Explorar los documents (10 total)

vignette_F39.jpg
Projet de proposition de loi à soumettre à la Sous-Commission Langues régionales du Parti Socialiste
Keravel, Armand (1910-1999)
vignette_F36.jpg
Les revendications inscrites dans le rapport "la question des langues et cultures régionales", adopté par le Parti Socialiste (Secrétariat au Programme, février 1973)
Parti socialiste (France)
vignette_F33.jpg
Programme régional soumis aux candidats et responsables des formations de gauche en Bretagne, Occitanie, Pays Basque et Catalan, Corse, Alsace-Moselle, Flandre
Mouvement Laïque des cultures régionales
vignette_F27.jpg
Aman, Emgleo Breiz ; A Klagenfurt / Emgleo Breiz
Emgleo Breiz

Compte-rendu du Congrès de Klagenfurt de 1972 organisé par l'A.I.D.L.C.M. (Asociación internacional para la defensa de las lenguas y culturas amenazadas = Association internationale de défense des langues et cultures menacées)

vignette_E81.jpg
Lettre du Mouvement laïque des cultures régionales à Monsieur le Ministre de l’Éducation Nationale
Mouvement laïque des cultures régionales
vignette_E78.jpg
Aman, Emgleo Breiz ; Pour la rentrée de septembre - Emgleo Breiz
Emgleo Breiz
vignette_E58.jpg
Lettre d'Armand Keravel à J. Costa, D. Imbert, R. Lafont [...] : 24 janvier 1970
Keravel, Armand (1910-1999)
vignette_B56.jpg
Lettre d'Armand Keravel adressée à Lafont et Ibarrondo : 11 juin 1961
Keravel, Armand (1910-1999)
vignette_RobertLafont.jpg
Fonds Robert Lafont - Correspondance
Lafont, Robert (1923-2009)

REBELLE « République locale des lettres - Analyse du fonctionnement du jeu littéraire en Bretagne entre 1946 et 1977 »

En janvier 2019, le projet de numérisation REBELLE « République locale des lettres - Analyse du fonctionnement du jeu littéraire en Bretagne entre 1946 et 1977 », a été lauréat de l’appel à projets CollEx-Persée. La numérisation débutée en mars 2019 permettra la mise en ligne de nombreux documents tels que des correspondances ou des manuscrits, avec pour objectif de faciliter l’accès des chercheurs aux ressources documentaires présentes dans les bibliothèques et institutions universitaires et patrimoniales.



Ce projet  permettra à terme d’analyser les profonds changements du jeu littéraire en Bretagne après la Libération (renouvellement des acteurs et de leur hiérarchisation) dans le cadre de nouveaux lieux de sociabilités au niveau national et d’échanges interrégionaux avec les militants linguistiques et culturels occitans, notamment.
Pour en savoir plus sur le projet REBELLE

Dans le cadre du projet REBELLE, le CRBC (Centre de recherche bretonne et celtique) travaille en partenariat avec le CIRDOC (Centre International de Recherche et de Documentation Occitanes – Institut Occitan de Cultura) qui bénéficie de l’expertise de Yan Lespoux (maître de conférences en occitan, laboratoire Langues Littératures Arts et Cultures des Suds [LLACS] et Marie-Jeanne Verny (professeure émérite d'occitan laboratoire Langues Littératures Arts et Cultures des Suds [LLACS], université Paul Valéry-Montpellier III) afin d’étudier et numériser la correspondance d’Armand Keravel, qui a notamment été en relation avec Robert Lafont dans le cadre de mouvements de défense des langues régionales.

Robert Lafont

Agrégé de littérature, Robert Lafont (1923-2009) quitte le lycée en  1969 pour enseigner à l’Université des Lettres de Montpellier, future Université Paul-Valéry Montpellier,. Il y développe, à la suite de Charles Camproux, l’enseignement de l’occitan tout comme de nombreux travaux de sociolinguistique. Tout au long de sa carrière, il ne cesse de s’impliquer à la fois dans la pédagogie, la recherche et l’action militante.

Robert Lafont au colloque Jean Boudou 1920-1975 à Naucelle, 1985 (fonds Robert Lafont (LAF),CIRDOC)
    Robert Lafont au colloque Jean Boudou 1920-1975 à     Naucelle, 1985 (fonds Robert Lafont (LAF),CIRDOC)

En 1945, Robert Lafont participe à la fondation de l’Institut d’Études Occitanes (IEO), dont il sera président de 1959 à 1962. Il en demeure membre actif jusqu’en 1980, militant pour l’enseignement et la reconnaissance de la langue et de la culture occitanes.
Son travail universitaire et ses actions militantes sont complétés par une production littéraire très importante. Une grande partie de ses milliers d’articles et publications demeurent toujours des références en la matière à ce jour.
En décembre 2011, Robert Lafont cède la propriété de son fonds par legs testamentaire au CIRDOC - Institut occitan de cultura alors Centre interrégional de développement de l’occitan (CIRDOC)
En savoir plus sur Robert Lafont

Le fonds d’archives Robert Lafont au CIRDOC
Le fonds est consultable au CIRDOC, et l’inventaire du fonds est disponible en ligne.

