Retour haut de page

Vidéoguide : Boissier de Sauvages [images animées]

Voir la notice détaillée
P16a_vignette.png

Le saviez-vous ?

Le Dictionnaire languedocien-français de Pierre-Augustin Boissier de Sauvages est l'une des plus importantes oeuvres lexicographiques occitanes imprimées et diffusées à l'époque moderne. Il a été un instrument de travail important pour les écrivains de la renaissance d'oc qui y font souvent référence au XIXe siècle. Il fait partie des premiers dictionnaires et lexiques imprimés de la langue occitane, antérieurs aux deux grandes entreprises du XIXe siècle, le Dictionnaire provençal-français de Simon-Jude Honnorat (Digne, 1846-1848) puis Lou Tresor dóu Felibrige de Frédéric Mistral (1878-1886).

Son auteur, l'abbé Pierre-Augustin Boissier de Sauvages (1710-1795), né et mort à Alès (Gard), est le frère du médecin et naturaliste François Boissier de Sauvages (1706-1767). Professeur de philosophie au Collège d'Alès, Pierre-Augustin Boissier de Sauvages se consacra aux sciences naturelles et publia plusieurs études relatives à la sériciculture, socle de l'économie cévenole au XVIIIe siècle. Il fait partie des petits contributeurs provinciaux de l'Encyclopédie de Diderot et d'Alembert. Malgré des études de théologie dans sa jeunesse à Paris, Pierre-Augustin Boissier de Sauvages embrasse tardivement la prêtrise, en 1771, à l'âge de 61 ans.

Appartient à :

Collection des vidéoguides sur Alès

Transcription :

Tèxte en occitan 

Als sègles XVIII e XIX, Provença atrai totjorn mai de visitors. Los diccionaris occitan-francés espelisson per permetre als 'Franceses del Nòrd' de comprene la lenga del país, e d'aprene lo 'bon francés' als Meridionals. 
Al mitan d'aqueles pareis una òbra a part : lo Diccionari lengadocian-francés de Boissier de Sauvages. Una de las mai importantas òbras lexicograficas occitanas imprimidas a costat dels diccionaris d'Honnorat e de Frederic Mistral.   L'erudit alesian es un vertadièr tocassièr : filosòf, contributor de l'Enciclopèdia de Diderot, naturalista... 
Sas recèrcas sus la sericicultura los menan per las rotas cevenòlas. Alà, frequenta d'òmes e femnas que la lenga mairala n'es l'occitan. Li van provesir la matèria de son diccionari.  
Una primièra edicion pareis en 1756. Representa ja una vertadièra entrepresa lexicografica, mas demòra dins lo linhatge de l'obratge Los gasconismes corregits : obratge utile a totas las personas que vòlon parlar & escriure corrèctament.  Trenta ans mai tard, la segonda edicion s'avèra mai favorabla a l'occitan. Aprèp d'annadas de trabalh a l'entorn dels escriches medievals e modèrnes en lenga d'òc, Boissier escriu ara amb una coneissença crescuda de l'ensemble occitan "d'Antíbol a Bordèu" e de l'ereitatge literari occitan.  
Fàcia a l'inexorabla francizacion de las populacions cevenòlas, inscriu son segond diccionari dins una perspectiva "patrimoniala".   El-meteis es lèu erigit en "monument". Un bust que pòrta la mencion "l'obro laouzo lou mestre" li es dedicat a Alès... abans d'èsser fondut en 1942. Demòra son Diccionari, impressionant tesmòni de son òbra.

Traduction française 

Aux XVIIIe et XIXe siècles, la Provence attire toujours plus de visiteurs. Les dictionnaires occitan-français fleurissent pour permettre aux 'Français du Nord' de comprendre la langue du pays, et d'apprendre le 'bon français' aux Méridionaux.
 
Au milieu de ceux-ci paraît une œuvre à part : le Dictionnaire languedocien-français de Boissier de Sauvages, l'une des plus importantes œuvres lexicographiques occitanes imprimées aux côtés des dictionnaires d'Honnorat et de Frédéric Mistral.
 
L'érudit alésien est un véritable touche-à-tout : philosophe, contributeur de l'Encyclopédie de Diderot, naturaliste...
 
Ses recherches sur la sériciculture le mènent sur les routes cévenoles. Là, il côtoie des hommes et femmes dont la langue maternelle est l'occitan. Ils vont lui fournir la matière de son dictionnaire.
 
Une première édition paraît en 1756. Elle représente déjà une véritable entreprise lexicographique, mais demeure dans la lignée de l'ouvrage Les gasconismes corrigés : ouvrage utile à toutes les personnes qui veulent parler & écrire correctement...
 
Trente ans plus tard, la seconde édition s'avère plus favorable à l'occitan. Après des années de travail autour des écrits médiévaux et modernes en langue d'oc, Boissier écrit désormais avec une connaissance accrue de l'ensemble occitan "d'Antibes à Bordeaux" et de l'héritage littéraire occitan.
 
Face à l'inexorable francisation des populations cévenoles, il inscrit son deuxième dictionnaire dans une perpective "patrimoniale".
 
Lui-même est bientôt érigé en "monument". Un buste portant la mention "l'obro laouzo lou mestre" lui est dédié à Alès... avant d'être fondu en 1942. Demeure son Dictionnaire, impressionnant témoin de son œuvre. 

Citer ce document

Centre inter-régional de développement de l'occitan (Béziers, Hérault). Auteur, Kaleo design. Metteur en scène ou réalisateur, Boissier de Sauvages / CIRDÒC-Mediatèca occitana, Occitanica - Mediatèca Enciclopedica Occitana / Médiathèque encyclopédique occitane
http://www.purl.org/occitanica/5275

Contribuez

Tags autorisés : <p>, <a>, <em>, <strong>, <ul>, <ol>, <li>