Explorar los documents (5361 total)

Cirdoc
TrobaVox

À l'occasion de la sortie du livre "Entrebescs e cançons" (TrobaVox, 2018), Jean-Luc Séverac expose ses oeuvres au CIRDOC du 13 novembre au 21 décembre 2018, dans une exposition inédite.

Vernissage et lectures musicales mardi 13 novembre à 18h30, avec Gérard Zuchetto.


À propos d'Entrebescs e cançons :
La rencontre entre Jean-Luc Séverac et Gérard Zuchetto date de 1972 à Minerve où Gérard, chanteur occitan et Jean-Luc, dessinateur et sculpteur, participaient activement à l'animation de la vie culturelle en compagnie de tous les artistes, acteurs et militants pour un renouveau de la culture occitane : travailler et vivre au Pays.

Pendant plus de quarante ans chacun a suivi son chemin et poussé son art au plus loin de son inspiration. Jean-Luc a créé, à Minerve où il vit, la Colombe de lumière, marque universelle de sa sculpture, et Gérard a approfondi ses recherches sur les troubadours et le Trobar qui le conduisent régulièrement dans le monde entier pour chanter ou enseigner. Tous deux créant de nouveaux dialogues interculturels. Après ces années, les deux amis se retrouvent aujourd'hui dans cette œuvre commune confrontant leur écriture. Et pour la première fois, Jean-Luc Séverac publie ici ses gravures et Gérad Zuchetto ses poèmes enchevêtrés.
Ostau Comengés
Tu Tanben (association)
CIRDOC

Le Cine-Club Òc continue sur sa lancée ! À l'occasion du Mois du Film Documentaire, l'association Tu Tanben et le CIRDOC mettent à l'honneur le cinéma de l'Ostau Comengés. Deux films seront présentés en présence de Mathieu Fauré, qui a participé à leur production/réalisation au sein de l'Ostau. Une belle entrée en matière pour découvrir le riche patrimoine festif et culinaire du Comminges.


Era Hesta deth Pòrc  (Renaud Lassalle, 2017) :
Qu’on l’appelle « fête du cochon », « pélère » ou « pèle-porc », il s’agit assurément d’un bon moment. Dix informateurs expliquent comment se passait – et se passe encore – «la plus belle fête de l’année» à Nistos, en Comminges et en Couserans : comment nourrir le cochon, comment le tuer, préparer les boyaux, l’importance de la lune, que faire des poils, du fiel, de la vessie, comment le découper, comment faire la fête… Regardez bien : dans le cochon, tout est bon ! Un documentaire ethnographique en occitan de l’Ostau Comengés.

Les violonneux traditionnels entre Comminges et Couserans (Pierre Rouch, 2018) :
Dans le langage familier, un "violoneux" désigne un violoniste médiocre, mais pas ici. Les violoneux en question exécutent de la musique populaire, traditionnelle ou folklorique ; ils ne possèdent pas forcément de formation classique en musique, mais ils ont appris par les autres violoneux. Dans cette région entre Comminges et Couserans (Pyrénées centrales), Pierre Rouch a mené un véritable travail de recherche sur ces musiciens des villages, et sur le rôle social qu’ils jouaient par le passé : quels étaient leur fonctions, leurs statuts, leur personnalité ? Quels étaient les liens entre leur pratique musicale, le territoire, la société ?

Alchimiste du chant populaire, Laurent Cavalié fait partager les pépites qu’il glane çà et là sur sa terre languedocienne : des chants attrapés au vol, recyclés et arrangés au rythme de ses envies et de ses rêves métissés. Ce chanteur percussionniste est un orfèvre des mots : ceux qu’on lui donne trouvent une deuxième vie ; ceux qu’il invente se faufilent dans les têtes et les cœurs pour nous rappeler que la langue est rythme autant que poésie. Avec quelques tambours anciens, des percussions végétales, une mâchoire d’âne et son accordéon, Laurent Cavalié vient faire vibrer cette corde sensible qui nous relie à la mythologie populaire dans ce qu’elle a de plus noble.

Rens. www.sirventes.com

Spectacle mis en scène par Anne Clément et Isabelle François. Musique : Julien Bénichou.
Avec Isabelle François, Perrine Alranq et Jean Hébrard.
Compagnie Gargamèla Théâtre.

A partir de 7 ans.

Entrée sur participation libre. Rens. 06 70 04 80 36

Durant la première année de mise en œuvre du projet (2016-2017), sous la coordination des conseillères pédagogiques départementales de l'Académie de Montpellier (Jacqueline Martin / Gard pour le cycle 1 ; Geneviève Paulet / Lozère pour le cycle 2 ; Fabienne Albert / Aude pour le cycle 3), les enseignants de l'Académie de Montpellier, du Val d'Aran, du Val d'Aoste et du Piémont ont commencé à concevoir les premiers jeux numériques et à les tester en classe avec leurs élèves, autour des trois thématiques transversales du projet : langues et intercompréhension ; TICE ; développement durable.

