Explorar los documents (28 total)

1_CIRDOC_pigasse.jpg
CIRDOC-Institut occitan de cultura
Editions du Cabardès
Editions IEO Aude
Pixel Oc
Convergéncia occitana
« Se disiá Joan. Coma son paire, son mestièr seriá boscatièr. Mas una aventura extraordinària anava capvirar lo país : lo cavament del Canal Reial de Lengadòc, rebatejat mai tard Canal del Miègjorn ».

Extrait de l'adaptation en occitan par l'IEO Aude ( « Ieu, Joan Pigassa, obrièr del Canal », 2019) de l’œuvre de Michèle Teysseyre, « Moi, Jean Pigasse, ouvrier du Canal ». Editions du Cabardès, 2017.  

PRÉSENTATION

En 2017, Michèle Teysseyre publiait « Moi, Jean Pigasse, ouvrier du Canal » aux aux Éditions du Cabardès, second roman autour de l’incroyable entreprise menée par le languedocien Pierre-Paul Riquet. On y découvrait l'envers du chantier et l’indispensable apport des terrassiers, bûcherons et autres manœuvres. Une aventure humaine et technique rapportée par l’un des leurs, Jean Pigasse, bûcheron de la Montagne Noire.

L’idée de transposer « Moi, Jean Pigasse ...» sous forme de feuilleton radiophonique en occitan s’est imposée naturellement au CIRDOC-Institut occitan de cultura, tant l'œuvre est marquée par la fibre cinématographique de son auteur. La traduction, confiée à Mirelha Braç et Alan Roch, fait aujourd'hui l'objet d'une parution chez IEO Edicions, qui sera présentée le 07/11 en avant-première.

Quand au feuilleton radiophonique réalisé par Laurent Labadie (Cie Lilo/Pixel Oc) avec dans le rôle titre, Mathieu Vies (Aqueles), il seradisponible dès la fin de l'année 2019 au sein d’Occitanica.eu - portail collectif de la langue et de la culture occitanes- et sur les ondes grâce à un ensemble de radios partenaires.  

L'ensemble des acteurs du projet seront présents le 7 novembre 2019 à Toulouse dans les locaux de l'Ostal d'Occitània, partenaire de l'événement, afin de vous dévoiler la genèse de cette adaptation et partager avec vous un temps convivial de lectures et de rencontre.

 

INFORMATIONS PRATIQUES

Le 7/11 à 18:30 - Ostal d'Occitània (11 rue Malcousinat, Toulouse) Entrée gratuite sur réservation info@oc-cultura.eu / 0467118510
vignette_1.jpg
Lo Bramàs : un trabalh de collectatge de la memòria cantada d'Aude e dels territòris limitròfs
CIRDOC-Institut occitan de cultura

Mémoire chantée de l'Aude : un projet du collectif Lo Bramàs

La génèse
Artiste du Minervois, Laurent Cavalié attache une importance toute particulière à la chanson : elle jalonne de part et d’autre son parcours créatif.
La chanson en tant qu’élément esthétique, certes, en tant que vecteur sensitif, émotionnel. Mais d’abord, en premier lieu, la chanson en tant que transmetteur. En tant que messager, témoin privilégié du contexte dans lequel elle prend forme. Bref, la chanson en tant que fait social.

