Retour haut de page

Copie d'une lettre d'Auguste Fourès à Frédéric Mistral du 17 janvier 1883 [Texte manuscrit]

D'autres ressources sur la Bibliothèque virtuelle Frédéric Mistral

Voir la notice détaillée
SKMBT_C224e14021713360_0005.jpg

Le saviez-vous ?

Qui est Auguste Fourès  ?

Poète languedocien originaire de Castelnaudary, journaliste, historien albigéiste, fédéraliste. La première partie de son œuvre est écrite en français puis, vers 1875, encouragé par Mistral et Achille Mir, il commence à publier en occitan. Mistral le complimente alors beaucoup sur sa poésie. Il est, avec Louis-Xavier de Ricard, un des "félibres rouges", républicain et anticlérical. Ils fondent en 1876 l'almanach La Lauseta, dont ne paraîtront que quatre numéros entre 1877 et 1885. En 1881, il est proclamé majoral du Félibrige (Maintenance du Languedoc) et bénéficie de l’appui de Frédéric Mistral.


Description de la lettre

Le 17 janvier 1883 Fourès demande l’appui de Mistral pour un acte de solidarité en faveur de l’Alsace-Lorraine victime d’inondations. Il veut prouver à la capitale l’attachement des félibres à la patrie et contrer les accusations de séparatisme dont ils font l’objet : il veut les solliciter pour publier un fascicule de vers occitans, vendu au bénéfice des sinistrés. C’est un Républicain, politiquement engagé, et il ne veut pas prendre le risque que ses idéaux fédéralistes soient mal interprétés.

Appartient à :

La correspondance entre Frédéric Mistral et Auguste Fourès

Citer ce document

Fourès, Auguste (1848-1891), [Copie d'une lettre d'Auguste Fourès à Frédéric Mistral : 17 janvier 1883], Occitanica - Mediatèca Enciclopedica Occitana / Médiathèque encyclopédique occitane
http://occitanica.eu/omeka/items/show/3836

Contribuez

Tags autorisés : <p>, <a>, <em>, <strong>, <ul>, <ol>, <li>