Explorar los documents (42 total)

vignette_22166.jpg
Quentin Peyras e lo collectatge - Tè Vé Òc
Gros, Lise. Metteur en scène ou réalisateur

Emission del 18 de març de 2020

Quentin Peyras : collectatge per la lenga

Avem rescontrat Quentin Peyras, un òme jove que trabalha a la Talvera a Tolosa. Sa causida es de faire un trabalh sus la lenga occitana amb de personas que parlan la lenga naturalament dempuèi de temps. Se lo collectatge costumièr es fach sus de praticas, de mestièrs o de creacions, Quentin, el,  s’interessa mai a la lenga. A lo socit de relevar lei particularitats de la lenga e de mesurar s’es « colonizada » o pas per lei francismes. Una entrevista rica en pais carcassés.

Un reportatge de Lisa Gròs

[resumit de Tè Vé Òc]

vignette.jpg
Emission Occitanitude (Ràdio Lenga d'Òc) : Jean Tuffou recep Naoko Sano, ensenhanta-cercaira japonesa especialista de l'occitan
Tuffou, Jean. Présentateur
Baudry, William. Metteur en scène ou réalisateur
Figure de l’action culturelle dans l’Hérault, dont il fut longtemps le directeur de l'Office départemental d'action culturelle, Jean Tuffou lance en 2007 sur les ondes de Ràdio Lenga d’Òc une émission-portrait intimiste et humaniste à la Jacques Chancel autour d’un concept qu’il invente : « l’occitanitude ». 
Dans une perspective fortement inclusive, ses entretiens sondent chez les « Occitan-e-s », né-e-s ici ou venu-e-s d’ailleurs, ces valeurs que l’on ressent et qui réunissent par-delà les différences quand on prend racine en Occitanie.

Présentation de l'invitée : Naoko Sano

Enseignante-chercheuse en sociolinguistique à l'université de Nagoya, la Japonaise Naoko Sano travaille depuis plus de vingt-cinq ans autour de la langue occitane dans ses usages contemporains. Elle interroge et étudie, entre autres, les rapports que les occitanophones entretiennent avec leurs pratiques linguistiques, et les usages de l'occitan au sens large. Elle est aussi l'auteure d'un dictionnaire occitan-japonais, le Vocabulari occitan-japonés (Tokyo, Daigaku Shorin, 2007) regroupant plus de 6000 mots du quotidien en occitan et leur traduction en japonais.

En 2016, elle était l'invitée de Jean Tuffou.

Photographie : Naoko Sano à la manifestation Anem Òc de Carcassonne en 2009. Photo : Bernard Delort (collection CIRDOC).
vignette_20914.jpg
Roland Pécout, un écrivain voyageur / Marie-Jeanne Verny, ReDòc/LLACS
Verny, Marie-Jeanne
L'Université Ouverte des Humanités recense, coproduit (avec ses établissements partenaires) et met librement à disposition des étudiants et enseignants des ressources numériques pédagogiques.

Celle-ci a pour titre Roland Pécout, un écrivain voyageur


"L'oeuvre de Roland Pécout (né en Provence en 1949) s'inscrit dans la renaissance de l'écriture occitane de la fin du XXe siècle.
Cette oeuvre abondante et multiforme dont on trouvera dans ce cours les références bibliographiques complètes, affirme le lien unitaire entre le passé (les racines) et le présent en devenir, entre le territoire (des origines) et le monde. Elle révèle aussi, conjointement, une connaissance intime de la culture occitane orale (contes, proverbes, énigmes...) et de la culture écrite (comme les grands écrivains d'oc que sont Frédéric Mistral, Max Rouquette ou Jean Boudou). Mais elle est aussi nourrie d'une solide culture universelle, notamment des grands mythes antiques dont la figure d'Ulysse est une des principales. Parmi les motifs qui la parcourent, le voyage et l'art (à travers la figure de Van Gogh notamment).
La participation de l'écrivain (entretiens vidéo, dont certains sur les sites qui ont inspiré ses oeuvres et enregistrement des textes) est une des originalités de ce cours."

 Objectif pédagogique :

"Connaître la littérature occitane contemporaine.
Apprendre l'occitan par l'écoute.
Comprendre quelques aspects de la civilisation occitane, notamment dans ses rapports dialectiques à l'ici et à l'ailleurs."