C’est donc tout naturellement qu’il entreprend d’interroger la mémoire chantée de l’Aude et, plus largement, du Languedoc, son terrain de prédilection. Ainsi est né le projet Lo Bramàs (« le grand cri », en occitan), à partir de collectages réalisés aux quatre coins du département. Devenu collectif de chanteuses et chanteurs occitanophones, Lo Bramàs entreprend très vite de se réapproprier toutes ces bribes de chansons recueillies à droite à gauche auprès des habitants des villages, pour les faire vivre et, par là même, les restituer lors de veillées en forme de laboratoires.
L’idée principale étant de faire remonter à la surface la mémoire pour permettre à la transmission orale d’opérer à nouveau.
Le fait n’est pas anodin : il y a là, dans ce savoir enfoui, ce dialogue amputé, l’articulation d’un rayonnement culturel laissé pour mort. De quoi dévoiler, tour à tour, l’histoire d’un pays, et permettre à l’individu d'interagir en profondeur avec son environnement direct. L’antithèse d’une société atomisée, en somme.
Dans ce travail de renouveau, en mêlant héritage et construction, l’artiste, Laurent Cavalié, se place au cœur même des grands enjeux qui traversent notre époque.
L’identité y est envisagée non pas comme un simple héritage ou une donnée fixe à laquelle il faudrait se conformer, mais comme le fruit de processus relationnels. In fine : la clé de voûte d’une société plurielle. 

Ce sont ainsi des centaines de chansons qui ont été collectées. Quelques-unes sont complètes, d’autres doivent être reconstituées. Ces collectages sonores sont aussi accompagnés d’une documentation écrite qui permet, quelquefois, de combler les trous de mémoire des interprètes enregistrés ou de donner plus d’indications sur la musique ou sur les paroles. Parfois, les versions d’un même morceau se croisent, se complètent, d’un village à l’autre.

La restitution de ce projet est aujourd'hui accessible au sein d’Occitanica.

Le collectage

Lo Bramàs, qu'es aquò ?
En France, cela fait deux siècles que passionnés, curieux et scientifiques collectent la mémoire des femmes et des hommes des zones rurales ou urbaines, d’ici ou d’ailleurs.
Avec les changements radicaux survenus depuis la révolution industrielle et, surtout, depuis 1945 sont apparues de nouvelles disciplines liées à l’étude des sociétés humaines, désormais confrontées au choix de la survie de leur langue et de leur culture.
Avec elles la notion de « collectage », opérations d’urgence pour récolter et sauver les derniers témoignages liés à un savoir, une chanson, une photo, un geste, un instrument, un conte populaire ou une simple anecdote. En somme : tout ce qui touche à la vie des individus, y compris ce qui peut paraître insignifiant de prime abord.
Si l’écrit domine aujourd’hui, il n’y a pas si longtemps, l’oralité était le médium principal en matière de transmission. Une oralité fragilisée voire rendue muette par une société atomisée, où le dialogue intergénérationnel est de moins en moins évident, où la solitude fait trop souvent place au grand silence.

Lo Bramàs, où c'est ?
> Les principaux lieux de collecte du projet Lo Bramàs se situent dans l'Aude mais quelques localités limitrophes de l'Hérault se sont montrées elles aussi riches en enseignement et informations. Les voilà par ordre alphabétique :

Aude :
Alzonne, Arquettes-en-Val, Cabrespine, Camplong-d'Aude, Capendu, Carcassonne, Duilhac-sous-Peyrepertuse, Ferrals-les-Corbières, Fontcouverte, Gruissan, Labastide-en-Val, Laure-Minervois, Lespanissière, Limoux, Maisons, Marcorignan, Montlaur, Montséret, Pépieux, Peyriac-de-Mer, Peyriac-Minervois, Port-la-Nouvelle, Portel-des-Corbieres, Roubia, Rouffiac-des-Corbières, Saint-Nazaire-d'Aude, Sallèles-d'Aude, Salsigne, Serviès-en-Val, Trausse, Villardonnel, Villanière

Hérault :
Agel, Beaufort, Cesseras, Felines-Minervois, La Caunette, La Liviniere, Olonzac, Siran

Organisés en groupe, les entretiens de ce collectage ont permis l'émulation des participants et de souvenirs en anecdotes, c'est une masse considérable de chansons qui ont ainsi été amassées : un volume hétéroclite cependant. En effet, la collecte présente des chansons populaires de langues très variées, minorisées ou non. Ainsi, les chansons de langue française (une grande majorité), allemandes ou anglaises côtoient  l'occitan bien sûr mais aussi le catalan ou bien l'alsacien. 

