Explorar los documents (5 total)

Mairie d'Accous
Conférence à la Mairie d'Accous donnée par Jean Eygun dans le cadre des rendez-vous « Partage et culture en Aspe ». 
Los fors et costumas de Béarn

Résumé  

Le For général, rédigé en gascon, langue de l’État pyrénéen, est promulgué le 27 novembre 1552. Immédiatement imprimé – c'est d'ailleurs le premier livre imprimé à Pau – et largement diffusé. 

Il s'agit des premières lois béarnaises qui constituent un des premiers exemple de justice et de démocratie locale du royaume.

Cette édition a été imprimée à Pau en 1682 par Joan Desbaratz. 

Elle est aujourd'hui conservée à la Bibliothèque de l'Université Complutense de Madrid 


Los Fors et costumas de Bearn

Résumé  

Le For général, rédigé en gascon, langue de l’État pyrénéen, est promulgué le 27 novembre 1552. Immédiatement imprimé – c'est d'ailleurs le premier livre imprimé à Pau – et largement diffusé. 
Il s'agit des premières lois béarnaises qui constituent un des premiers exemple de justice et de démocratie locale du royaume.

Cette édition a été imprimée à Pau en 1715 par Isaac Desbaratz. 

Description physique

[imatge id=21680]
Ex-libris gr.s.c. : Bibliothèque du Clergé de Toulouse : ex munificentia cleri
Marque au titre gr.s.b.
Bandeaux, lettres ornées gr.s.b.
Reliure basane moderne, dos à cinq nerfs

Possesseurs 

Bibliothèque du Clergé de Toulouse
Bibliothèque municipale de Toulouse, La D 463 (1)

Accéder à la fiche encyclopédique sur le For général

Los Fors de Biarn
CIRDÒC - Mediatèca occitana

La lei occitana dels reis de Navarra


   L'occitan, dins los diferents « païses » que l’an a profièch, foguèt amplament utilizat pels actes politics e administratius, a concurréncia amb lo latin. Mentre que per la màger part de l’espandi occitan la celèbra ordonància de Villers-Cotterêts que Francés Ièr edictèt en 1539 fixa lo monopòli del francés per l’administracion – a excepcion dels actes notarials que, coma son d’actes privats, foguèron per mai de temps redigits dins la lenga dels contractants – aquò’s diferent dins lo cas del Bearn e de Navarra Bassa, territòris independants al començament del sègle XVI. I serà possible una resplandida de l’occitan coma lenga d’Estat fins a la Revolucion francesa.

  Dins lo corpus dels tèxtes occitans que foguèron escriches pels sobeirans de Bearn que portan tanben lo títol de 'rei de Navarra', los Psaumes de David viratz en rythme gascon tradusits pel poèta Pey de Garros que los dediquèt a la reina Jeanne d'Albret presentan un acte d’una granda portada politica al temps de las Guèrras de Religion. Mas los sobeirans de Bearn-Navarra faguèron tanben establir una lei fondamentala de lor reiaume en occitan gascon, lo « For general ».

   Foguèt lo rei Enric II d’Albret (1503-1555) que lancèt una politica de modernizacion de l’administracion de son Estat. Faguèt compilar e revisar los diferents « fòrs e costumas » de Bearn en vista de la redaccion d’un « Fòr general », pensat coma la lei fondamentala que règla la vida politica emai tanben economica e sociala dels Bearneses. Lo fòr general, redigit en gascon, lenga de l’Estat pirenenc, foguèt promulgat en 1552. Autanlèu foguèt imprimit e amplament difusat, e lo Fòr foguèt confirmit en 1620 al moment de l’annexion definitiva de Bearn a la Corona de França. Atal s’i mantenguèt la personalitat istorica e linguistica d’aquela província fins a la Revolucion francesa.
Veire sus Occitanica :

Fors disponibles en linha
Les fors et costumes de 1682
Les fors et coutumes de 1715

Un testimòni de l'evolucion deu drèit en Biarn en 1633
Compilation d'auguns priuiledgis...,

Fons documentaris ont trovar Fors
Le fonds local de la Médiathèque intercommunale du Piémont oloronais

Conferéncia
Conferéncia "Los Fors d'Aspa e de Bearn a l'Ostal de comuna d'Acós donada per Joan Eygun dins lo quadre dels rendètz-vos « Partage et culture en Aspe ».

Compilation d'auguns priuiledgis et reglamens deu pays de Bearn

Cet ouvrage est une compilation des différents jurements des seigneurs de Béarn et des sujets à leurs seigneurs.

Rédigé par les États de Béarn en 1633, il a pour objet de « tirer des ténèbres » et d' « exposer au soleil » les serments de fidélité (jurements) des seigneurs et les règlements ordonnés par ceux-ci. Les auteurs en justifient la réalisation par un souci d'efficacité et de transparence, dans le même esprit ayant présidé à l'impression, en 1552 des Fors de Béarn.

Le droit béarnais, de l'époque médiévale à la Révolution, est en effet constitué des coutumes que le peuple et les institutions béarnaises défendront nonobstant leur rattachement à la France en 1620. L'impression des Fors sous Henri d'Albret fut l'occasion d'en réadapter le contenu, à la demande des Etats, soucieux de voir diminuer le nombre et la durée des séances par la meilleure information du peuple sur ses droits.

La rédaction de cet ouvrage intervient toutefois dans un contexte où les États ont perdu de leur pouvoir. L'édit d'union qu'ils n'ont jamais reconnu est promulgué depuis 13 ans, et leur rôle se limite essentiellement à recevoir les jurements des souverains à leur avènement ainsi qu'à la décision de levée des impôts. Les États seront dissous à la Révolution et les Fors et coutumes abolis.


Sources :

CADIER Léon, Les Etats de Béarn depuis leurs origines jusqu'au commencement du XVIe siècle. Etude sur l'Histoire et l'administration d'un pays d'Etats, Imprimerie nationale, 1886.

LABORDE J.-B., Précis d'Histoire du Béarn, Laffite reprints, 1983.

OURLIAC Paul, Monique Gilles, Fors anciens de Béarn, éditions du CNRS, 1990.