Retour haut de page

Carnaval : Fecas et Godilhs [images animées]

Voir la notice détaillée
limos-fecas-godilhs-carnaval.JPG

Le saviez-vous ?

Au cœur de l'hiver, carnaval constitue une parenthèse, annonçant la fin des difficultés et l'entrée dans le printemps. Héritier de la fête des fous médiévale, ses réjouissances sont traditionnellement un temps de pause durant lequel rôles et statuts s'inversent, la parole se libère, les masques deviennent porteurs d'un message critique vis-à-vis de la société et des pouvoirs en place.

Durant près de dix semaines, les rues du village audois de Limoux s'animent. Autour du roi de la fête, sa majesté Carnaval, évoluent des figures contraires spécifiques à la cité de la haute vallée de l'Aude : Fecas et Godilhs.

Appartient à :

Collection des vidéoguides sur Limoux

Transcription :

Tèxte en occitan 

Entre ivèrn e prima, Carnaval es una parentèsi festiva abans lo Quaresma. Las mascas entran en scèna per criticar l'òrdre establit.
 
Amb dètz setmanas de fèsta, lo carnaval de Limós es lo mai long del mond. Aicí, tre la fin de las vendémias, lo monde se preparan a faire "fecas". En Limosenc de fach, los fecas e godilhs son los reis del carnaval. Dos gropes que tot opausa, mas reünits per la fèsta.
 
Las fecas son de bendas « organizadas », que federan un quartièr, una corporacion o un estat. Un trentenat de gropes que lor nom es generalament occitan : Afogats, Joves o Femnas, elegantament vestits e mascats, evoluan segon un ceremonial precís.
 
A l'invèrse, los godilhs cargan coma vestits de vièlhas pimpalhaduras e clausuran lo cortègi sus una nòta de folia. A las Fecas la caravena, als godilhs, los pòrres. Caras blancas contra caras negras.
 
Amb eles, la fèsta se dobrís a totes e l'inversion, amna del Carnaval, es respectada. Lo Godilh seriá, segon son etimologia occitana, lo que se trufa. Pendent la fèsta, son los princes de « china ». « Te coneissi » mormohan, en menaçant de revelar los secrets los mai escurs contra qualques pèças.
 
Atal viròlan Fecas e Godilhs, cada fin de setmana fins a la Nuèit de la Blanqueta. Lo vin limosenc es alara rei, acompanha lo jutjament de Mossur Carnaval. Es un onor per las Fecas, cada annada diferents, que presidisson aquesta darrièra jornada. 

Traduction française

Entre hiver et printemps, Carnaval est une parenthèse festive avant le Carême. Les masques entrent en scène pour critiquer l'ordre établi.
 
Avec dix semaines de fête, le carnaval de Limoux est le plus long du monde. Ici, dès la fin des vendanges, on se prépare à faire "fecas". En Limouxin en effet, les fecas et godilhs sont les rois du carnaval. Deux groupes que tout oppose, mais réunis par la fête.
 
Les fecas, sont des bandes « organisées », fédérant un quartier, une corporation ou un état. Une trentaine de groupes dont le nom est généralement occitan : Afogats, « Jouves » ou Femnas, élégamment vêtus et masqués, évoluent selon un cérémonial précis.
 
À l'inverse, les godilhs portent pour costume de vieux atours et clôturent le cortège sur une note de folie. Aux Fecas la carabenà, aux godilhs, les poireaux. Visages blanc contre figures noires.
 
Avec eux, la fête s'ouvre à tous et l'inversion, âme du Carnaval, est respectée. Le Godilh serait selon son étymologie occitane, celui qui se moque. Durant la fête, ils sont les princes de la « chine ». « Te coneissi » murmurent-ils, menaçant de révéler les plus sombres secrets contre quelques pièces.
 
Ainsi évoluent Fecas et Godilhs, chaque week-end jusqu'à la Nuèit de la Blanqueta. Le vin limouxin est alors roi, accompagnant le jugement de M. Carnaval.C'est un honneur pour les Fecas, chaque année différents, qui président cette dernière journée.  



Citer ce document

CIRDÒC-Mediatèca occitana, Carnaval : Fecas e Godilhs / produit par le CIRDOC, Occitanica - Mediatèca Enciclopedica Occitana / Médiathèque encyclopédique occitane
http://www.occitanica.eu/omeka/items/show/5284

Contribuez

Tags autorisés : <p>, <a>, <em>, <strong>, <ul>, <ol>, <li>