Explorar los documents (27 total)

Leg-746.jpg
A moun ami, Garro / J. Maurin
Maurin, J
Il s'agit d'une poésie en langue occitane
Leg-471.jpg
Li picho créba : satiro / par J. L.
Il s'agit d'une poésie occitane rédigée par J-L
Ms851.jpg
Flors d'amor, textes de Joseph Chauvet
Chauvet, Joseph (1794-1875)

Ce dossier se compose de poèmes manuscrits constituant les 11 livres du recueil inédit des Flors d'amor. Il est accompagné de tables des matières ainsi que d'un dossier de correspondances en français, traitant du recueil en question.

La production poétique de Joseph Chauvet peut être séparée en trois grandes parties. Dans la première partie il évoque le terroir de Vendémian (son village natal) et ses amours de jeunesse. La seconde partie de son oeuvre, est caractérisée par un ton plus libertin, où il traite des désillusions de l'amour. Dans la dernière partie de sa vie, J. Chauvet revient sur sa jeunesse passée à Vendémian.

Les manuscrits restèrent inédits jusqu'à ce qu'en 1998, Christian Laux publie une anthologie de textes choisis. Christian Laux est à l'origine de deux publications sur les Flous d'amour de Joseph Chauvet. Flous d'amour [Texte imprimé] : (inedit) / Joseph Chauvet (Publié dans Oc, N° 36, julhet de 1995, pp. 30-42) 2/ Flors d'amor [Texte imprimé] : poesias eroticas inedichas del sègle XIX / Josèp Chauvet (Édition : [Puylaurens], Institut d'estudis occitans, 1998, 92 p.)

Vignette_ms543.jpg
Poèmes et chansons de Michel de Truchet
Truchet, Michel (de) (1766-1841)
Lot de dix poésies et chansons manuscrites, écrites dans le courant du XIXème siècle. Divers thèmes et sujets sont mis à l'honneur ici, tels que l'amour, l'humour ou encore la ville d'Arles. Les pièces 7, 8 et 9 sont des épîtres, des poèmes servant d'hommage et dédiés à trois personnalités différentes. La pièce 9 notamment, dédicacée à un dénommé Francé Tousten dépeint toute l'admiration de l'auteur pour le talent poétique de son confrère.
Vignette_Ms533_00001.jpg
La tèsto d'ai et La maou maridado de Théodore Achard
Achard, Théodose (1790 - 1866)
Manuscrit du XIXème siècle, réunissant deux pièces en occitan provençal. La première est une anecdote ayant pour titre "La tèsto d'ai", la seconde est un conte intitulé "La Maou maridado".

Théodose Achard était un écrivain et éditeur marseillais qui vécut dans la première partie du XIXème siècle. Son œuvre se compose essentiellement de poèmes, mais il écrivit aussi des contes et des fables.
En 1823, il publie avec la collaboration de son frère "Lo boquet provençau vò lei Trubadors reviudats", une anthologie sur les poètes occitans du XVIIIème et du début du XIXème siècle.
Ms529.jpg
Pouésios prouvençalos
Silvy, Pierre J.N.
Conio, Antoine (1878-1947)

Copie manuscrite de la main d'Antoine Conio, de poésies en occitan provençal, écrites par un dénommé Pierre J.N Silvy. Quelques unes seulement sont datées. Les dates vont de 1819 jusqu'à 1848.

Ces diverses pièces rassemblées sous le terme de poésies, sont pour la plupart des chansons, des contes ou encore de courtes histoires, servant d'hommage ou de dédicace.

CBA_166.JPG
La muse occitanique : inspirations religieuses et poétiques de l'artisan / Frédéric Durand fils
Durand, Frédéric (18..?-18..?)

Frédéric Durand fils publia en 1839 La Muse Clermontaise, un recueil de poésies consacré à sa ville natale de Clermont l'Hérault.



La même année fut créée une société regroupant les artisans passionnés de poésies : "les artisans du Grenier Poétique" de Clermont l'Hérault, dont le président J. Deidier écrivait en occitan. Ceux-ci envoyèrent quelques poésies au journal Le Courrier du Midi mais le rédacteur en chef refusa de les publier, qualifiant même leurs auteurs d'être trop téméraires.



En 1841, Frédéric Durand revint avec un nouveau recueil de poésies dans le but de "venger" ses confrères Clermontais. Ce document fut publié et remporta un vif succès critique.

 

sus 3