Retour haut de page

Correspondance entre Frédéric Mistral et Ludovic Legré conservée par l'Académie des Sciences Lettres et Arts de Marseille

Voir la notice détaillée
Ludovic Legré (vignette carré).jpg

Fonds de lettres manuscrites conservées par l'Académie des Sciences Lettres et Arts de Marseille

Ludovic Legré est issu d’une vieille famille bourgeoise marseillaise composée quasi exclusivement de commerçants. Il ne s’inscrira pas dans la tradition familiale puisqu’il suivra des études de droit jusqu’à devenir avocat. Il est également poète et historien mais surtout botaniste. C’est à la suite de son expertise que de nombreuses plantes rejoindront l’herbier ethnographique du Museon Arlaten. Il apporte aussi son expertise scientifique pour la rédaction du dictionnaire provençal-français de Mistral, Lou Tresor dóu Felibrige. Il sera également secrétaire de l’Académie de Marseille jusqu’en 1904, il parraine d’ailleurs Frédéric Mistral pour son entrée dans cette même académie. Il entre en relation avec Mistral par sa cousine, mariée au frère aîné de Théodore Aubanel, Joseph, lui-même proche de Mistral.

Passioné par la poésie et la langue provençale, Legré a beaucoup correspondu avec Mistral. Il est notamment un des principaux organisateurs du passage que Mistral fit à Paris afin de promouvoir Mirèio (1859). On apprend dans la lettre de Frédéric Mistral à Ludovic Legré du 10 août 1858 que Mistral prévoyait d’y rencontrer Georges Sand, ce qui ne se fit pas, c’est Alphonse de Lamartine qui l'introduira dans le milieu parisien. Legré a également eu une influence sur le choix de la ville de Cassis pour toile de fond du second poème de Mistral, Calendau (1867). Si cela n’est pas clairement dit au sein de leur correspondance, Mistral le signale à Paul Meyer dans une lettre écrite en 1900 : “C’est lui [Legré] qui me donna l’admiration de Cassis et de son littoral, lors de ma poursuite d’Esterelle dans les strophes de Calendau.”

Contient :

  • Accès aux lettres par année de rédaction :
Lettres de 1858 / Lettres de 1859 / Lettres de 1860 / Lettres de 1861 / Lettres de 1862 / Lettres de 1863 / Lettres de 1864 / Lettre de 1865 / Lettres de 1866 / Lettre de 1867 / Lettre de 1868 / Lettre de 1870 / Lettre de 1872 / Lettres de 1874 / Lettre de 1881 / Lettres de 1882 / Lettre de 1884 / Lettre de 1885 / Lettres de 1886 / Lettres de 1887 / Lettres de 1888 / Lettre de 1890 / Lettres de 1891 / Lettre de 1894 / Lettre de 1895 / Lettres de 1903 / 

Lettres non datées /

Lettre de Frédéric Mistral à Sfénosa / Recueil de pièces éparses manuscrites écrites par Frédéric MistralProspectus de demande d'aide pour la diffusion du journal L'aiòliEstatut dóu Felibrige

Appartient à :

La correspondance numérisée de Frédéric Mistral

Citer ce document

Fonds de correspondance entre Frédéric Mistral et Ludovic Legré conservé par l'Académie des Sciences Lettres et Arts de Marseille, Occitanica - Mediatèca Enciclopedica Occitana / Médiathèque encyclopédique occitane
http://purl.org/occitanica/3377

Contribuez

Tags autorisés : <p>, <a>, <em>, <strong>, <ul>, <ol>, <li>