Retour haut de page

Vidéoguide : Quéribus [images animées]

Voir la notice détaillée
vignette.jpg

Le saviez-vous ?

Nid d'aigle surmontant la plaine du Roussillon, le site de Quéribus va focaliser sur lui les derniers feux de la Croisade contre les Albigeois. 

Ce vidéoguide d'animation a été réalisé en 2014 dans le cadre du projet e-Anem, financé par le FEDER en Languedoc-Roussillon.

Version occitane sous-titrée en français

Appartient à :

Collection des vidéoguides des Corbières

Transcription :

Tèxte occitan

Nis d'agla que susmonta la plana de Rosselhon, lo site de Querbús va focalizar sus el los darrièrs fuòcs de la Crosada contra los Albigeses.

En 1255, los enemics Franceses e Aragoneses son en plena negociacion. Las frontièras s'aprèstan a bolegar : Querbús es una plaça estrategica. Sant Loís fa de sa conquèsta un enjòc politic e militar.

Al cap d'un sèti de qualques setmanas menat per Pierre d'Auteil, senescal de Carcassona, e l'ancian senhor catar Olivièr de Tèrmes, la ciutadèla tomba e rejonh l'escarsèla francesa.

Darrièr bastion catar, Querbús ven fortalesa reiala al costat de Puèglaurenç, Pèirapertusa, Tèrmes e Aguilar. Los Cinc filhs de Carcasona van defendre la novèla frontièra creada pel Tractat de Corbeil en 1258, conclusion de las negociacions francòaragonesas. Per quatre sègles, las Corbièras e lo Fenolhedés van d’aquí enlà constituir una zòna de frontièra a las pòrtas del Rosselhon espanhòl.

Protegida per aquelas fortalesas, las Corbièras se van tanben « eriçar » d'un ensemble defensiu fach de simplas bòrnas e quilhas, tal coma la bòrna de Belestar, mas tanben de castèls e plaças-fòrtas intermediàrias, que ne demòran uèi de vestigis, coma Castèl Fisèl a Caudiés, o de toponims evocators : espilh, miralh, gaita, bada o La torre de França.

Barrièra naturala, lo païsatge se transfòrma doncas per afirmar la frontièra novèla. Las Corbièras aurián pogut èsser sonque una zòna de ruptura. Dins los faches, aquesta zòna de marcha foguèt tanben rica d'escambis, tant culturals coma economics... Tala es la realitat del Fenolhedés e de las Corbièras, a l'encòp caireforc e demarcacion, entre França e Espanha, occitan e catalan...

Traduction française


Nid d'aigle surmontant la plaine du Roussillon, le site de Quéribus va focaliser sur lui les derniers feux de la Croisade des Albigeois.

En 1255, les ennemis Français et Aragonais sont en pleine négociation. Les frontières s'apprêtent à bouger : Quéribus est une place stratégique. Saint Louis fait de sa conquête un enjeu politique et militaire.

Au bout d'un siège de quelques semaines mené par Pierre d'Auteil, sénéchal de Carcassonne, et l'ancien seigneur cathare Olivier de Termes, la citadelle tombe et rejoint l'escarcelle française.

Dernier bastion cathare, Quéribus devient forteresse royale aux côtés de Puylaurens, Peyrepertuse, Termes et Aguilar. Les Cinq fils de Carcarsonne vont défendre la frontière nouvelle créée par le Traité de Corbeil en 1258, conclusion des négociations franco-aragonaises. Pour quatre siècles, les Corbières et le Fenouillèdes vont dès lors constituer une zone de frontière aux portes du Roussillon espagnol.

Protégée par ces forteresses, les Corbières vont également se « hérisser » d'un ensemble défensif fait de simples bornes et quilhas, telle la borne de Bélesta, mais également de châteaux et places-fortes intermédiaires, dont demeurent aujourd'hui des vestiges, comme Castel-Fizel à Caudiès, ou des toponymes évocateurs : espilh, mirail, gayte, bade ou Latour de France.

Barrière naturelle, le paysage se transforme donc pour affirmer la frontière nouvelle. Les Corbières auraient pu n'être qu'une zone de rupture. Dans les faits, cette zone de marche fut également riche d'échanges, tant culturels qu'économiques... Telle est la réalité des Fenouillèdes et des Corbières, à la fois carrefour et démarcation, entre France et Espagne, occitan et catalan...

Citer ce document

Centre inter-régional de développement de l'occitan (Béziers, Hérault). Auteur, Kaleo design. Metteur en scène ou réalisateur, Quéribus / CIRDÒC-Mediatèca occitana, Occitanica - Mediatèca Enciclopedica Occitana / Médiathèque encyclopédique occitane
http://www.purl.org/occitanica/5241

Contribuez

Tags autorisés : <p>, <a>, <em>, <strong>, <ul>, <ol>, <li>