Retour haut de page

Vidéoguide : Molière et le théâtre d'oc [images animées]

Voir la notice détaillée
moliere.JPG

Le saviez-vous ?

« Jean-Baptiste Poquelin est né à Paris, Molière est né à Pézenas ». Marcel Pagnol

Molière était déjà Molière (il adopte le pseudonyme dès 1644) quand l'échec de sa première compagnie parisienne l'entraîne sur les routes de France aux côtés de la compagnie de Charles Dufresne. Ses pas le conduisent bientôt à Pézenas en Languedoc, que les Montmorency, grande famille de France et gouverneurs du Languedoc ont élue pour capitale.

Ce vidéoguide d'animation a été réalisé en 2014 dans le cadre du projet e-Anem, financé par le FEDER en Languedoc-Roussillon.

Version occitane sous-titrée en français.

Appartient à :

Collection des vidéoguides de Pézenas

Transcription :

Tèxte occitan

« Jean-Baptiste Poquelin nasquèt a París, Molièra nasquèt a Pesenàs » nos ditz Marcel Pagnol.

Aprèp lo fracàs de sa primièra companhiá parisenca, Molièra partís sus las rotas de França. 
En 1653, sos passes le menan a Pesenàs, a la Cort del Prince de Conti. 
Jos son patronatge, Molièra multiplica las representacions en Lengadòc. 
Mas en 1655, l'ancian protector opèra una conversion radicala, e ven l'enemic declarat del teatre. Molièra es contrench de partir.

Pasmens, Pesenàs demòra ligada a son òbra. Los sègles XVIII e XIX se revèlan atal : « molieristas ». 
Lo passatge del comedian a Pesenàs, fa l'objècte de fòrça anecdòtas e commemoracions. l'esculptor besierenc Antonin Injalbert se vei atal confiar la realizacion del bust de l'escrivan, quilhat sus la passejada del Prat. 
Sustot, los especialistas, dont l'academician Cailhava, s'interèssan a l'influéncia de Lengadòc e de sa cultura sus l'òbra de Molièra.

La província es lo quadre de las primièras representacions de pèças talas coma : lo Dépit amoureux o Le Médecin volant, preludi al Médecin malgré lui. Lo periòde lengadocian se tradutz tanben dins sos personatges. Don Juan, apareis atal coma un doble literari de Conti, mentre que las replicas de Lucette dins Monsieur de Pourceaugnac, son de còps en occitan.

Pesenàs es vila de teatre. 
O es a l'epòca de Molièra, que se poguèt inspirar de l'actiu teatre de las Caritats de Besièrs d'alara, que l'influéncia ne depassa sas frontièras.

O es tanben uèi. 
Noirit del passat molieresc, lo teatre de Pesenàs investís tanben l'istòria e la cultura occitanas, matèrias de las creacions contemporanèas d'autors coma Claudi Alranq, actor del reviscòl del teatre d'òc e mai recentament del Teatre de las Originas.

 

Traduction française

« Jean-Baptiste Poquelin est né à Paris, Molière est né à Pézenas » nous dit Marcel Pagnol.

Après l'échec de sa première compagnie parisienne, Molière part sur les routes de France. En 1653, ses pas le conduisent à Pézenas, à la Cour du Prince de Conti.

Sous son patronage, Molière multiplie les représentations en Languedoc.Mais en 1655, l'ancien protecteur opère une conversion radicale, devenant l'ennemi déclaré du théâtre. Molière est contraint au départ.Pézenas demeure toutefois liée à son œuvre. Les XVIIIe et XIXe siècles s'y avèrent ainsi : « moliéristes ».

Le passage du comédien à Pézenas,fait l'objet de nombreuses anecdotes et commémorations. Le sculpteur biterrois Antonin Injalbert se voit ainsi confier la réalisation du buste de l'écrivain, érigé sur la promenade du Pré.Surtout, les spécialistes, dont l'académicien Cailhava, s'intéressent à l'influence du Languedoc et de sa culture sur l'œuvre de Molière.La province est le cadre des premières représentations de pièces tels que : le Dépit amoureux ou le Médecin volant, prélude au Médecin malgré lui. La période languedocienne se traduit aussi dans ses personnages. Don Juan, apparaît ainsi comme un double littéraire de Conti, tandis que les répliques de Lucette dans Monsieur de Pourceaugnac, sont parfois en occitan.
Pézenas est ville de théâtre.
Elle l'est à l'époque de Molière, qui a pu s'inspirer de l'actif théâtre des Caritats de Béziers d'alors, dont l'influence dépasse ses frontières.
Elle l'est également aujourd'hui.Nourri du passé moliéresque, le théâtre piscénois investit également l'histoire et la culture occitanes, matières des créations contemporaines d'auteurs comme Claude Alranq, acteur du renouveau du théâtre d'oc et plus récemment du Théâtre des Origines.

Citer ce document

Centre inter-régional de développement de l'occitan (Béziers, Hérault). Auteur, Kaleo design. Metteur en scène ou réalisateur, Molière et le théâtre d'oc / CIRDÒC-Mediatèca occitana, Occitanica - Mediatèca Enciclopedica Occitana / Médiathèque encyclopédique occitane
http://www.purl.org/occitanica/5245

Contribuez

Tags autorisés : <p>, <a>, <em>, <strong>, <ul>, <ol>, <li>