Liste des jeux (Pour jouer : http://maleta.occitanica.eu/jocs_index.html)

- Cycle 1 : L'histoire de Petit ours
Es airines dera classa
Es jòcs dera classa
Eth saussèr dera classa
Mos shaute era musica !
Es sassons der an
Insecte ou pas ? / Insècte o pas ?
La vida del parpalhòl
Lo còs del parpalhòl
Los jòcs dins la cor de recreança... Les jeux de cour... dans nos langues !
Lo lombricompostador
Differenziamo bene

- Cycle 2 : Les aventures de Petite abeille

Ós-orso-ours
Zum-zum
Era aigua
Paisatge de montanha
La volpe
La luce
Le Piemont
Le Pays Noir
L'esquiròl e sos amics
L'énergie éolienne
Faire du compost pour nourrir la terre et les végétaux
Païsatges e vilas loseròts
Les conseils du vieux sage à l'abeille

- Cycle 3 : Ursulet

Espace langues romanes
Langues romanes ou non ?
Espace langues romanes - bis
Reconnaître les langues romanes à l'écrit
Reconnaître les langues romanes à l'oral
activités durables /activités non durables
De l'énergie pour quoi faire ?
Energies renouvelables ou non renouvelables ?
Quels sont les différents types d'énergie ?
Es arrius dera Val d'Aran
ETH CICLE DERA AIGUA / LE CYCLE DE L’EAU/ IL CICLO DELL'ACQUA
QUÈ CONEISHEM DERA AIGUA?
Questions sus l'aiga
Les mots de l'eau dans nos langues...
Quiz pont du Gard
Où peut-on trouver du miel ? (niveau 1)
Environnement croisé

Les enseignants des trois pays travaillant sur le cycle 1 se sont particulièrement concentrés sur l'exploration de l'environnement proche de l'élève. Ils partagent ici, pour accompagner les jeux du cycle 1, des fiches didactiques décrivant les jeux, détaillant les domaines disciplinaires concernés ainsi que les dispositifs pédagogiques possibles et proposant des modalités d'évaluation.

Revenir à l'accueil du Talhièr

Médiathèques de Sète Agglopôle Méditerranée
Pour le Mois du Film Documentaire, les médiathèques de Sète et de Frontignan ont choisi de mettre en avant l'occitan et sa transmission, en lien avec les thèmes de la mémoire et de l'oralité.

"L'occitan, langue millénaire et régionale, possède un espace linguistique et des caractéristiques qui lui sont propres. De multiples initiatives se développent pour continuer à la faire vivre. L'enjeu maintenant est de transmettre cette richesse aux générations suivantes, avec un regard neuf, sans négliger ses racines."

Médiathèque Mittérand (Sète) :
- Vendredi 9 novembre à 17h : Lenga d'amor de Patrick Lavaud
- Vendredi 23 novembre à 18h : Ce qui nous lie d'Hélène Morsly
- Vendredi 30 novembre à 18h : Autour de Michel Cans (E filma Miquèl Cans + Bufa lo Cerç e raja l'Òrb) d'Hélène Morsly

+ "Cultura Viva" (exposition prêtée par le CIRDOC)


Médiathèque Montaigne (Frontignan) :
- Du 2 au 30 novembre : Les villages de l'Hérault dans les années 1950
- Vendredi 16 novembre à 19h : Une histoire occitane de Jean-Pierre Vedel

- Samedi 17 novembre à 17h : Concert de Laurent Cavalié

+ "Ils soufflent dans les cabras e grattent les cogordas" (exposition prêtée par le Cirdoc)


Cirdoc

Dans le cadre du Mois du Film Documentaire, le CIRDOC présente "68 raisons de penser aujourd'hui", un film de Valérie Cibot (1001 Productions / Vià Occitanie, 2018).


En 2018, Mai 68 a 50 ans. Que reste-t-il de ce mouvement collectif ? Loin de la capitale parisienne, à Montpellier, berceau idéologique oublié… Le film est une proposition d’immersion dans l’âge de la rébellion, dans le milieu lycéen d’aujourd’hui. Se sentent-ils héritiers de mai 68 ?  Qu’en est-il à présent de cet esprit contestataire ? De cette liberté de penser ? Que remettent-ils en question dans le monde actuel ? Cinq élèves aux personnalités étonnantes s’emparent de ces questions et mènent l’enquête. Ils revisitent l’histoire, rencontrent des témoins, les questionnent et les filment. Leur engagement pour ce film marquera peut-être leurs premiers pas dans une forme d’engagement citoyen, entre disputes et fou rire, caméra au poing et réflexion en tête.


