>> Le hautbois populaire

Le hautbois populaire 

S’il en existe plusieurs qui sont assez différents, il est cependant possible de noter quelques caractéristiques communes :

- aspect évasé du pavillon

- perce conique

- en une, deux ou le plus souvent trois parties

- anche double

En général, ces instruments sont tournés par des professionnels (tourneurs sur bois) mais il existe quelques spécimens de hautbois taillés au couteau. La plupart des hautbois sont fabriqués en buis parce que c’est un bois dense et dur. Enfin, lorsque le hautbois est fait de plusieurs parties, chaque extrémité supérieure est cerclée d’une bague en corne ou en os, plus exceptionnellement en ivoire.

Le hautbois populaire est percé de trous sans clés.

Pour les hautbois occitans, l’aire de jeu se situe plutôt dans la partie méridionale de l’Occitanie. 

On trouve des instruments du type hautbois sur de nombreux continents.

Le hautbois est très répandu en Asie et au Proche-Orient (zurna turque, kalama indienne, sona chinoise, chos dun tibétain, etc.)

Il est plus rare sur le continent américain bien que présent en Amérique du sud puisque ces instruments ont été introduits par les espagnols lorsqu’ils ont colonisé le nouveau monde. C’est le cas par exemple de la chirimia mexicaine.

On en trouve aussi sur le continent africain (Afrique du Nord, Yemen, Madagascar, etc.).

Bien sûr, une tradition de hautbois s’est également développée en Europe (Italie, Sicile, Espagne…).

 
>> Le hautbois populaire