Accédez à la fiche complète sur le site internet UOH


Accès direct à la ressource pédagogique
vignette_20682.jpg
L'Espaci Occitan a Draonier en Itàlia - Tè Vé Òc
Cros, Amy. Metteur en scène ou réalisateur

Emission del 13 de febrier del 2019

L'Espaci Occitan veguèt lo jorn i a ben lèu 20 ans a Draonier, dins la Val Maira, una dei valadas occitanas d'Itàlia. Avèm rescontrat la Doctoressa Rosella Pellerino, directritz scientifica a l'Espaci Occitan. Aquesta nos i explica lo foncionament dei luòcs, seis activitats, e sei relacions au numeric per mielhs convenir au public. L'Espaci Occitan recampa tres organismes que son l'institut, lo centre de documentacion e lo musèu. Vos presentam un site ric e plurau, acompanhada de tròç rodats au musèu "Sòn de lenga". Una cabussada dins l'òbra multipla de la còla de l'Espaci Occitan, que partiguèt simplament de quauquei documents e libres per arribar a la creacion d'un espaci scientific grand e dinamic.

Un reportatge d'Amada Cròs.

[resumit de Tè Vé Òc]

v-lenga-d-oc-10-mai-teveoc.jpg
[Lenga d'òc: Passejada literària en Agde 2018] / Tè Vé Òc [emission audiovisuala]
Cros, Amy

Emission dau 10 de mai de 2018

La Passejada literària es un eveniment organizat per la Calandreta d'Agde, lo Cirdòc e Lectura & Òc. Met a l'onor lei libres joinessa en occitan. Quinze escriveires i fuguèron convidats per la remesa dau Prèmi Literari Calandreta, que lo laureat es seleccionat per lei Calandrons. En mai d'aquò, d'animacions divèrsas ligadas a la literatura ponctuèron la jornada. Una fèsta literària que permet lei rescontres entre autors e jovents, e subretot una sensibilizacion a la lectura en lenga nòstra.

Un reportatge d'Amada Cròs. 

 

sant-gervasi-2017.jpg
Lenga d'òc/Lengo d'o : Festenau Rescontre 2017 / Tè Vé Òc [vidéo]
TèVéÒc. Producteur
Cros, Amy. Metteur en scène ou réalisateur
Emission dau 10 de febrièr de 2017

Metre en avans la lenga e la cultura d'òc es la linha directritz dau Festenau de vidèo amator Rescontre. Aquesta manifestacion presentèt de corts-metratges de totas menas, e se debanèt a Sant-Gervasi, dins Gard. Lei videastas amators an aquí una veirina anuala.
Rescontre festejèt sa 7ena edicion amb d'òbras divèrsas, pròva qu'existís una espèra a l'entorn de la vidèo amator. Vos prepausam dins aquesta emission una revista de l'edicion 2017, qu'avèm orientada sus la creacion e la transmission.

sant-gervasi-2016.jpg
Lenga d'òc/Lengo d'o : Lo Festenau de vidèo amator Rescontre 2016 / TèVéÒc [émission audiovisuelle]
Cros, Amy. Metteur en scène ou réalisateur
Gravier, Michel.
TèVèÒc. Producteur.
Per aquela 6ena edicion, lo festenal de vidèo amatora "Rescontre" de Sant Gervasi (30) s'enriquís tant per son programa coma per son public. L'imatge i es un vector tecnic de la lenga e de la cultura d'Òc. Un reportatge per descobrir cossí lo fenomèn es percebut pels amators e actors de l'audiovisual.
Alouette et calandre. Buffon, Georges Louis Leclerc; Daubenton, Edme-Louis; Martinet, Francois Nicolas / Planches enluminées d'histoire naturelle / 1765-1783?
Que significa lo mot « Calandreta » ?
Centre interrégional de développement de l'occitan (Béziers, Hérault)

« Calandreta »  [kalɑ̃'dretɔ] es lo nom balhat per sos fondadors a la primièra escòla associativa e immersiva occitana qu’obrís a Pau lo 5 de genièr de 1980. Dins lo meteis temps, un projècte similar menat a Besièrs, sens ges de concertacion amb lo primièr, se complís amb la creacion d’una autra escòla en setembre de la meteissa annada. Lo tèrme « Calandreta » es adoptat a Besièrs, çò que federa los dos establiments : atal espelisson la Calandreta Paulina e la Calandreta l’Ametlièr.1

Alauda calandra e Alauda brachydactyla - By Baldamus, A. C. Eduard; Blasius, J. H.; Naumann, Johann Andreas; Naumann, Johann Friedrich; Sturm, Fr. [CC BY 2.0 (http://creativecommons.org/licenses/by/2.0) or Public domain], via Wikimedia Commons

De qu’es, una « calandreta » ?

