Explorar los documents (722 total)

Estatut d'autonomia per Occitania : projècte d'octobre de 1980
Movement socialista e autonomista occitan "Volem viure al pais"
Catharros e crousats : 1213-1963 / Julo Ponsolle
Ponsolle, Julo (1902-1998)
Ce petit opuscule de 13 pages est en réalité un seul long poème de Jules Ponsolle (1902-1998), félibre originaire de Rieux-Volvestre, au sud-ouest de Toulouse, responsable de l'Escòlo deras Pireneos, école félibréenne des Pyrénées centrales, active jusqu'en 1999 .
Brodant sur le thème de la croisade albigeoise (1208-1244), Jules Ponsolle développe un propos militant, sur des thématiques sociales et occitanistes. Le texte, divisé en strophes, est illustré de deux linogravures du peintre ariégeois Jacques Fauché (1927-2013). Il est suivi d'un lexique occitan.

Consulter le document sur le site de la Bibliothèque de l'Escòla Gaston Febus

Consulter les collections de la Bibliothèque de l'Escòla Gaston Febus

Consulter le blog de l'association de l'Escòla Gaston Febus
Programme de la journée béarnaise / Chorale Déodat de Séverac
Programme d'une journée consacrée au répertoire chanté béarnais en occitan, par la chorale Déodat de Séverac de Toulouse, le dimanche 5 mars 1922 à la salle du Jardin royal, à Toulouse.

La chorale rend hommage, par son nom, au compositeur Déodat de Séverac (1872-1921), originaire de Saint-Félix-Lauragais, qui connut la gloire sans jamais renier ses origines languedociennes. Il composa d'ailleurs sur des textes occitans et catalans. Fondée peu avant le décès du compositeur, le 14 mai 1921, la chorale était présidée par le félibre et médecin Camille Soula (1888-1963). Elle est alors dirigée par le musicien et homme politique catalan Josep Fontbernat i Verdaguer (1897-1977). Sans surprise, elle était orientée vers le répertoire occitan. Cette journée béarnaise est placée – sans surprise non plus – sous le triple patronnage des poètes Simin Palay (1874-1965) et Michel Camelat (1871-1962) ainsi que du félibre béarnais Jean Casassus.

Le programme n'est pas qu'occitan : sont d'abord interprétées trois chansons catalanes, dont deux du compositeur de sardanes Enric Morera i Viura (1865-1942), puis six chants béarnais (précédés d'une conférence de Simin Palay). Trois œuvres françaises de la Renaissance et une traduction française d'un choral de Jean-Sébastien Bach clôturent le programme.

Consulter le document sur le site de la Bibliothèque de l'Escòla Gaston Febus
Prougram dé las Hestes de l'Escole Gastou-Fébus, 22 é 23 d'Aous 1909 - Salies-dé-Béarn
Programme des fêtes de l'Escole Gastou-Fébus, organisées les 22 et 23 août 1909 à Salies-de-Béarn.
L'Escole Gastou-Fébus est une école félibrenne béarnaise fondée en 1896 à Pau par Simin Palay (1874-1965) et Michel Camelat (1871-1962), figures centrales du Félibrige gascon pyrénéen. On appelle « école » (escòla en graphie occitane classique) une association affiliée au Félibrige, dont les membres sont félibres.

Comme c'est généralement le cas pour les fêtes félibréennes, l'évènement se compose d'une série de spectacles de chants et de danses occitans en tenues traditionnelles du pays. S'ouvrant par la réunion du bureau de l'association, le premier jour voit se succéder un apéritif-concert, puis des représentations de pièces de théâtre en occitan. Le deuxième jour a lieu la Cort d'amor, le concours de poésie et de chant occitan, caractéristique des félibrées.

Notons la présence de Léonce Lacoarret dit Al-Cartero (1861-1923), le médecin-poète gascon auteur de la célèbre chanson sociale Los Pica-talòç.


Consulter le document sur le site de la Bibliothèque de l'Escòla Gaston Febus

Consulter les collections de la Bibliothèque de l'Escòla Gaston Febus

Consulter le blog de l'Escòla Gaston Febus
Las obros de Augièr Galhard
Gaillard, Augier (1530?-1595)
Counstitucién francézo, traducho én lénguo prouvénsalo / par Charlé-Francés Bouche

La traduccion provençala de la Constitucion de 1791, amai s'es eissida de las premsas de l'Imprimariá nacionala en 1792, es pas exactament un imprimit oficial. Aquesta traduccion, que conten tanben la traduccion de la Declaracion dels dreches de l'òme e del ciutadan emai mantun autres documents que Charles-François Bouche, deputat d'Ais, a jutjats importants de metre a la disposicion del public provençal non francofòn, respond al decret del 14 genièr de 1790 que prevesiá la traduccion de las leis e dels decrets « dins totes los idiòmas qu'òm parla dins las diferentas partidas de França... »
Es çaquelà una iniciativa personala del deputat provençal coma ne testimònia la letra-prefàcia qu'obrís lo volum.

Los exemplars coneguts e conservats de la Counstitucién francézo én lénguo prouvénsalo son pas nombroses. Aqueste proven de la Bibliotèca interuniversitària de La Sorbonne que n'a permés la numerizacion e la difusion sus Occitanica.

Ressorsa complementària :

Ne saber mai sus La Counstitucién francézo per Charles-François Bouche : consultar l'article dins l'Enciclopedia.

Lou Vi de Bachelèri
Aquel document estampat anonim de 1877 es a l'un còp un testimoniatge de la vida culturala emai festiva en occitan a Besièrs e una publicitat. D'efièch, jos lo prepaus d'una cançon de beure, apareis clarament la reclama per un productor besierenc, lo maine de Bachellery, al levant de la comuna. Felibrenc, aquel tèxte anonim se plaça dins un temps fòrt de la vida festejadissa de Besièrs, las fèstas de l'Ascencion, precisament lo primièr jorn de las Rogacions, tres jorns avant lo dijaus de l'Ascencion. 
Cançon de santa Fe d'Agen : poèma provençal del sègle XI / editat per Antòni Thomas
>> Accedir al document sus Gallica

Aqueste edicion de la Cançon de santa Fe, publicada per Antoine Thomas, professor de literatura de l'Edat Mejana e de filologia romana dins la coleccion Classiques français du Moyen âge,  compren lo facsimile del manuscrit de Leide, la trancripcion del tèxt e la traduccion francesa.
Fêtes et carnaval à Carcassonne 1790-1961 / Jacques Marrot
Marrot, Jacques
Aqueste numèro especial de la revista Folklore : revue d'ethnographie méridionale (t. XL, 206-208, 1987) publica lo trabalh de Jacques Marrot, realizat dins lo quadre d'un memòri de mestresa (La Jeunesse et les fêtes à Carcassonne, memòri de mestresa, Universitat de Tolosa-2, jos la direccion de Jean-Louis Fossat e Daniel Fabre, 1976) sus los rites festius a Carcassona, en particular a l'entorn del cicle de carnaval, e lors evolucions dempuèi la Revolucion fins a las annadas 1960.

Consultar la publicacion en linha sul site del GARAE (Groupement audois de recherche et d'animation ethnographique) : http://garae.fr/Folklore/R52_206_208_ETE_1987.pdf
Les écrits révolutionnaires et contre-révolutionnaires rédigés en breton (1789-1799) / Hervé Le Vot ; accompagné du corpus des archives colligées par l'auteur
Le Vot, Hervé
sus 73