Le travail de réinterprétation

Dans un objectif de transmission du répertoire ainsi recueilli, Laurent Cavalié et l’association Lo Bramàs réunissent un collectif de chanteurs et chanteuses occitanophones et leur confient à chacun un certain nombre de dossiers d’enregistrements de manière à ce que ceux-ci s’approprient et réinterprètent le répertoire qui leur a été confié. L'enregistrement de ce travail de transmission et de réappropriation ainsi que la réalisation de vidéos autour de ce travail constituent la dernière étape du projet. C’est ainsi un trésor de transmission d’une immense richesse qui se trouve ouvert à l’écoute, l’adaptation, la (re)composition, l’invention, l’imagination, la recherche et la réappropriation.


REGARDER / ECOUTER / (RE)DECOUVRIR

 > Vous trouverez ci-dessous une sélection régulièrement mise à jour de quelques-unes des chansons collectées, et qui ont fait l'objet de réinterpréations filmées lors de veillées par l'association de production audiovisuelle KOVisuel.

 > Vous trouverez ensuite, à partir de chacune des pages hébergeant les vidéos, un lien permettant de consulter le document audio séquencé tiré des soirées de collectage originelles organisées aux quatre coins de l'Aude, ainsi que les paroles des chansons dans leurs différentes versions.

CIRDOC_setmanacalabrese2019.jpg
Tifa Tafa Tafanari
CIRDOC-Institut occitan de cultura

PROGRAMME

- 18:30-19:30 : Vernissage musical et festif de l’exposition-photo « Les oliviers de Salento » de Marc A. Deckers.

Avec Marc A.Deckers, photographe, et les musiciens Piero Crucitti, Paolo Napoli et Francesco Rosa.

- 19:30-20:30 : Buffet italiano-occitan.

- 20:30 : Grand Balèti occitano-calabrais, mené par Danièle Adduci

INFORMATIONS PRATIQUES 

Informations et inscriptions à la journée du 28/11 
www.oc-cultura.eu
04.67.11.85.10. 
info@oc-cultura.eu  


Découvrir la programmation complète de la Setmana Calabraise 

Contact : Tafanari
Site : www.tafanari.fr 
Page de contact : ICI

Partenariats : le ciné3 de Bédarieux, le Ciné Club de Bédarieux, le Chai C. Cannac, le café de la place, le CIRDÒC, Mar e Montanha, le Domaine Allegria, lo Camèl de Fuòc, le Grand Café Joucla, Etc & Terra, la Paix Déménage, la commune de Colombières sur Orb. 


Visuel_LeSauvage.jpg
CIRDOC-Institut occitan de cultura
MJC de Béziers
Lodeleï Prod

Présentation du spectacle

Le Sauvage (Paul Blanchet jusqu’à son retour d’Afrique), chansonnier, jardinier, descoucouneur, fabricant de cadrans solaires, acteur de cinéma sans chapeau ni aucun signe hiérarchique, chante des odes aux araignées en « provençal ensauvagé », fuse sur son vélo aux 35 cloches, pourfend le culte du progrès, fait sensation à Carnaval, invente le mot « anthropomule », cite L’astronomie populaire de Flammarion, compose des fresques avec ses feuilles d’impôts, apprend aux enfants à aimer les orties. Un homme qui, à travers l'expérience coloniale et face à la violence politique, écrit un morceau de défiance poétique et fraternelle : sa vie. Un comédien musicien raconte l'histoire de cet homme connu sous le nom de Le Sauvage (1865-1947). Il mêle récit et musique, slam et paysages sonores, chants d'amour et de révolution en langue d'oc.   Découvrir la bande-annonce du spectacle ICI.  

