Explorar los documents (10 total)

vignette.jpg
Voses de la modernitat : percors literari, fotografic e sonòr suls camins de la modernitat poetica occitana
vignette_21123.jpg
Notice: Trying to get property 'Files' of non-object in /var/www/occitanica/themes/occitanica/functions.php on line 911
Le colonialisme intérieur / Alain Alcouffe
Alcouffe, Alain (1945-....)
Dans cet article, Alain Alcouffe traite du concept de colonialisme intérieur grâce auquel « Robert Lafont a donné au mouvement occitan une grille d'analyse de la société occitane du milieu du 20e siècle. La communication étudie l'origine du concept au moment de la décolonisation et étudie son impact sur le mouvement occitan. Elle montre que peu après son élaboration, le développement économique des régions occitanes dans le cadre du capitalisme en voie de mondialisation ne rentrait plus dans le cadre proposé et que l'analyse originale devait être profondément remaniée. » - Résumé de l'auteur

Consultez l'article d'Alain Alcouffe sur le site des archives ouvertes HAL

Pour en savoir plus :  l'archive ouverte pluridisciplinaire HAL

Pour citer cet article :
ALCOUFFE, Alain. Le colonialisme intérieur. 2009. hal-00848175
vignette_larsinhac.jpg
Vida de Joan Larsinhac (Robert Lafont)
Robert Lafont
Publicat pel primièr còp en 1951 Vida de Joan Larsinhac marca la dintrada de la literatura occitana dins la modernitat. Es una de las primièras òbras de Robèrt Lafont.
vignette_praxematique.jpg
La praxématique
La praxématique est une discipline linguistique initiée sous l’impulsion de Robert Lafont à la fin des années 70. Son nom est extrait de son unité d’étude de base: le praxème (du grec ancien praxis : l’action et semeion : le sens) 
Elle s’est construite en réponse critique aux approches structuralistes de Ferdinand de Saussure. Contrairement à cette approche qui distingue fond et forme, la praxématique est centrée sur l’analyse de la production du sens en langage.  Ce qui intéresse la praxématique est donc la signifiance. Robert Lafont invente la création de la signifiance en tant que concept, faite pour remplacer celui de signification. 
La praxématique est une linguistique anthropologique, réaliste et dynamique qui s'intéresse aux processus. Son idée fondatrice est que l'homme tire ses représentations linguistiques de sa praxis. Ainsi un des choix méthodologiques est le travail de description et d'analyse de corpus écrits et oraux authentiques pris dans leur contexte de production.
vignette_Lafont_500.jpg
Robert Lafont : Son òbra literària / Maria-Joana Verny, Felip Gardy, Joan-Ives Casanova [conferéncia]
Verny, Marie-Jeanne
Gardy, Philippe (1948-....)
Casanova, Joan-Ives (1957-....)
Taula redonda amb Maria-Joana Verny, Felip Gardy e Joan-Ives Casanova enregistrada lo 7 de julhet de 2010 a l'escasença de la 34ena Universitat Occitana d'Estiu de Nimes, qu'aviá per tèma annadièr Creacion e Occitanitat e dont aquela jornada foguèt consacrada a l'omenatge de Robert Lafont.
vignette.jpg
Las voses de la modernitat
Centre inter-régional de développement de l'occitan (Béziers, Hérault)
VEIRE LA MÒSTRA

Las Voses de la modernitat - Les voix de la modernité es una invitacion a descobrir una creacion poetica viva e rica, un dialòg amb lo Monde e l'Istòria, luenh del ponciu d'una cultura occitana forçadament « provincializada ». Celebracion de l'oralitat poetica, aquel percors virtual permet d'accedir a d'extraches mas tanben a de tèxtes complèts e dona a ausir, quand lo document existís, lo poèma mes en votz, de còps dins la votz meteissa del poèta. Es un percors virtual dinamic, que sens cercar l'exaustivitat, evoluís en foncion dels rescontres e dels projèctes.