Emplegat dins l’espaci occitan mediterranèu tot, d’Alps a Pirenèus, lo tèrme « calandra » o « calandreta » (que n’es la fòrma diminutiva) designa en occitan una espécia particulara d’alausa : la Melanocorypha calandra (en francés «  alouette calandre ») e la Calandrella brachydactylacalandrelle »). Per extension, lo tèrme pòt tanben, d’un biais generic, designar tota alausa.

Lo mot « calandre », en mai del mascle de la calandra, designa tanplan un aprendís.2

« Calandrons » e « Calandrins »

Coma o ensenha l’emplec del sufixe diminutiu “-on” (al femenin “-ona”), que se retròba per exemple dins « pichon », lo calandron es un aucelon, lo pichon de la calandra ; en mai d’un escolan de Calandreta, lo tèrme es tanben utilizat per designar un toston.3

Lo calandrin es, el, una alausa jove. Es tanben lo nom balhat als regents a venir per lor annada de formacion a l’establiment d’ensenhament superior occitan Aprene.

 Caladrix : détail du Bestiaire d'amour de Richard de Fournival -  Source Gallica-BnF : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/btv1b8452195w

Dins un domeni tot autre, lo calandrin es en mai lo nom occitan del caladrius o caladre en francés, una creatura legendària descricha dins mantun bestiari medieval amb la semblança d’un aucèl, sovent blanc, del cant melodiós e dels poders medicinals e devinadors. Aprenèm atal dins Aiso son las naturas d'alcus auzels e d'alcunas bestias, imitacion anonima del sègle XIII, en occitan, del Bestiaire d’amour  de Richard de Fournival :

« S’òm pòrta un calandrin davant un òme qu’es malaut et qu’òm lo gete sus son lièch, se lo Calandrin agacha l’òme a la fàcia, aquò’s signe qu’es per garir mas se virala coa, aquò’s s senhal de mòrt. »4

Noms de familha

En occitan, l’alausa pòrta mai d'un nom. Per designar los membres d'aquesta familha dels Alaudidats (Alaudidés en francés) s'emplegan los tèrmes generics « lausa », « alausa », « alauda » o « lauseta » e las variantas « alauseta », « laudeta »… Mas aquestes tèrmes pòdon tanben caracterizar en particular l'Alauda arvensis (alouette des champs en francés).
La calandra (Melanocorypha calandra) es tanben nommada « gratisset » (n.m.) o « torrolha » (n.f.)
La Galerida cristata  (cochevis huppé en francés) se sona la cauquilhada o la capurlada.
La Lullula arborea (alouette lulu en francés) se ditz, ela, lo cotoliu, la cotolina ou la bedoïda.
Enfin, l'Eremophilia alpestris (alouette hausse-col) a per nom occitan lo de « calandra mejancièra ».

En cançons

Tala coma la « gentille alouette » (« genta alouseta ») de la comptina francesa, la calandreta ten bona plaça dins lo repertòri musical occitan amb lo cant tradicional de la valada d'Aussau Au verdurèr, que lo grop Nadau tornèt interpretar en l'adaptar jol títol Pengabelòt :

Au verdurèr je me n’entrè
Tres arrosetas m’i trobè
Aussau ! Mas amoretas
Aussau ! Jo me n’i vau !
Tres arrosetas m’i trobè
Que las copé, que las ligué
A mas amors las enviarè
Mes qui serà lo messatgèr ?
La calandreta o l’espervèr ?
La calandreta ei cap-leugèr
E l’esparvèr qu’ei mensongèr.
Jo medisheta i anirè !

Lo cantaire gascon Marcel Amont consacrèt una comptina a la calandreta e a las escòlas que ne pòrtan lo nom :

(...) Mainadets, qu’avetz tot sabut
Sus l’emplumat e lo pelut
L’esgarrapiaire e lo cornut
Cercam en aqueste coplet
Qui vaden tots los poquets :
Canhòts, porins, anherets
(...)
E que hè la calandreta ?
Calandreta, calandreta
Ausereta valenteta
Pones beròis calandrons
Per Pau, Ortès, Auloron (...)5

E endacòm mai ?