Informations pratiques

Le 18/10 à 18:30 à la MJC de Béziers (13 Bd Du-Guesclin, Béziers)
Entrée gratuite. Réservation auprès de : info@oc-cultura.eu / 04.67.11.85.10.

Spectacle gratuit proposé par le CIRDOC-Institut occitan de cultura en partenariat avec la MJC de Béziers, dans le cadre du cycle Cultivons le vélo.
inauguracion.jpg
Felibrige, Mantenença de Gasconha Naut-Lengadoc
CIRDOC-Institut occitan de cultura

PROGRAMME 


À 14h 30 :
Inauguration de la statue sur les Allées Frédéric Mistral 
Lors du dévoilement de la statue, ils joueront les tambourinaires venus spécialement de Maillane
À 15h30 : Apéritif  sucré offert par la mairie de Toulouse sur les Allées Frédéric Mistral. 
À 16h50 : Plusieurs Calandretas de Toulouse chanteront.
 À 16h30 : Les Pastourelles de Campan, les Troubadours du Comminges, l’Escloupeto de Rodez, Li Cardelin de Maillane, Le Radelet Moudin. 
À 18h15 : Départ du défilé aux Allée Frédéric Mistral, Rue Ozenne, Esquirol, des danses des groupes seront offertes Place du Capitole.
À 20h45 : Salle ERNEST  REDAN ( Mimines ) , 11 rue Malcousinat, Veillée-Rencontre-Concert, « La musique et Mistral »

Organisé par la maintenance du FELIBRIGE de Gascogne Haut Languedoc
Avec le soutien de la Région Occitanie Pyrénées Méditerranée. 
Avec le soutien de la Mairie de Toulouse. 
Partenariat avec Convergencia Occitana. FELIBRIGE. CALANDRETAS. 
Partenariat avec le CIRDOC-Institut occitan de cultura et l'Université Jean- Jaurés. 
CIRDOC_Recuerdos_Aficha_light.jpg
CIRDOC-Institut occitan de cultura
Ville de Béziers

Recuerdos : souvenirs d'un exilé

Le 7 février 1939 Francesc Vidal quittait l’Espagne : un exilé parmi des milliers d’autres qui, cet hiver-là, franchissent à pied les Pyrénées. Abandonnant leur famille, leurs amis, leur maison, ils ont pris le risque de l’exil afin de pouvoir simplement vivre.

Francesc Vidal est un de ces milliers d’exilés qui « tissant la trame des relations et des amitiés qui te font peu à peu accueillir le pays qui t’accueille jusqu’à t’y sentir bien »*, le cousinage des cultures et des langues d’Espagne et d’Occitanie ayant parfois beaucoup aidé, se sont définitivement ancrés dans leur terre d’accueil.

Guillaume Lopez, son petit-fils, a publié en 2014 son précieux témoignage. Il propose aujourd’hui avec sa compagnie, le CAMOM, un spectacle musical et visuel en forme d’hommage, empreint de nostalgie mais aussi d’espoir et de liberté, de poésie, de fougue et de folie. * Claude Marti, Préface à Francesc Vidal, La Retirada et l’exil.  

Le spectacle

Le récit de Francesc Vidal sert de trame au spectacle, on y découvre des détails de sa vie qui éclairent l’histoire de milliers de personnes, des anecdotes, de la nostalgie, mais aussi de l’humour, des moments de bonheur retrouvé.

C’est en quartet que Guillaume Lopez (chanteur et directeur artistique) interprète de façon moderne, émouvante et parfois festive, les chansons de la guerre civile espagnole. Les poètes Lorca et Machado seront également évoqués. « Recuerdos – La Retirada et l’Exil » laisse une part aux créations personnelles chantées et instrumentales, auteurs et compositeurs, les artistes s’exprimeront.

Sur scène, Morgan Astruc fait sonner sa guitare, reflet de ses origines espagnoles et de sa technique de classique teintée de flamenco-jazz, Louis Navarro à la contrebasse, Simon Portefaix aux percussions apportent une couleur résolument contemporaine. Bernard Cauhapé plasticien, improvise aux pinceaux sur la thématique de la Retirada.  

