Explorar los documents (2 total)

Sandra Juan, CIRDÒC

Dans le cadre de Total Festum, LR livre et lecture, le Centre régional des Lettres de Midi-Pyrénées et leurs partenaires mettent en lumière le secteur de la traduction. D’un bout à l’autre de la chaîne du livre, auteurs, traducteurs, professionnels du domaine et institutions soutenant la diversité culturelle comme le CIRDÒC, reviendront sur cet outil de dialogue entre les cultures.

Inscriptions obligatoire avant le 6 juin auprès de LR livre et lecture : 

Céline Guelton-Thomasset, chargée de mission auteurs, vie littéraire, médiation
celine.thomasset@lr2l.fr - Tél. 04 67 17 94 73

Date et horaire : le 09/06 de 8h30 à 17h
Lieu : Médiathèque de Narbonne 
Renseignements : LR Livre et lecture 

Médiathèque du Grand Narbonne, Fonds Paul Albarel
CIRDÒC-Mediatèca occitana

Histoire du fonds

Paul Albarel (1873-1929) est né à Saint-André-de-Roquelongue près de Narbonne le 12 décembre 1873 d’un père charron. Après des études au Petit Séminaire de Narbonne, puis à la faculté de médecine de Montpellier, il devient médecin à l'âge de 22 ans. Il commence sa carrière dans son village natal, puis il exerce à Névian (Aude) et à Narbonne.

Dans le même temps, il commence à publier des poèmes, pièces et autres farces en langue occitane dans la revue Terre d’Oc. En 1911, il fonde avec deux amis de la revue artistique et littéraire La Cigale narbonnaise. Mobilisé pendant la première guerre mondiale, il part sur le front d’Orient, à Salonique, comme médecin-major.

En 1918, il devient majoral du félibrige et participe aux activités de nombreuses sociétés savantes. Il meurt à Montpellier en 1929.

Modalités d'entrée :

Don en 1988 et en 2014 à la Bibliothèque municipale de Narbonne par un descendant de Paul Albarel.

Accroissement :

Fonds ouvert

Fonds complémentaire :

 

Description du fonds

Le fonds Paul Albarel comprend divers écrits et livres, ouvrages lui ayant appartenu, revues littéraires occitanes, comme lo Gai Saber, la Cigalo Lengadouciano ou Lou Felibrige ainsi que plusieurs exemplaires de ses propres œuvres ou autres articles publiés dans les bulletins des sociétés savantes.
Il contient également l’ensemble de sa correspondance au sein du Félibrige ou avec ses amis écrivains, complétée de multiples cahiers regroupant ses notes d’écriture, ses brouillons, ses poèmes et pièces de théâtre.

En 2014, ce fonds initial s’est complété par un second don rassemblant un important ensemble de documents issus de la Première guerre mondiale, pendant laquelle le médecin Albarel avait exercé en Grèce pendant l’expédition de Thessalonique. De son expérience, Paul Albarel ramène un journal de bord détaillé où il décrit chaque journée passée au front ou à l’hôpital, ses temps de repos pendant lesquels il visite la ville. Son journal est accompagné d’une importante collection de cartes postales qu’il envoyait très régulièrement à sa famille et de photographies de la région de Salonique.

Dates extrêmes :

1795 - 1937

Langues représentées dans le fonds :

Occitan (languedocien)

Occitan (provençal)

français

Importance matérielle :

Environ 20 cartons et chemises

Supports représentés :

Manuscrits/Tapuscrits

Monographies imprimées

Périodiques (presse et revues)

Pour le consulter

Identifiant du fonds :

132 J

Instruments de recherche disponibles :

Catalogue informatisé en ligne

Voir la fiche descriptive du CCFr

Ressources en ligne

 

Conditions d'utilisation

Conditions de consultation :

Fonds consultable sur place, après dépôt d'une pièce d'identité et justification de la demande.

Conditions de reproduction :

Reproduction non autorisée.