Aital, en seguida de la coproduccion del cofret Arbres per las edicions Cardabelle e lo CIRDÒC, Voses vos propausa un angle d'interpretacion novèl, el rescontre entre las arts poeticas e fotograficas iniciat per l'artista Georges Souche. Arbres es una primièra seria de 12 cartas postalas que propausan 12 extraches de tèxtes d'unas de las grandas voses de la poesia occitana del sègle XX : Leon Còrdas, Max Roqueta, Marcèla Delpastre, Renat Nelli... De tèxtes que las fotografias de Georges Souche i fan resson a l'entorn d'una meteissa figura emblematica, l'arbre. Una descobèrta de la literatura occitana sus supòrt grafic que Voses propausa de perseguir e d'aprigondir en linha, gràcias a un sistèma de ligams e de flashcodes.
pedussaud.jpg
Notice: Trying to get property 'Files' of non-object in /var/www/occitanica/themes/occitanica/functions.php on line 911
Edicion critica de la correspondéncia de Joan Bodon a Robèrt Lafont (1951-1974) / Miquèl Pedussaud
Pedussaud, Michel
Verny, Marie-Jeanne. Directeur de thèse
Edicion critica de la correspondéncia de Joan Bodon (1920-1975) a Robèrt Lafont (1923-2009) conservada al CIRDÒC (Fons Robèrt Lafont). Memòri de master II LLCER Specialitat occitan (Universitat Paul-Valéry Montpelhièr-III) jos la direccion de Marie-Jeanne Verny.
icone-e-anem-fonds-documentaire.png
CIRDÒC (Béziers, Hérault), fonds Robert Lafont
CIRDÒC-Mediatèca occitana

Histoire du fonds

Robert Lafont est né à Nîmes en 1923 et publie ses premiers poèmes en 1943. Il participe à la libération de Nîmes et se voit proposer un poste à la préfecture du Gard à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Cependant, il tourne rapidement le dos à cette carrière administrative pour se consacrer à l'enseignement.

Agrégé de littérature, il enseigne au lycée, puis à l'Université des Lettres de Montpellier, future Université Paul-Valéry Montpellier, à partir de 1969. Il y développe, à la suite de Charles Camproux, l’enseignement de l'occitan tout comme de nombreux travaux de sociolinguistique. Tout au long de sa carrière, il ne cesse de s'impliquer à la fois dans la pédagogie, la recherche et l'action militante.

En 1945, Robert Lafont participe à la fondation de l'Institut d'Études Occitanes (IEO), dont il sera président de 1959 à 1962. Il en demeure membre actif jusqu'en 1980, militant pour l'enseignement et la reconnaissance de la langue et de la culture occitanes.

Son travail universitaire et ses actions militantes sont complétés par une production littéraire très importante. Une grande partie de ses milliers d’articles et publications demeurent toujours des références en la matière à ce jour.

En décembre 2011, Robert Lafont cède la propriété de son fonds au CIRDÒC par legs testamentaire.

Modalités d'entrée :

legs testamentaire de Robert Lafont

Accroissement :

fonds clos

Description du fonds

Le fonds Robert Lafont est composé de 15 sous-fonds :

- La cote LAF.A « Oeuvre Littéraire » comprend des notes de travail, originaux ou copies de manuscrits et tapuscrits des ouvrages de Robert Lafont.

- La cote LAF.B « Politique Linguistique » comprend des notes, de la documentation, et des rapports autour des publications, communications, manifestations et associations auxquelles à participé Robert Lafont dans le domaine de la défense et de la diffusion de la langue occitane.

- La cote LAF.C « Dossiers de travail » comprend les dossiers de travail des archives de Robert Lafont : notes et articles rassemblés dans le cadre de la préparation de publications, de cours ou de conférences. Ces documents sont organisés en cinq séries thématiques : Langue et linguistique, Littérature, Moyen-âge, XVIe/XVIIIe siècles et Europe et Régions.

- La cote LAF.D « IEO » regroupe les documents collectés par Robert Lafont au sujet de l'IEO, principalement durant la dernière décennie de son activité au sein de l'Institut.

- La cote LAF.E « Publications » comprend de la documentation sur la publication des oeuvres de Robert Lafont : courriers reçus, revues de presse, tournées littéraires, relations avec les éditeurs.

- La cote LAF.F « Tirés à part » comprend des tirés à part d’articles de Robert Lafont ou envoyés à Robert Lafont.

- La cote LAF.G « Activités et documentation dans le domaine politique et occitaniste » comprend les archives de Robert Lafont sur le domaine politique et occitaniste depuis 1962 et le mouvement Lutte Occitane jusqu’à la création en 2003 du mouvement Gardarem la tèrra.