INFORMATIONS PRATIQUES

Le 26/09 à 21h au Théâtre municipal (Allées Paul Riquet, 34500 Béziers)
Réservations : info@oc-cultura.eu / 04 67 11 85 10

Spectacle gratuit, proposé par le CIRDOC - Institut occitan de cultura dans le cadre des Commémorations de la Région Occitanie pour le 80e anniversaire de la la Retirada.

Le CIRDOC remercie la Ville de Béziers pour la mise à disposition du théâtre municipal et l’implication des équipes municipales.
Affiche expo BU.jpg
CAER - Université Aix-Marseille
CIRDOC-Institut occitan de cultura
Une journée organisée par Estelle Ceccarini (DEI-CAER), dans le cadre du programme « Chanson. Les ondes du monde », CAER, Aix-Marseille Université, Aix-en-Provence, en partenariat avec le CIRDOC-Institut occitan de cultura

PROGRAMME : 

- 8h30 : accueil des participants (salle Recherche 2)

- 9h00-9h30 : accueil par Claudio Milanesi (directeur CAER-AMU) et Perle Abbrugiati (cofondatrice du programme "Chanson. Les ondes du monde"). Introduction d'EstelleCeccarini

- 9h30h-10h : Présentation anthologique des artistes évoqués au cours de la journée par Jordan Saïsset, chargé des fonds musicaux au CIRDOC-Institut occitan de culture. 

- 10h-10h30 : Médéric Gasquet-Cyrus, (AMU, LPL), « Langues et normes : quels choix, quelles représentations, quelles stratégies dans la chanson d'oc et d'Italie"

- 10h30-11h : Silvan Chabaud (UPV-Montpellier 3, RedOc Llacs, artiste) « Les échanges des groupes occitans Massilia Sound System, Nux Vomica, Dupain et les groupes italiens Mascarimiri (Salento) et Sud Sound System »

11h-11h15 : pause

- 11h15-11h45 : J-Y Casanova (Université de Pau-Pays de l’Adour), « La Chanson occitane : Voix, mélisme et Parole »

- 11h45-12h15 : Emmanuel Pesnot (formateur au chant), « Du canto popolare italien à la Nouvelle Chanson Polyphonique Occitane : un lien de chair! »

- 12h30-12h45 : Inauguration de l'exposition  « Où l'on ne parle plus de musique » (CIRDOC-Institut occitan de cultura)- BU de Fenouillère. 

- 13h-14h : repas (buffet pour les intervenants)

Salle recherche 2
- 14h-15h : concert de Manu Théron et Enza Pagliara, ouvert à tous. 

-15h15-15h45 : Céline Magrini (docteure AMU, artiste), « L’héritage des troubadours dans la musique traditionnelle du Sud de l’Italie et son expression contemporaine. » Accompagnée musicalement par Aronne dell'Oro (sous réserve). 

-15h45-16h15: Silvia Chiarini (AMU, IDEMEC, UMR 7307, par visio conférence): « La notion de tradition musicale et son évolution dans les vallées italiennes d'oc et son rapport avec la construction d'une identité et d'un territoire occitans en Italie »

- 16h15-16h45 : Silvia Giordano (univ. di Torino), « La canzone di lingua d’oc contemporanea e l’Italia, radicamento dialettale e dinamiche transnazionali »

- 16h45-17h15: Jessy Simonini (ENS Ulm, section internationale): « Sem encar ici : musique occitane et mouvement NO TAV »

- 17h15-17h45: débats et clôture de la journée


Ne saber mai : 

Lien vers la présentation ICI
 
Entrée libre 

Inscriptions /Informations: 
Faculté des Arts, Lettres et Sciences Humaines
Pôle multimédia T1 - Salle colloque 2
29 avenue  R. Scherman, Aix-en-Provence
Contact : estelle.ceccarini@yahoo.fr
Estivada-2019.jpg
Ville de Rodez
CIRDOC-Institut occitan de cultura
Du 18 juillet au 20 juillet 2019, retrouvez le CIRDOC à l'Estivada de Rodez. 