Le 14 novembre, à l'occasion d'une projection spéciale, Valérie Cibot sera au CIRDOC avec Adèle, l'une des protagonistes du film, et Michel Coqblin, le producteur du film. Ils partageront leur expérience de tournage, et leur aventure sur les traces de ce "Mai 68 montpelliérain".

Un nouveau groupe pour un bal résolument trad' dédié à la bodega, grande cornemuse occitane, instrument emblématique à la sonorité à la fois puissante, chaude et envoûtante, et à l'aspect impressionnant. 
Le résultat : un bal à la croisée de plusieurs univers musicaux, un bal original, énergique et varié. 

Le groupe propose également des ateliers, des initiations aux danses de balèti, à la bodega ou au tamburello mais aussi de fabrication de petits instruments de musique à partir du roseau.

Sofia Jacques de Dixmude : bodega, boha, trombone et chant. 
Luca Sartori : accordéon, percussions et chant.
Zoé Durand : tambourin, pieds et chant.
Pascale Théron : bodega, flûte traversière, clarinette basse et graile de la Montagne Noire. 

Rens. www.bodegambal.wixsite.com

Pierre Bernadau : extraits des Tablettes
Bernadau, Pierre (1762-1852)
Site internet : Pierre Bernadau : extraits des Tablettes (mars 1787-avril 1852)

"Ce Site comporte la retranscription d’extraits des Tablettes manuscrites de Pierre Bernadau ayant trait aux événements bordelais rapportés par lui, véritable recensement des Faits Divers à Bordeaux entre 1787 et 1852, suivis de commentaires de l’auteur du site" [Source : https://bernadau.wordpress.com]

Pierre Bernadau : 

Né à Bordeaux en 1762 dans une famille d’artisans, Pierre Bernadau a atteint l’âge canonique pour l’époque de 90 ans. Lorsqu’il s’éteint en 1852, le monde a radicalement changé : né dans le Bordeaux encore médiéval du temps de Louis XV, des trains circulent et l’éclairage public illumine les rues au moment de son décès. D’abord clerc tonsuré, finalement reçu avocat au barreau de Bordeaux en 1786, Bernadau entame l’année suivante la rédaction d’une sorte de journal intime doublé d’un recueil de pensées, de notes et de souvenirs, qu’il appelle ses Tablettes. Il s’astreint à leur rédaction jusqu’à sa mort, nous offrant ainsi un document unique sur plus de soixante-cinq ans d’histoire bordelaise. Passionné d’histoire et de culture locales, auteur occitan de qualité médiocre mais toponymiste chevronné, Bernadau est aussi un neurasthénique, solitaire et mysanthrope. Né dans un Bordeaux encore très largement occitanophone, maîtrisant lui-même parfaitement l’idiome local - ainsi que le démontre sa célèbre traduction de la Déclaration des Droits de l’Homme et du citoyen, sur la demande de l’abbé Grégoire, Bernadau fait partie également de ces intellectuels bordelais(ces « richards » comme il dit lui-même) contemporains du recul de la langue dans les classes les plus instruites, mais qui ne dédaignent pas de taquiner la muse en langue d’oc. Citons pêle-mêle l’ami et confrère avocat de Bernadau, François Marie de Saint-Georges de Montmerci (1754-1794), auteur du pamphlet La Mine éventée en 1789, le médecin bordelo-montpelliérain Victor de Lamothe (1736-1823) ou encore le pédagogue David Lévi Alvarès (1794-1870), tous ayant été ses contemporains, qui laissèrent des textes et des chansons en occitan. 

Les Tablettes de Bernadau : 

Ce site contient des transcriptions des Tablettes de Bernadau, réalisées par le Dr Michel Colle, passionné par le personnage à qui il a consacré un livre. C'est surtout un témoignage sociolinguistique très important sur l'occitan dans une grande ville à la fin du XVIIIe et au début du XIXe siècle, sa vivacité, ses pratiques, son milieu social, et aussi la réception de ses oeuvres, puisque Bernadau a bien connu Meste Verdié (1779-1820) qu'il jalousait (selon Ph. Gardy) et cite toutes les représentations de ses pièces, avec des remarques acides à chaque fois (« la coqueluche des harengères de la Halle »). Il est précieux aussi sur l'occitan pendant la période révolutionnaire (très spéciale à Bordeaux du fait de la crise Girondins-Montagnards). Il nous confirme en particulier que de grandes fêtes robespierristes, type Fête de la Fédération, ont eu lieu en Bordelais (il cite en particulier le district de Cadillac, au sud-est de Bordeaux), en occitan, avec la traduction d'un avocat de ses amis qui avait rédigé un véritable "rituel" occitan du culte de la Raison qui présidait à ces fêtes. Il nous renseigne enfin sur les réseaux d'imprimeurs en occitan, tant de son temps que des époques antérieures (son père, maître-vitrier, s’intéressait aussi à la question, et affirmait avoir connu le noëlliste blayais Pierre Gobain auteur de noëls et chansons gascons célèbres) leurs liens supposés avec les milieux "réacs", comme la décapitation pour royalisme de l'imprimeur Jean-Baptiste Cavazza en 1794, dont le veuve sera plus tard l'éditeur-imprimeur-libraire de Meste Verdié.


