Retour haut de page

Bibliothèque municipale de Rouen, Rn'Bi (Rouen Nouvelles Bibliothèques), Fonds Coquebert de Montbret [fiche d'inventaire]

Voir la notice détaillée
icone-e-anem-fonds-documentaire.png

Histoire du fonds

Charles-Étienne Coquebert de Montbret (1755-1831), ancien consul de France sous l'Ancien Régime, devient professeur de statistique minière après la Révolution à l'École des Mines. Il entre en 1806 au Ministère de l'Intérieur comme chef du bureau de la Statistique dont il est rapidement nommé directeur.
Lors du recensement de 1806, Coquebert de Montbret initie la première grande enquête linguistique menée en France sur les langues parlées par les habitants. Menée de 1806 à 1812, l'enquête Coquebret de Montbret produit une importante documentation sur l'ensemble des idiomes parlés dans l'Empire. Cette enquête demandait aux préfets une traduction littérale de la parabole de l’Enfant Prodigue dans le ou les « langages populaires » du département, ainsi que tout renseignement sur ces parlers. Les préfets étaient également invités à transmettre au ministère de l'Intérieur des textes, en vers ou en prose, utilisant ces idiomes. 
L'enquête s'interrompt en 1812 et reste inachevée.
Certains résultats de l'enquête furent publiés par Eugène Coquebert de Montbret, fils de Charles-Étienne Coquebert de Montbret, dans les Mélanges sur les langues, dialectes et patois : renfermant, entre autres, une collection de versions de la Parabole de l'enfant prodigue en cent idiomes ou patois différens ; précédée d'un travail sur la Géographie de la langue française (Paris : Delaunay, 1831), ouvrage considéré comme fondateur pour la géographie linguistique et les études dialectologiques modernes.
 
Les documents recueillis par l'Enquête furent dispersés après 1812. Eugène Coquebert de Montbret, qui contribua à l'enquête dirigée par son père, récupéra une partie de la documentation, qu'il lègue à sa mort à la Bibliothèque de Rouen avec l'ensemble de sa bibliothèque. Une partie des résultats de l'enquête semble perdu, le reste de la documentation étant conservé à la Bibliothèque nationale de France, les Archives Nationales et plusieurs archives départementales. 

Modalités d'entrée :

Legs par Eugène Coquebert de Montbret, 1847.

Accroissement :

Fonds clos

Description du fonds

Le legs Coquebert de Montbret contient plus 60'000 volumes dont 500 manuscrits. Une partie de ces manuscrits est liée aux travaux linguistiques de Charles-Étienne et Eugène Coquebert de Montbret sur les différentes langues en usage dans l'Empire français (1806-1812) : corse, breton, basque, alsacien, occitan, etc. Le fonds comprend de nombreux textes en langues de France, sans doute recueillis lors de l'enquête, ainsi que des notes d'étude.

Pièces ou liasses concernant la langue occitane dans le fonds :

  • ms. 1639-1641 : Parabole de l'enfant prodigue, traduite dans les divers idiomes de l'Empire français et dans un grand nombre de langues étrangères, d'après une enquête officielle faite vers l'année 1808 [635, 341, 330 f.]

  • ms. 1649 : Notes de M. de Montbret sur les langues romanes et les patois [359 f.] 

  • ms. 1666 : « Pensade ou reflexion ou sujet de Jesu-Chrit contre lei Jusiou », XVIIIe siècle [86 f.]

  • ms. 1667 : « Poeme sur la vengude de Jesu-Chrit... », s. d. [83 f.]

  • ms. 1668 : « Chant su lei souffrance et la mort de Jesu-Chrit... » — « Su la Trinita. » — « Su la convenence des Escriture. » — « ...Su l'ingratitude dei Jusiou. » — « Su la miserou dei Jusiou. » — « Su lei fau resounament dei Jusiou », XVIIIe siècle [303 f.]

  • ms. 1669 : « Poeme sur la miserou dei Jusiou a l'experance de son Messiou », XVIIIe siècle [28 f.]

  • ms. 1670 : « Fables gascounes, tome prumé » (traduction des fables de La Fontaine), XVIIIe siècle [160 p.]

  • ms. 1671. « Fables chouasides de plusieurs autous francès et estranyés, traduites dou francès en gascoun per M. Darretche de Bayonne, capitaine d'infanterie, augmentades et corrijades per M. Dubourg, meste escriben de led. bile et membre de l'Académie royale d'escriture de Paris, en l'annade 1769 », XVIIIe siècle [219 f.]

  • ms. 1672 : Proverbes provençaux recueillis par M. Grange, à Arles, en 1766, XVIIIe siècle [8 f.] 

 Langues représentées dans le fonds :

Occitan

Français

Autres langues de France : breton, basque, alsacien, etc.

Importance matérielle :

11 liasses ou recueils manuscrits (concernant l'occitan)

Supports représentés :

Manuscrits

Pour le consulter


Instruments de recherche disponibles :

- Répertoire national des bibliothèques et fonds documentaires (RNBFD) :

http://ccfr.bnf.fr/portailccfr/servlet/ViewManager?menu=popup_menu_view&record=rnbcd:INSTITUTION:7401

- Catalogue général des manuscrits (CGM) :

Catalogue général des manuscrits des bibliothèques publiques de France. Départements — Tome I. Rouen. Collection Coquebert de Montbret : ms. 1476-2522 

Voir en ligne

 

Conditions de consultation :

Consultation sur place

Conditions de reproduction :

Se renseigner auprès de la Bibliothèque de Rouen.

Site internet : http://bibliotheque.rouen.fr/

Appartient à :

Corpus des enquêtes linguistiques sur l'occitan en France de 1790 à nos jours

Citer ce document

CIRDÒC-Mediatèca occitana, Bibliothèque municipale (Rouen), Fonds Charles-Etienne Coquebert de Montbret [fiche d’inventaire], Occitanica - Mediatèca Enciclopedica Occitana / Médiathèque encyclopédique occitane
http://www.purl.org/occitanica/4976

Contribuez

Tags autorisés : <p>, <a>, <em>, <strong>, <ul>, <ol>, <li>