Le CIRDOC est partenaire de l'Estivada de Rodez, qui célébrera cette année les relations entre Occitanie et Bretagne.. Retrouvez le CIRDOC pendant toute la durée du festival avec son nouveau « Centre de premiers secours occitans » et dans le cadre de la programmation culturelle et littéraire :

Spectacles : Découvrez les dernières créations autour du patrimoine artistique et littéraire occitan. Auditorium des Archives départementales.


Jeudi 18/07 - 16 h-17 h 30 / Archius departamentals : Ara / Rodín Kaufmann (poésie dite - boîte à rythme - sampler), Iris Kaufmann (objets sonores, archers, magnétophones à bande), Klara Gaï (improvisation visuelle, rétroprojection, diapositives) Produit par FeM collectiu, co-produit par Scènes Croisées de Lozère et lo CIRDOC- Institut occitan de cultura
ARA, c’est maintenant. C’est ce temps partagé, dans l’intimité. C’est un spectacle de petites choses, ce sont les mots dits tant que l’on peut encore. Sur des mélodies lozériennes, le texte de Rodín Kaufmann, épopée poétique, s'habille en temps réel des images glanées et fabriquées par Klara Gaï. La voix simple et dépouillée du poète y dit l’amour, la distance, le regret, surgissant au milieu des sons stridents ou organiques du dispositif d’Iris Kaufmann.

Vendredi 19/07 - 16 h-17 h 30 / Archius departamentals : Par tous les chemins… Récital poétique de Muriel Batbie
Ce récital prend pour point de départ l'ouvrage « Florilège poétique des Langues de France (alsacien, basque, breton, catalan, corse, occitan)», première grande anthologie poétique consacrée aux langues de France (É. Le Bord de l'Eau, direction M-J Verny et N. Paganelli, 2019). Muriel Batbie Castell explore toutes les possibilités de cette anthologie au fil d'un parcours brillant, véritable prouesse vocale et linguistique alternant les chants a capella et les lectures poétiques en 6 langues, le tout construit dans une trame de récit de voyage.

Samedi 20/07 - 16 h-17 h 30 / Archius departamentals : D’una paraula l’autra - Sylvie Beaujard et Thérèse Canet
Poèmes, mémoires, nouvelles, contes, chroniques, bestiaire, en français, ou en occitan, Marcelle Delpastre n’a eut de cesse d’écrire. Chaque jour, au moment où l'écriture venait, elle sortait le carnet à spirale de sa poche. Alors le travail de la terre, ou le veau, pouvaient attendre… Plongeant dans ses milliers de pages, à l’écriture ciselée, poétique, sensuelle, D’una paraula l’autra sillonne ces chemins. Une lecture pour entendre la sensibilité, la force, la poésie de la parole de Marcelle Delpastre.

Aperitius literaris : Rencontres autour de l'actualité de l'édition occitane, espace éditeur

Télécharger la brochure de présentation des auteurs et éditeurs des Aperitius 2019. 

Venez découvrir l’actualité de l’édition occitane. Outre les désormais incontournables Aperitius literaris de fin de journée, le CIRDOC et les éditeurs occitans vous proposent cette année deux après-midis de rencontres avec les auteurs, lors de séances de dédicaces. Programme détaillé disponible sur : fabrica.occitanica.eu et durant le festival sur l’espace éditeur.