- La cote LAF.H « Textes envoyés à Robert Lafont » comprend les textes littéraires ou scientifiques envoyés à Robert Lafont et issus de sa correspondance.

- La cote LAF.I « Papiers personnels et professionnels » rassemble les documents officiels sur la généalogie et la biographie de Robert Lafont.

- Les cotes LAF.J, LAF.K, LAF.L, LAF.M, LAF.N « supports divers » regroupent les archives produites ou reçues par Robert Lafont sur différents supports : affiches, cassettes audio et vidéo, disquettes, aquarelles et objets et médailles.

- La cote LAF.O « correspondance » rassemble la correspondance passive de Robert Lafont classée par ordre alphabétique du nom de correspondant.

Dates extrêmes :

1937-2005

Langues représentées dans le fonds :

Occitan (tous dialecte)

Français

Espagnol

Anglais

Breton

Italien

Allemand

Catalan

Arabe

Sanskrit

Chinois

Vietnamien

Louvite

Hittite

Hongrois

Swahili

Turc

Importance matérielle :

22 mètres linéaires

Supports représentés :

Manuscrits/Tapuscrits

Monographies imprimées

Périodiques (presse et revues)

Enregistrements sonores

Documents audiovisuels

Documents iconographiques

Ressources électroniques

Objets

Pour le consulter

Identifiant du fonds :

LAF

Instruments de recherche disponibles :

Inventaire du fonds sur Calames : http://www.calames.abes.fr/Pub/ms/FileId-1376

Inventaire du fonds sur Pleade : http://pleade.locirdoc.fr:8081/ead.html?id=FR-340329801-00001

Conditions d'utilisation

Conditions de consultation :

Consultable au CIRDÒC, en salle de recherche.

Conditions de reproduction :

Toute reproduction en vue d'une édition ou production audiovisuelle de la documentation contemporaine soumise au droit d'auteur ne peut se faire sans l'accord des ayants-droit. La reproduction de documents à des fins de recherche, sans publication des documents, est acceptée sous réserve des impératifs de conservation des documents.

article_JMV.jpg
Robèrt Allan, Robèrt Lafont, Camins dubèrts 1947-1984 / Maria-Joana Verny [article scientific]
Verny, Marie-Jeanne

Cet article de Marie-Jeanne Verny (Université Paul-Valéry, Montpellier) a été publié dans la revue Lo Campus, "periòdic universitari de les Terres de Lleida i Aran" (n°18 de Juin / juillet 2012). 

Il fait suite à la parution des recueils de textes poétiques de Robert Lafont et Robert Allan, deux écrivains emblématiques du renouveau de la littérature occitane après 1945. 



vignette_166.jpg
Andrieu Benedetto e Robèrt Lafont als Rescontres Occitans d'Avinhon
Ashley, Frances (1940-....)

Du 10 au 24 juillet 1973, en plein XXVIIe Festival d’Avignon, la Nouvelle Compagnie d’Avignon d’André Benedetto, à l’origine du Festival Off dès 1966-1967, met à disposition le théâtre des Carmes pour des « Rescontres occitans ».
Cette année-là deux pièces de la compagnie sont programmées officiellement au Festival d’Avignon, La Madone des ordures et Pourquoi et comment on a fait un assassin de Gaston D.

André Benedetto met le théâtre des Carmes à la disposition du Teatre de la Carrièra qui joue La Guerre du vin, monte une librairie éphémère spécialisée dans la littérature et les problèmes occitans, distribue dans la rue un journal militant, Esclarmonda et organise le soir du 14 juillet un « bal des ethnies » en opposition au bal « national ». 
Écrivains, acteurs, artistes, metteurs en scène, intellectuels et militants occitans se rassemblent autour de ces Rescontres occitans d’Avignon, qui marquent un moment de convergence des acteurs culturels occitans qui se structureront en 1977 autour de deux collectifs, l’Action Jeune Théâtre (AJT) et l’Accion Culturala Occitana (ACO).

Sur cette photographie de Frances Ashley issue des Archives du Théâtre des Carmes - André Benedetto d’Avignon, on voit André Benedetto en conversation avec Robert Lafont. Sur la vitrine, l’affiche de la pièce La Guerre du vin du Teatre de la Carrièra.