importance matérielle :

40 heures d'enregistrement sonores (enregistrements originaux sur cassettes DAT mais aussi quelques bandes analogiques), 10h de captations vidéo, 500 photographies.

Supports représentés :

Enregistrements sonores
Documents audiovisuels
Documents iconographiques

Pour le consulter

Identifiant du fonds :

Documents sonores : 
Enq 0006
, Enq 0303, Enq 0342, Enq 0344, Enq 0572, Enq 0573, Enq 0574, Enq 0588, Enq 0591, Enq 0592, Enq 0593, Enq 0600, Enq 0618, Enq 0625, Enq 0631, Enq 2279, Enq 2280, Enq 2281, Enq 2282, Enq 2283, Enq 2284, Enq 2285, Enq 2286, Enq 2287, Enq 2288, Enq 2289, Enq 2290.

Documents vidéo (documents numérisés mais non consultables) : 

EnqV 003, EnqV 004, EnqV 007, EnqV 012, EnqV 026, EnqV 029, EnqV 030, EnqV 031, EnqV 032, EnqV 033, EnqV 034, EnqV 035, EnqV 036, EnqV 037, EnqV 038, EnqV 042EnqV 043EnqV 044EnqV 045EnqV 046EnqV 047EnqV 048EnqV 049EnqV 050EnqV 051, EnqV 052, EnqV 053EnqV 054 .

Photographies

Une recherche dans la base documentaire du CORDAE-La Talvera avec comme mot-clé "Charmeur d'oiseaux" et comme type de documents "Image" permet d'accéder à l'ensemble des photographies inventoriées à ce jour.

Instruments de recherche disponibles :

Inventaire du fonds disponible en ligne sur le catalogue documentaire du CORDAE-La Talvera : http://cordae-talvera-documentation.kentika.fr

 

Conditions de consultation :

Consultation libre, sur rendez-vous, à l'exception des documents vidéos.

Conditions de reproduction :

Reproductions numériques possibles sur autorisation

Mise en ligne : 29/03/2017