Le fonds d’archives Robert Lafont (cote LAF) est un fonds de 22 mètres linéaires contenant une grande variété de documents datés de 1937 à 2005. C’est dans le cadre de la correspondance conservée dans le fonds que les échanges avec Armand Keravel ont été trouvés.

Armand Keravel



Armand Keravel en 1930 (source : Michel Oiry)
        Armand Keravel en 1930 (source : Michel Oiry)

Armand Keravel (1910 - 1999) est enseignant. Nommé instituteur en 1928, il obtient en 1938 le Diplôme d’Études Celtiques de l’université de Rennes. Il publie son premier article en 1933 et une pièce de théâtre, Ar Bleizi, en 1935.  Il se présente comme candidat du Parti communiste français aux élections cantonales en 1945, et en 1967 milite au sein de la Convention des Institutions Républicaines. Il participe à la rédaction de lois relatives aux langues régionales (en 1947 et 1962 particulièrement). Après la Seconde Guerre mondiale, il s’implique dans divers groupes de promotion et de défense de la langue et de la culture bretonnes et des langues régionales en générale, au niveau régional, national et européen. Il s’engage notamment au sein d’Emgleo Breiz, qu’il préside jusqu’en 1993.
En savoir plus sur Armand Keravel



premiostana.jpg
Lo « Premio Ostana - Scritture in lingua madre » : un festenal internacional de la creacion en lenga minorizada al còr de las Valadas occitanas d’Itàlia
CIRDÒC-Mediatèca occitana

1/ Autras apellacions conegudas del prèmi :

« Premio Ostana - Scritture in lingua madre »
« Prèmi Ostana - Escritura en lenga maire »

2/ Data(s) :

Datas costumièras de remesa dels prèmis :

La remesa dels prèmis se debana en general la primièra dimenjada del mes de junh.

Darrièra data coneguda de remesa dels prèmis :

Del 31 de mai al 2 de junh de 2019

3/ Presentacion e istoric del prèmi :

Creat en 2008 per la comuna d'Ostana (província de Coni, region del Piemont) e l'associacion culturala Chambra d'Òc, lo « Prèmi Ostana – Escritura en lenga maire » es un festenal internacional que sa programacion es concebuda a l'entorn d'una seleccion oficiala d'escrivans e traductors – espandida en 2016 a de musicians e de cineastas - que lor òbra, totalament o parcialament compausada dins una lenga minorizada reconeguda internacionalament, participa a la diversitat culturala e linguistica del monde del sègle XXI. Organizat dins una comuna de l'espaci occitan (Valadas occitanas d'Itàlia) e un actor important de la promocion de la cultura occitana en Itàlia (Chambra d'Òc), lo « Prèmi Ostana » decernís a cada edicion un o mantun prèmis a d'artistas e escrivans d'expression occitana.
L’iniciativa nais de l'enveja de conéisser e de faire conéisser d'escriveires, de cineastas, de compositors que venon de divèrses cantons del mond e que a travèrs lors qualitats artisticas representan lor lenga maire.
Las lengas representadas al « Prèmi Ostana » an la caracteristica comuna d'èsser malgrat elas confinadas dins la condicion d'aver pas gaire d'oportunitats fàcia a la lenga dominanta dins lors Estats de referéncia. Per aquesta rason caduna d’elas encarna una especificitat e una biodiversitat de defendre, gardar, ajudar…
Lo « Prèmi Ostana » nasquèt dins l'amira de celebrar e de preservar la biodiversitat culturala de l'umanitat.
Aqueste prèmi es tanben una escasença importanta de rencontres, reflexions e partatge, per metre en contacte, per l'intermediari de lors autors, de lengas minoritàrias e donar vida a una ret, cada an mai ampla.

4/ Personalitats premiadas :

2008 : Max Roqueta
2010 : Ives Roqueta
2011 : Aurelià Lassaca
2012 : Sèrgi Bec
2013 : Joan Roqueta - Joan Larzac
2014 : Danièla Julien
2015 : James Thomas
2016 : Joan Ganhaire
2017 : Rotland Pecot e prèmi de la composicion musicala : Mans de Breish
2018 : Matieu Poitavin
2019 : Gerard Zuchetto