Vendredi 19/07 - 18h00-19h00 - Espace éditeurs : Aperitiu literari :  Intervenants :
Jan-Peire Reidi, Per ma fe, Novelum24, 2019.
Marie-Jeanne Verny, « Par tous les chemins. Florilège poétique des langues de France (Alsacien, Basque, Breton, Catalan, Corse, Occitan)», Éditions le Bord de l’eau, sous la direction de M.-J.Verny et N.Paganelli, 2018.
Francis Cournut, Lo camin rascanhut, Lo Grelh Roergàs; 2018.
Roger Pasturel, La Castanhada, IEO26, 2018.

Samedi 20/07 - 18h00-19h00 - Espace éditeurs : Aperitiu literari : 
Intervenants :
Terèsa Pambrun, Los òmis petits, Letras d'òc, 2019
Magda Salzo, Ninà e las nívols, Edite-moi ! 2018
Jòrdi Blanca  a l'entorn d' Auguste Fourès, Vent Terral, 2019
Florian Vernet, Cachavièlha psicomotritz, IEO Edicions, 2018.


Exposition « Marcela e Anjela » Dans le Hall des Archives départementales
Marcelle et Anjela, ce sont deux poétesses du XXe siècle, l’une occitane, l’autre bretonne, partageant un même combat : écrire dans leurs langues maternelles. Marcelle Delpastre, agricultrice en Limousin, ne se promène jamais sans son crayon noir et un cahier. Son premier poème en occitan La Lenga que tant me platz paraît en 1964. C’est à la même époque que la bretonne Anjela Duval publie dans la revue Ar Bed Keltick son premier texte. L’exposition vous invite à découvrir l’œuvre et la vie de ces deux figures féminines de la poésie contemporaine en langues régionales. Mòstra « Marcela e Anjela » Dins l’entrada dels Archius departamentals

INFORMATIONS PRATIQUES 

Estivada 2019 : du 18 au 20/07 à Rodez
La programmation complète du festival : ici.
 
final-HD_definitif.jpg
M.A.R.P.O.C.
CIRDOC-Institut occitan de cultura
Depuis plus de quarante ans, l'Universitat Occitana d'Estiu (UOE) de Nîmes portée par la MARPOC, constitue un rendez-vous estival autour de l'actualité des savoirs, du débat d'idées et de la rencontre culturelle. Il se déroulera cette année du 6 au 10 juillet à Nîmes autour du thème : « Libertat e diversitat / Liberté et diversité ».

Cette année encore, le CIRDOC-Institut occitan de cultura est partenaire de l'événement. Avec le soutien de la MARPOC, le Centre proposera cette année deux journées complètes de tables-rondes et de conférences dédiées à la promotion d'initiatives nouvelles et structurantes portées dans les territoires occitanophones. Les 8 et 9 juillet, venez y retrouver les acteurs clés de l'Occitanie actuelle. Et comme toujours, tout au long de ces 5 jours, conférences, tables-rondes, ateliers chant... alterneront en journée avec les concerts et spectacles proposées en soirée.  


PROGRAMME DU 10/07 


09:30 - [Actualitat dels sabers] Suzanne Spiler e Gilles Roumieux : « Témoignages d’une enfant cachée »
10:45 - [Actualitat dels sabers] « Loïsa Paulin e las voses del pòble, entre collecta e creacion » per Maria-Joana Verny (Agrejada de Literatura) e « Un agach de femna sus l’òbra poetica de Loïsa Paulin » per Maria-França Tourrel-Fourcadier (Co-intervenenta)
12:00-12:30 - [Ràdio] Lo miègjornau de RLO, en dirècte e sus Facebook
14:00 - [Cabaret destimborlat] « Los enjòcs de la revirada »  per Corina Lhéritier (Autora e traductritz), Peire Beziat (Traductor) e lo Teatre de las Originas
15:15 - [Actualitat dels sabers] « L’intercompréhension, une autre approche pour l’enseignement des langues » per Gaïd Evenou (Anciana responsabla de la mission Lengas de França a la DGLFLF)
17:00 - [Conferéncia] « Libertat, diversitat : lengas e pòbles » per Felip Martel (Cercaire)
21:00 - [Conferéncia burlesca ] « Patrimoine Culturel Immatériel, qu’es aquò ? » per lo Teatre de las Originas

Chaque jour sur RLO, en direct et sur facebook, émission spéciale depuis l'UOE de Nîmes, de 10:00 à 12:30 et de 17:00 à 19:00. 

