Explorar los documents (5 total)

v-teveoc-lenga-d-oc-27-sept-2018.jpg
Lenga d'òc : EBTè ! Creacion de Joan-Francés Tisnèr / Tè Vé Òc
Emission dau 27 de setembre de 2018

Joan-Francés Tisnèr es un multi-instrumentista pron implantat dins lo mitan musicau occitan (e mai). A l'escasença d'un sejorn
a' Gen, avèm rescontrat Joan-Francés Tisnèr e Francés Dumeaux. Nos parlan de sa darrièra creacion, EBTè ! , un espectacle conceptuau que jòga sus lei sòns, lei mòts, lei bruchs, ambé d'univèrs aluenchats que se son mesclats lo temps d'un balèti. Descubrètz lei sòrgas d'inspiracion e leis imatges deis experimentacions d'un projècte originau, innovant, estonant e estrambordant.
Un reportatge d'Amada Cròs.
afficha_vo_300_cmjn_a3.jpg
Lo Camèl de Fuòc

Sur la place du 14 juillet à Béziers



De 17h30 à 20h30 : La Feria des enfants :

> Coin lecture et dessin, jeux géants en bois, contes, etc.

Atelier INITIATION AU JEU AU TAMBOURIN avec le BTSC
Le jeu de balle au tambourin est un sport traditionnel né au XIXème siècle dans le Languedoc. Aujourd'hui, il est en pleine expansion sur tout le territoire français, mais également en Europe. 

> Atelier CIRQUE avec Biscotte
Vincent, le clown Biscotte, proposera des ateliers circo-clownesques... d'équilibre et de jonglerie... et d'objets à pédales pour petits et grands... Un univers à découvrir en famille !


À partir de 19h : repas

avec un choix d'assiettes régionales, proposé par les calandretas et Radio Lengad'òc

À partir de 20h Balèti amb La Talvera

Occitane mais toujours dans une ouverture sur le monde, la musique de La Talvera prend ses racines dans la tradition mais crée des liens dans la contemporanité en jetant des ponts, d'une génération à l'autre, d'un temple à un autre.

À partir de 23h30 : Concèrt amb Les Chats d'Òc

Redécouvrir Brel, Brassens, Piaf, Fernandel et autres grands artistes de l'Hexagone, version ska, funk ou rock, voici le challenge réussi des Chats d'Òc. 

afficha_vo_300_cmjn_a3.jpg
Lo Camèl de Fuòc

Sur la place du 14 juillet à Béziers



De 17h30 à 20h30 : La Feria des enfants :

> Coin lecture et dessin, jeux géants en bois, contes, etc.

> Atelier INITIATION AU JEU AU TAMBOURIN avec le BTSC
Le jeu de balle au tambourin est un sport traditionnel né au XIXème siècle dans le Languedoc. Aujourd'hui, il est en pleine expansion sur tout le territoire français, mais également en Europe. 


À partir de 19h : repas

avec un choix d'assiettes régionales, proposé par les calandretas et Radio Lengad'òc

À partir de 20h Balèti amb Carivari'òc

Auteurs, compositeurs pour la plupart des morceaux, ils interprètent également les incontournables musiques à danser, tirées du répertoire traditionnel occitan 


À partir de 23h30 : Concèrt amb Brick a Drac

Leur "Échappée Sauvage" en appelle aux farfadets et autres fées pour nous amuser et parfois même pour nous effrayer avec une oeuvre culturellement riche, musicalement dense et variée. 

CDurbanbaleti.jpg
L'album est le résultat de rencontres entre les deux musiciens du groupe et d'artistes croisés sur la route qui ont influencé le travail du groupe. Toujours fidèle à la tradition du balèti occitan, l'album intègre les accents urbains du Rap ou du Postrock.
Les textes sont des compositions personnemmes ou des emprunts à des poètes anciens et actuels. Les influences variées, mènent du côté d'Italie, de Bretagne ou de Centeilles. Guitare, accordéon et flûte sont toujours au centre de la musique. Le mot "balèti" n'est pas usurpé car la majeure partie des morceaux de l'album sont destinés à faire bouger les danseurs de scottish, mazurka, bourrée ou encore polka.
Modernité, jeunesse et enracinement font que cet album peut se mettre entre toutes les oreilles.

Pour le commander : Accéder au Bon de Commande

Pour le télécharger : Itunes, Deezer
FAI-DELI1.jpg
L’ « Urban Balèti ». Tout un concept, une confrontation d’apparence voulue par deux musiciens d’horizons différents (lui vient du jazz, elle du classique), exercée lors de bals sauvages dans des jungles urbaines : la rue, les places, les parvis de facultés, ils connaissent. Dur, dur, de planter des racines dans le béton, aussi décidèrent-ils de plutôt les laisser courir le long des murs, de la campagne languedocienne à la Bretagne, l’Italie et d’autres ailleurs plus ou moins lointains. Désormais portés par leurs propres compositions musicales, des textes écrits de leurs mains ou de celles de poètes anciens ou actuels (Léon Cordes, Estève Salendres), ils lient leur tradition personnelle au hip-hop, au post-rock, à la polyphonie « savante ». Mais de la trad-innovazione, ce traditionnel sans cesse à inventer, ils gardent le sens et le moteur : faire danser, et ils ne se sentent jamais aussi à l’aise que lorsque leurs mazurkas planantes, leurs scottishs mélancoliques ou leurs bourrées mordantes sont suivies d’effets. Fai Deli, « épuise-les » en occitan, vous voilà avertis !