Bernadau a par ailleurs légué en 1852 son surabondant fonds personnel à la Bibliothèque municipale de Bordeaux, qui renferme aussi tous ses ouvrages (dont le célèbre Viographe bordelais, qui fait toujours autorité en toponymie occitane bordelaise).
Les tablettes manuscrites de Bernadau, rédigées de 1787 à 1852, sont consultables sous les références de microfilms MIC 1698/7 à MIC 1698/11  

Consulter le fonds Pierre Bernadau de la Bibliothèque municipale de Bordeaux



Pour sa deuxième année de mise en œuvre (2017-2018), le projet Erasmus + Parcours TICE : l'EDD dans nos langues a permis aux élèves de l'Académie de Montpellier, du Val d'Aran, du Val d'Aoste et du Piemont de passer à la pratique avec leurs enseignants. Toujours à partir de la plateforme collaborative LearningApps,  ils ont cherché à faire jouer leurs camarades européens en leur proposant des jeux basés sur les  langues romanes, autour de la thématique du développement durable.
Pour jouer, c'est par ici : http://maleta.occitanica.eu/jocs_index.html

La répartition des thématiques par cycle se base sur les programmes français en vigueur durant le déroulement du projet.

- Cycle 1 : au jardin
1. Dins mon òrt i a…d’otises
2. Jòc de las aisinas de l'hòrt
3. Jeu des outils du jardin
4. Jeu des outils du jardin (français occitan)
5. « Germinacion d’un gran de milh »
6. «Las granas grelhadas»
7. Dins l’òrt a San Chèli
8. CONEISHES ES FRUTES E ES VERDURES ?
9. DE QUIN COLOR SÓN ES FRUTES E ES VERDURES ?
10. LA MELA
11. IL MANDARINO
12. IL BASILICO
13. IL PREZZEMOLO
14. L’INSALATA
15. GLI SPINACI
16. LA ZUCCA
17. LA PATATA
18. I FAGIOLINI
19. GLI OGGETTI DEL GIARDINAGGIO
20. LE JARDIN POTAGER

- Cycle 2 : à table
1.Les fruits et légumes de saison
2.L’alimentation
3.Les pescajons 1
4.Les pescajons 2
5.A ! la bona sopa !
6.Les noms des repas français
7.Pour bien grandir
8.Origine des aliments ou des plats
9.Le petit-déjeuner
10.La piramida alimentària
11.L’origine des aliments
12.D’ont venon los aliments que manjam
13.L’origine géographique des aliments
14.Les plantes médicinales (memòri)
15.Les plantes médicinales (mots mélés)
16.Les plantes aromatiques 1
17.Les plantes aromatiques 2
18.Les plantes aromatiques 3
19.Les différentes parties de la plante
20.Le nom de quelques plantes médicinales
21.Les propriétés des plantes médicinales

- Cycle 3 : les déchets et l'énergie
1.Le recyclage
2.Recycler
3.Comment économiser l'eau dans les espaces verts d'une ville au climat méditerranéen
4.Le cycle de l'eau domestique
5.Le cycle de vie du verre
6.Économisons l'eau dans notre vie quotidienne - Economisar l'aiga dins la vida vidanta
7.Station d'épuration
8.Cycle de vie du plastique
9.Reciclatge der oli
10.Trions nos déchets
11.Site d'enfouissement des déchets
12.Coma reciclar er òli utilizat. / Comment recycler l'huile utilisée. / 13.Come riciclare l'olio usato.
14.La potabilisation de l'eau
15.Le traitement des eaux usées
16.Cycle de vie de l'aluminium
17.Découvre un mode original de culture : l'aquaponie

Afin de faciliter l'exploitation en classe de la  plupartde ces jeux, les enseignants qui ont collaboré sur le projet proposent ici à la consultation et au téléchargement  des fiches didactiques, établies selon la grille suivante :

Nom du jeu  / lien
Classe d’âge
Cycle
Degré de difficulté de 1 à 3  
Langue(s) présente(s)
Typologie du jeu
Descriptif du jeu
Nombre de joueurs
Dispositif(s) pédagogique(s) possible(s)
Durée estimée
Domaine(s) disciplinaire(s)
Objectif(s) : linguistiques  / culturels / EDD / Numérique
Moment d’intégration du jeu dans la séance
Apprentissages qui pourront être développés à partir du jeu
Évaluation prévue

Revenir à l'accueil du Talhièr

sus 537