Le programme de l'édition 2019 est à découvrir ici : programme_uoe_2019  

INFORMATIONS PRATIQUES :

Site internet : https://www.ieo30.org/
Contact : marpoc2@wanadoo.fr
Tél : 04 66 76 19 09 / 06 32 19 92 67

MARPOC : 4 rue Ferdinand Pelloutier - Nîmes
final-HD_definitif.jpg
M.A.R.P.O.C.
CIRDOC-Institut occitan de cultura
Depuis plus de quarante ans, l'Universitat Occitana d'Estiu (UOE) de Nîmes portée par la MARPOC, constitue un rendez-vous estival autour de l'actualité des savoirs, du débat d'idées et de la rencontre culturelle. Il se déroulera cette année du 6 au 10 juillet à Nîmes autour du thème : « Libertat e diversitat / Liberté et diversité ».

Cette année encore, le CIRDOC-Institut occitan de cultura est partenaire de l'événement. Avec le soutien de la MARPOC, le Centre proposera cette année deux journées complètes de tables-rondes et de conférences dédiées à la promotion d'initiatives nouvelles et structurantes portées dans les territoires occitanophones. Les 8 et 9 juillet, venez y retrouver les acteurs clés de l'Occitanie actuelle. Et comme toujours, tout au long de ces 5 jours, conférences, tables-rondes, ateliers chant... alterneront en journée avec les concerts et spectacles proposées en soirée.  

PROGRAMME DU 09/07


09:30 - [Actualitat dels sabers] « La poésie politique des Trobadors et la constitution d’une identité commune européenne » per Camilla Talfani (Doctoranta, Universitat Tolosa Joan Jaurés)
10:45 - [Actualitat dels sabers] « Association des Jeunes chercheurs en domaine occitan » actions de l’association et panorama de quelques projets en cours par Camilla Talfani, Clamença Poujade, Olivier Pasquetti et Damien Canavate
12:00-12:30 - [Ràdio] Lo miègjornau de RLO, en dirècte e sus Facebook
14:00 - [Cabaret destimborlat] amb Maria-Joana Verny e lo Teatre de las Originas : « Florilège poétique des langues de France »
16:00 - [Taula redonda] « Que de nòu en region ? - Tour d’horizon des territoires » amb 
- « La Ciutat : Tiers-lieu culturel du Béarn » per Jean-Jacques Castéret (Director adjunt, CIRDOC-Institut occitan de cultura)
- « Cultura viva » per David Assas-Silveri (Associacion Cultura Viva)
- « Les actions et stratégies de l’IEO Lemosin  » per Joan-Maria Caunet (Director de l’IEO Lemosin)
- «  Lo Fòrum d’Oc en P.A.C.A. » per Gui Revest (Majoral del Felibritge)
« Las accions de l'Espaci Occitan dels Aups », per Micheu Prat (Espaci Occitan dels Aups). 

21:00 - [Concèrt] « Par tous les chemins...» récital musical et poétique par Muriel Batbie Castell 

Chaque jour sur RLO, émission spéciale depuis l'UOE de Nimes, en direct et sur Facebook, de 10:00 à 12:30 et de 17:00 à 19:00.

Le programme complet de l'édition 2019 est à découvrir ici : programme_uoe_2019  

INFORMATIONS PRATIQUES :

Site internet : https://www.ieo30.org/
Contact : marpoc2@wanadoo.fr
Tél : 04 66 76 19 09 / 06 32 19 92 67

MARPOC : 4 rue Ferdinand Pelloutier - Nîmes
sus 3