Se las escòlas associativas occitanas an causit un aucèl coma emblèma, lors omològas bretonas se son mesas jos la marca de la tèrra en elegissent lo nom de Diwan, que signifca  « germenar ». Los Bascs de la federacion d'escòlas Seaska e los Catalans de las escòlas Bressolas an, eles, optat per la simbolica del breç.


1. cf. BACCOU, Patrice. L'aventure des Calandretas. In Confederacion occitana de las escòlas laicas Calandretas. Calandreta : 30 ans de creacions pedagogicas. Montpelhièr : La Poesia : Confederacion occitana de las escòlas laïcas Calandretas, 2010. 366p. ISBN : 978-2-914243-14-8. pp.358-362

2. MISTRAL, Frédéric, Lou tresor dóu Felibrige, ou Dictionnaire provençal-français embrassant les divers dialectes de la langue d'oc moderne. Aix-en-Provence : J. Remondet-Aubin ; Avignon : Roumanille ; Paris : H. Champion, [1878-1886]. 2 vol. (1196, 1165 p.). ISBN : 2-86673-113-1.

3. Ibid.

4. Cançonièr dich La Vallière. BnF, ms français 22543. Transcripcion e revirada francesa : Ives Roqueta per la mòstra De la natura de quauquas bèstias illustrada per d'òbras originalas de Pierre François (colleccions CIRDÒC).

5. Lou Cèu de Pau, Lous Mandragòts, LABARRÈRE, André. Chants du Béarn. Pau : Lou Cèu de Pau, 1984. 137 p.


 

Talare5.jpg
Feuille de route pour le développement numérique occitan / Benoît Dazéas
Dazéas, Benoît
Dourdet, Jean-Christophe
Le Livre blanc de META-NET, un réseau d’experts européens en technologies de la langue, alerte sur le risque « d’extinction numérique » de plusieurs langues européennes et de l’urgence pour elles de se doter rapidement de technologies de support. Cette étude propose également une grille de classification et d’évaluation des ressources et préconise des principes d’action tels que la création massive de données, la mutualisation ou encore le transfert technologique. Dans ce cadre Lo Congres permanent de lenga occitana a piloté la rédaction d’une feuille de route pour le développement numérique de l’occitan. Le rapport final fait état des ressources existantes et propose une planification de réalisation (2015-2019) des ressources de bases et des outils finaux. La mise en place de cet ambitieux programme nécessitera la coordination des acteurs de transmission de l’occitan – politiques linguistiques, recherche scientifique et communauté du logiciel libre – ainsi que la mobilisation des différents crédits et fonds européens.

>> Consultez l'article sur le site de l'Association pour le Traitement Automatique des Langues (ATALA)
Talare6.jpg
Communication sur les travaux de Òsca-Font dubèrta / Dominique Château-Annaud
Lay, Marie-Hélène
Dourdet, Jean-Christophe
Cette communication présente l’intégration de deux développements informatiques récents conçus comme des outils linguistiques et lexicographiques séparés. Cette intégration se concrétise en un outil original, une plate-forme d’édition numérique dont la notion sera précisée. Les deux projets sont implantés dans un site web et exploitent les données provenant de bases de données SQL. L’interface utilisateur est constitué de formulaires d’édition et de recherche, de tableaux en HTML et de rapports en différents formats. À l’origine les données proviennent de dictionnaires dialectaux, de listes de verbes, de modèles de conjugaison et d’autres informations annexes. L’ensemble est uniquement disponible dans un format faiblement structuré (traitement de texte WYSIWYG) impropre à un traitement numérique efficace, ce qui nécessite une conversion en base de données. Celle-ci a suscité beaucoup d’efforts et soulevé des contraintes méthodologiques et humaines. Pour le conjugueur automatique les algorithmes sont codés comme une hiérarchie de classes d’objets facile à adapter pour d’autres dialectes 1 et extensible à d’autres formats de sortie. Pour conclure nous évoquerons l’extension des capacités de la plate-forme vers les bases de données textuelles NoSQL et vers une architecture REST.

>> Consultez l'article sur le site de l'Association pour le Traitement Automatique des Langues (ATALA)
sus 5